Nikos Aliagas : déchiré par cette terrible nouvelle, il raconte son drame qui le hante toujours !

Nikos Aliagas a tout pour être heureux. Et pourtant, lorsque les caméras de The Voice s’éteignent, il se retrouve face aux éclats de son cœur. Aujourd’hui, il se décide enfin à mettre des mots sur son cauchemar au quotidien !

Nikos Aliagas : déchiré par cette terrible nouvelle, il raconte son drame qui le hante toujours !
© Abaca

À l’écran, Nikos Aliagas est un homme lumineux. Dans le secret de son âme, c’est toute une autre histoire. On fait le point !

La double facette de Nikos Aliagas

À quelques jours de la grande finale de The Voice, Nikos Aliagas a fort à penser. En effet, cette saison ne ressemble à aucune autre. Obligés de se priver de la présence de leurs proches pendant les auditions à l’aveugle, les candidats ont dû rivaliser d’ingéniosité pour convaincre le jury. D’ailleurs, cette année, le petit nouveau Vianney nous a donné du fil à retordre. Impossible pour lui de contrôler ses émotions. Quand il aime, ça se voit. De fait, ça a fini par payer puisque sa favorite Mentissa accède à la finale ! Pour l’animateur du télé crochet de TF1, c’est toujours le moment de se préparer avec un peu d’avance. Sensible, même avec tout le recul du monde, il n’est jamais à l’abri d’être submergé par ses propres sentiments.

Pour toujours (son) petit garçon

Sitôt le tournage de la demi-finale effectuée, Nikos Aliagas va faire une étrange publication sur son compte Instagram. Depuis quatre ans, le mois de mai est un moment difficile pour le présentateur de 50’inside. En effet, jamais le proverbe un seul être vous manque et tout est dépeuplé n’aura été si approprié ! Mais quelle cette personne qui l’a tant inspiré et qui n’est désormais plus là pour veiller sur lui ? Objeko vous révèle l’importance capitale de celui qu’il considérait comme son modèle !

La mort du papa de Nikos Aliagas a été un drame. Cette déchirure, il a beau tenter d’y mettre des sparadraps, elle continue de saigner. Chaque 9 mai, il se plonge dans les archives de sa famille et publie l’une de ses photos. En légende, il y a toujours des messages empreints de nostalgie « Quatre ans aujourd’hui depuis que mon père nous a quitté et pas un jour loin de lui. La mort ne nous sépare pas de ceux qu’on aime, elle n’altère ni le lien ni la lumière des êtres qu’on porte en soi. On apprend à vivre avec nos absents, à les retrouver dans un bruissement, un souffle, une lumière délicate, un chant d’oiseau au petit matin » Comme la plupart d’entre nous à Objeko, le présentateur de la Star Academy estime que le passage dans l’au-delà n’est pas une fin. Ce dernier considère que les défunt(e)s envoient toujours des petits signes !

Impossible de s’en remettre !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par nikos aliagas (@nikosaliagas)

Dans la vie, le père de Nikos Aliagas exerçait le métier de tailleur comme personne. Ce n’est pas pour rien qu’il a pu se vanter d’avoir croisé la route d’Alain Delon. Pour conclure son vibrant hommage à son disparu, il cite un écrivain cher à son coeur « Andréas veille, gardien de lumière, ‘une lampe qui veille dans la nuit, un cœur qui n’en finit plus de croire’ comme écrit Jorge Semprun. On ne dérange pas nos morts, on les honore en silence dans chacun de nos actes. » Quel témoignage bouleversant ! Toujours avec de l’humilité, il a voulu nous montrer à quel point il était fier de ses racines, mais aussi des valeurs inc*lquées par son géniteur ! C’est grâce à lui qu’il est devenu ce qu’il est donc il lui doit une fière chandelle ! Ce soir de décembre, cette lumière va plus que jamais briller dans sa nuit.

Qu’il ne retienne pas ses larmes !

Presque deux ans après le drame, Nikos Aliagas va nous montrer sa sensibilité sur ce sujet à l’écran et pas sur la Toile. À la toute fin 2018, il décide de vivre la belle expérience de La chanson Secrète. Son ami juré de The Voice Patrick Fiori ouvre le bal. En choisissant de chanter Mon Vieux en duo avec Kendji Girac mais aussi l’interprète principal Daniel Guichard, rien ne pouvait plus l’émouvoir. Les paroles collent parfaitement au vide laissé par son papa. Heureusement pour vous cher lecteur, Objeko a trouvé les images de cette séquence identique. D’ailleurs, une boite de mouchoirs entière ne suffirait pas éponger nos/ses pleurs. En fond d’écran, les téléspectateurs découvrent des magnifiques photos en noir en père d’Andreas. Comme vous pouvez vous en douter, c’est le fils prodigue qui les a fait ! Un juste retour des choses, donc…


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.