N’oubliez pas les paroles : cette candidate menace Nagui, il est sidéré !

Dans N’oubliez pas les paroles, il faut s’attendre à tout, même à des menaces !

N’oubliez pas les paroles : cette candidate menace Nagui, il est sidéré !
© France 2

N’oubliez pas les paroles, c’est une émission très intense ou les candidats donnent tout ce qu’ils ont pour être les meilleurs. Parfois, des tensions peuvent émerger. Nagui, le présentateur et producteur du programme depuis 14 ans déjà, s’est ainsi retrouvé “menacé” par une des candidates lors d’une émission. L’équipe Objeko vous dévoile ce moment particulièrement intense. 

N’oubliez pas les paroles : l’émission phare de France 2

En 2007, nos amis américains lancent un nouveau concept d’émission : Don’t forget the lyrics. La même année, Nagui flaire le bon filon, et s’empare des droits d’adaptation. Ainsi naît N’oubliez pas les paroles. Et du flair, Nagui en a eu ! L’animateur, qui fait partie des personnalités préférées des français, est toujours au top lorsqu’il s’agit d’introduire de nouveaux concepts d’émission sur nos petits écrans. 

Dans N’oubliez pas les paroles, des candidats participent à un karaoké dont certaines paroles ont été enlevées. C’est à eux de continuer de chanter sans se tromper, et si possible sans fausse note aussi ! Depuis 2013, le programme de France 2 a évolué. Il s’agit désormais de chansons en battle, ou deux candidats s’affrontent. Le grand gagnant (ou la gagnante) a le plaisir de rester dans l’émission, et cumule des gains à chaque participation. Ce concept est directement emprunté à l’autre émission phare de Nagui,

Tout le monde veut prendre sa place. Pour l’instant, le record de victoires est attribué à Margaux, la candidate de Saint Malo. Elle a réussi à cumuler 530 000 € de gains en pas moins de 59 victoires ! Il y a eu bien entendu d’autres maestros très talentueux, et tout ce beau monde est souvent invité à s’affronter pour des émissions spéciales dont les téléspectateurs sont férus. 

Une émission intense pour les participants

Il est facile de voir à quel point N’oubliez pas les paroles peut être une émission exigeante pour ses participants. Il est déjà compliqué de participer à un karaoké. Alors, imaginez-vous devoir concourir contre un adversaire, sous le feu des projecteurs, devant des millions de téléspectateurs, et avec de l’argent à la clé ! 

Cette intensité, Élodie nous en parlait il y a peu. Cette maestro a cumulé 155 000 € de gains en 15 victoires, ce qui la place en 27eme position du classement. L’institutrice de Villeneuve d’Ascq a consacré beaucoup de temps à apprendre des centaines de chansons par cœur pour l’émission. Parfois, cela s’est fait au détriment de sa vie de famille. Elle a ainsi déclaré à nos confrères de Télé Loisirs : 

Il faut prendre conscience de tout le sacrifice familial et social que cela représente. L’émission a évolué, on est plus du tout sur les mêmes révisions qu’il y a cinq ans. On est vraiment dans une performance, on vise l’excellence

“Si on ne la vise pas, c’est très compliqué de percer dans les Masters. On est obligé de réviser et de faire des sacrifices. Avant mes premiers passages, en 2016, j’ai révisé pendant 3 ans et à partir de cette année-là j’ai continué. Donc, ce sont huit ans de ma vie… ”

Élodie s’est d’ailleurs évanouie juste avant une émission. Il faut prendre en compte que jusqu’à douze épisodes de N’oubliez pas les paroles sont tournés chaque jour, ce qui accentue d’autant plus le stress et la fatigue. Il ne faut donc pas s’étonner si certains candidats sont quelque peu à cran…

Cette candidate de N’oubliez pas les paroles qui déstabilise Nagui

Ce vendredi 19 novembre, Nagui a bien cru qu’il allait passer un sale quart d’heure ! Le présentateur de N’oubliez pas les paroles s’est en effet retrouvé totalement déstabilisé par la performance de la Maestro Alessandra. Celle-ci a interprété Hijo de la Luna, la célèbre chanson de Mecano.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alessandra (@alessandranoplp)

Lors d’un passage intense, elle a fixé Nagui droit dans les yeux pendant qu’elle chantait : “Le gitan se croyant déshonoré, couteau en main sa femme alla trouver, ‘l’enfant n’est pas de moi tu m’as trompé je vois’, à mort il la blessa”. Après la chanson, exécutée à la perfection, Nagui lui a dit : “Tu m’as fait peur, tu m’as même menacé”. Cela a beaucoup amusé Alessandra, qui a rétorqué : “Je ne voulais pas vous blesser à mort, j’étais dans le rôle.”. Nagui, toujours plein d’humour, a alors ajouté “Ah bah oui, tu étais dans le personnage, tu m’as dit ‘tu la veux celle-là ?””. Ne vous inquiétez pas, l’émission n’a pas à déplorer la moindre perte humaine ! Pour le moment… 


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.