Nathalie Marquay, très gênée face à JPP : son grand secret enfin révélé !

Tout le monde a ses petits secrets. L’ancienne Miss France ne fait pas exception à la règle. Objeko vous le dévoile sans plus attendre !

Jean-Pierre Pernaut : dézingué par la mère de Nathalie Marquay, il n’oubliera jamais cette dispute !
© Abaca

Nathalie Marquay ne cesse d’être invitée dans tous les médias depuis l’annonce du cancer de Jean-Pierre Pernaut. Chez l’un de nos confrères, elle dévoile des informations importantes sur elle et le cancer de son mari. Sa maladie aurait-elle pu être évitée ? Que cache-t-elle ? Un malaise s’installe pendant son interview CNews. On vous révèle ses confidences en direct…

Nathalie Marquay : quel est son secret ?

Le passage de Nathalie Marquay sur CNews a fait grand bruit cette semaine. À la base, elle y allait pour faire la promotion de son nouveau livre sur son don particulier. En effet, elle fait des rêves prémonitoires et possède un don de voyance. Bien sûr, elle est revenue sur le cancer de son époux Jean-Pierre Pernaut. Déjà, en début de semaine, elle avait expliqué la situation sur le plateau de TPMP.

Même si la situation est compliquée, le couple garde toujours le moral. Jean-Pierre Pernaut a surmonté deux cancers, donc ils sont persuadés que cela va bien se passer, comme le dit l’expression « jamais deux sans trois ». Pour rappel, le journaliste a souffert d’un cancer de la prostate en 2018 dont il est guéri ainsi qu’un premier cancer d’un poumon il y a quelques mois. Aujourd’hui, c’est le second poumon qui est touché. Nathalie Marquay a fait une confidence plutôt gênante…

Des signes précurseurs et annonciateurs…

Jean-Pierre Pernaut était accro à la cigarette. Même s’il connait les risques, comme tout fumeur, c’est difficile d’arrêter. Pourtant, pendant des années, il a entendu les critiques de son médecin. Celui-ci le poussait à stopper tout de suite le tabac. « Cela fait une dizaine d’années qu’il n’arrête pas de tousser. À chaque fois, je lui recommande d’arrêter de fumer », raconte Nathalie Marquay dans l’émission de TPMP. L’ancienne Miss France déclare que c’est une addiction très compliquée à gérer. Ce poison a eu des conséquences sur leur vie de couple, car il a engendré pas mal de disputes. Mais, la jolie brune garde un secret qu’elle décrit de « honteux »

Nathalie Marquay est aussi accro au tabac, mais elle a pris une grande décision… Ce mardi 23 novembre, dans le Morandini Live sur Cnews, elle avoue :« J’ai honte à le dire mais je suis fumeuse. En ce moment j’ai tout sur les épaules… Les enfants à gérer, la presse aussi. On cherche toujours des excuses mais évidemment je vais arrêter pour mes enfants déjà ». À savoir, elle a commencé à fumer alors qu’elle n’était encore qu’une adolescente.« J’ai commencé jeune, je devais avoir 15 ans. A l’époque c’était pour frimer avec les camarades. Quelle connerie ! », précise-t-elle. Et, c’est un peu comme son époux. La cigarette les suit depuis leur jeunesse.

 

Jean-Pierre Pernaut prend la parole sur son cancer

Le premier poumon malade de Jean-Pierre Pernaut a été bien soigné. Il a d’abord pris un traitement, ensuite, il a été opéré pour enlever la partie lésée. Une intervention chirurgicale assez importante pour son âge. Le journaliste garde le moral et prend la parole sur les réseaux sociaux : « Si j’en parle ouvertement aujourd’hui, c’est parce que je suis convaincu qu’il ne faut pas craindre le cancer. J’ai déjà été atteint d’un cancer de la prostate il y a 2 ans. J’ai essayé d’en parler pour m’aider à le combattre. Il en va de même pour cette lutte que je mène aujourd’hui. Pendant plusieurs années, j’ai pensé que cela ne pouvait arriver qu’aux autres ». Il est certain que le mental d’acier jouera en sa faveur.

La bonne nouvelle, c’est que sa femme va arrêter de fumer, mais pas que… Sa fille Lou Pernaut a décidé de faire la même démarche et d’en finir définitivement avec le tabac.

Avant de vous laisser, redécouvrez l’époux de Nathalie Marquay lorsqu’il avait vingt-deux ans… Il s’agissait de sa première télévision et il avait déjà de l’allure ! Nous lui souhaitons bon courage dans son combat contre le cancer et de sortir victorieux encore une fois…

 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !