Noël : pour permettre aux Français de passer de meilleures fêtes, le gouvernement augmente le chèque cadeau

Ces fêtes de noël seront bien plus festive grâce à cette forte augmentation du chèque cadeau !

© Pausette

C’est bientôt Noël ! En cette période festive, beaucoup de foyers français se voient parfois contraints de se serrer la ceinture, de faire attention. C’est d’autant plus vrai depuis la pandémie de COVID-19 ! Heureusement, en plus des nombreuses primes de fin d’année déversées par le gouvernement, les chèques cadeaux sont là. Et si vous en êtes bénéficiaires, bonne nouvelle ! Leur plafond va être grandement augmenté ! L’équipe Objeko ne vous fait pas patienter plus longtemps. On vous explique tout dans cet article !

Noël : le pouvoir d’achat des français a la traine

Cela va bientôt faire deux ans que la pandémie de COVID-19 a commencé à sévir sur notre territoire. Deux ans que la France vit dans l’incertitude du lendemain. Et cela a causé beaucoup de changement dans notre quotidien, et dans nos porte-monnaies ! En cette période de Noël, cela se ressent d’autant plus…

Le chômage a grandement augmenté durant la pandémie. De nombreux commerces ont cessé leur activité, devant l’impossibilité d’ouvrir et de payer les factures. Le pouvoir d’achat des Français en a pris un sacré coup. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alyssa Alba Arce (@amadadecor)

Afin de compenser cette perte sèche financière, le gouvernement a mis en place plusieurs primes et aides, dont certaines vont arriver juste avant Noël. Il y a tout d’abord la prime à l’inflation, d’un montant de 100 €, qui sera reversée à toute personne touchant moins de 2000 € par mois. 

Ensuite, la prime à l’énergie, ou chèque énergie, vient combler la flambée des prix ahurissante du gaz. Cette prime, qui touche 5,8 millions de foyers français, a été augmentée de 100 €. 

Enfin, bien évidemment, la prime de noël, qui est reversée aux personnes les plus modestes. Toutes ces primes sont une véritable bénédiction pour les foyers qui ne peuvent pas toujours se permettre de passer des fêtes à la hauteur de leurs espérances. 

Le chèque cadeau : une aide appréciable

En plus de toutes les aides perçues aux alentours de Noël, il ne faut pas oublier le fameux chèque cadeau ! Celui-ci est particulièrement pratique pour gonfler le pouvoir d’achat des français de façon spontanée, et d’être sûr que l’argent est réinjecté dans l’économie réelle. 

Un  chèque cadeau est une compensation non-monétaire offerte par les employeurs ou les comités d’entreprises aux salariés. Ceux-ci peuvent être utilisés dans un grand nombre d’enseignes, sur des milliers de produits différents. Ils ne peuvent toutefois pas être échangés contre de l’argent. Il faut donc les utiliser, au risque de les voir périmer et la somme disparaître. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bruno Le Maire (@brunolemaire)

Plusieurs entreprises différentes proposent ces chèques cadeaux qui  peuvent être dépensés dans des enseignes bien précises, ou dans un catalogue de commerces. 

Selon les entreprises, leur validité peut être autant pour des loisirs culturels, des achats en grande surface, ou même des plaisirs coupables high tech ! L’important, ici, est de se faire plaisir ! 

Le chèque cadeau débarque en cette période de fêtes de noël, ce qui permet de se régaler et faire plaisir à sa famille sans avoir à se serrer la ceinture. C’est donc donnant-donnant !

Noël : la valeur du chèque cadeau augmente

L’avantage du chèque cadeau pour noël, par rapport à une prime, est qu’il est défiscalisé. Il existe toutefois un plafond qui ne peut pas être dépassé. Cette défiscalisation permet donc aux entreprises de faire plaisir à leurs employés, sans avoir de retombées économiques négatives. 

Le  mercredi 24 novembre, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire a annoncé une très bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des français. Le plafond de défiscalisation du chèque-cadeau va passer de 171,40 € à 250 €. L’augmentation de ce plafond est donc de pas loin de 79 €, ce qui est plutôt appréciable !

L’an dernier,  le gouvernement avait doublé ce plafond pour atteindre 342,80 €. Toutefois, il s’agissait là d’une mesure d’urgence, alors que le pouvoir d’achat des français en cette période de noël était au plus bas. 

Toutefois, attention aux abus ! Bruno Le Maire met en garde les entreprises utilisant le chèque cadeau pour éviter des augmentations de salaire. L’hôtellerie, la restauration et le tourisme sont particulièrement montrés du doigt, à cause des salaires très bas qui s’opèrent dans ces industries. 

Pour noël, vous aurez ainsi un petit extra à dépenser ! Reste seulement à savoir dans quoi mettre cet argent. Rappelez-vous que les chèques cadeaux ont une date de péremption. Ne perdez donc pas cette bonne aubaine !