Nabilla enceinte et contrainte d’aller à l’hôpital 1x par semaine, la raison dévoilée

Enceinte de son deuxième enfant, Nabilla se rend à l'hôpital une fois par semaine. Objeko vous révèle les raisons de ce suivi médical régulier.

©MCE TV

Enceinte de son deuxième enfant, Nabilla enchaîne les allers-retours à l’hôpital suscitant la curiosité et l’inquiétude de tous ses admirateurs. Proche de ces derniers, la star de la télé-réalité s’est exprimée à ce sujet sur Snapchat ce vendredi 16 avril. La jeune maman a donc pris le temps d’expliquer les raisons pour lesquelles elle doit se rendre très régulièrement à l’hôpital.

Tous les lecteurs d’Objeko savent que Nabilla a emménagé à Dubaï avec son compagnon, Thomas Vergara, et leur fils Milann. Dans ce nouvel environnement, la belle brune est plus heureuse que jamais ! Ses fans le constatent à chaque nouvelle publication. La petite famille s’est parfaitement acclimatée si bien qu’un deuxième bout de chou s’apprête à pointer le bout de son nez.

C’est juste après la naissance de leur fils, en octobre 2019, que Nabilla et Thomas déménageaient aux Émirats arabes unis. La raison de ce changement de vie : leur petit garçon ! En effet, les jeunes parents voulaient offrir un meilleur cadre de vie à Milann. « Là-bas, les écoles sont excellentes. La drogue, l’alcool… ça n’existe pas. » expliquaient-ils aux lecteurs de Paris Match.

Nabilla : une seconde grossesse difficile

Mais les jolis sourires animant les sublimes clichés de l’influenceuse dissimulent une réalité moins enjouée. En effet, cette seconde grossesse ne se passe pas sans entraves. Malgré tout, Nabilla ne cache rien à ses abonnés. Depuis qu’elle a révélé attendre un enfant, elle a tout partagé avec ces deniers. Seul le sexe de l’enfant reste secret, mais il l’est également pour les futurs parents. Les admirateurs de la jeune femme n’auront plus à attendre longtemps puisque l’accouchement est prévu au mois de juin.

Transparente lorsqu’elle évoque cette grossesse, Nabilla a donc révélé, il y a quelques jours, les raisons pour lesquelles les médecins la suivent de près. La jeune femme raconte avoir fait un malaise à son réveil. Elle s’est donc rendue à l’hôpital pour réaliser des tests et recevoir une perfusion de fer. Il faut savoir que les femmes enceintes manquent souvent de fer. La raison de cette carence ? Les besoins s’accroissent, tout simplement. Le volume sanguin maternel augmente et le fer est indispensable au développement du placenta.

Des problèmes qui s’enchaînent

Malheureusement, les soucis semblent s’enchaîner ces derniers temps pour la jeune maman qui affiche un moral au plus bas. « J’en ai un peu ras le bol. Mais c’est la fin, c’est comme ça. Je dois me reposer, mais j’ai l’impression que je ne fais que ça. Il y a plein de choses que je ne peux plus faire, donc je suis un peu frustrée. Et je n’ai plus d’énergie. » confiait-t-elle il y a quelques jours.

D’autant que son fils Milann est aussi une source d’inquiétude ces dernières semaines pour ses parents. En effet, le jeune garçon a été transporté aux urgences à cause d’une détresse respiratoire. Suite à une infection causée par une bactérie, il a dû passer plusieurs jours sous respirateur artificiel.

Épuisée par sa grossesse délicate et les problèmes de santé de son aîné, Nabilla retournait à l’hôpital pour la énième fois le vendredi 16 avril. Sur sa story Snapchat, elle indiquait devoir faire de nouvelles analyses et recevoir des injections de vitamines. Elle ajoutait : « J’ai tout qui est très bas, donc une fois par semaine je dois aller faire des poches de vitamines pour le bébé et pour moi. Pour pas que je m’écroule. » Visiblement épuisée et à bout de nerfs, l’influenceuse est sur le point de craquer.

Malgré tout, elle doit se montrer forte pour prendre soin de toute sa petite famille. Milann, son fils âgé de deux ans, souffre d’une infection à l’oreille tandis que Thomas, son compagnon, vient de subir une greffe dentaire. Nabilla n’a donc pas beaucoup de temps pour souffler : « Il vaut mieux pour moi que je sois en forme » affirmait-elle sur ses réseaux. En effet, la jeune maman va avoir besoin de toutes ses forces pour soutenir sa famille et pour se préparer à l’accouchement qui arrive à grands pas. On espère que tout rentrera dans l’ordre et que la jeune femme vivra la fin de sa grossesse plus sereinement.