N’oubliez pas les paroles : cette insinuation osée de Nagui sur la relation entre une candidate et son musicien

Les fans de l'émission ont eu le plaisir d'en apprendre plus sur Alexis Bourguignon, qui travaille pour Nagui depuis 2012. Ce dernier a décidé de le mettre dans la lumière grâce à une candidate.

© Femme Actuelle

N’oubliez pas les paroles permet à Nagui de rencontrer des centaines de candidats. Ils sont tous décidés à battre les records et à gagner le plus d’argent possible. Ils ont le plaisir de partager la scène avec l’animateur. Or, ce dernier est très coquin, et n’hésite pas à taquiner les maestros… et même les membres de son équipe.

Le lien entre le trompettiste et une candidate

Une nouvelle candidate tente sa chance dans l’émission. Elle vient challenger la maestro et compte bien prendre sa place. Mais cette candidate n’est pas une inconnue pour tout le monde. Elle connaît Alexis Bourguignon, le trompettiste de l’émission. Ce dernier est moins connu que Magali Ripoll et Fabien Haimovici. Mais depuis 2012, il fait partie du programme. Grâce à cette candidate, il a eu droit à son quart d’heure de gloire. En effet, elle n’a pas hésité à dire qu’elle le connaissait.

La candidate, nommée Estelle, a croisé la route du musicien à l’occasion d’un atelier jazz. « Un Creusois qui arrive à la télé, ça fait grave plaisir« , a-t-elle déclaré. Il n’en fallait évidemment pas plus à Nagui pour avoir l’idée d’une blague. A-t-il décidé de se taire ? Bien au contraire. Il a préféré faire sa blague et lancer la rumeur. En effet, il indique que la candidate est « venue pour qu’il reconnaisse l’enfant que vous avez eu il y a quelques années« . Par chance, il est tombée sur une candidate joueuse qui a décidé d’en plaisanter : « Je lui ai laissé donc je ne sais pas comment il l’a appelé« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Quand Nagui n’est pas taquin, il a la tête dans la lune

Les candidats connaissent bien Nagui. Ils savent qu’il faut lui répondre, avoir de la répartie. L’émission est à l’antenne depuis des années, le caractère de Nagui est donc bien connu. On voit d’ailleurs de plus en plus de candidats qui rigolent avec lui, jouent le jeu des blagues, ou lui rentrent dedans.

Cynthia, par exemple, n’a pas hésité à faire remarquer à l’animateur son manque de concentration. Avant de chanter Dix ans plus tôt de Michel Sardou, Cynthia répond aux questions de Nagui. Ce dernier lui demande si elle connaît la chanson, si elle a eu l’occasion de la travailler chez elle ou non. La principale concernée répond. Mais, quelques secondes plus tard, Nagui pose à nouveau une question similaire : « Vous l’avez travaillée ou pas du tout ?« . Cynthia, qui n’a pas la langue dans sa poche, lui fait alors remarquer qu’elle a déjà répondu à sa question. « En plus, vous ne m’écoutez pas« , lance-t-elle, faussement agacée.

N’oubliez pas les paroles: Nagui ne peut évidemment pas compter sur le soutien de Fabien Haimovici qui ne rate pas une occasion de se moquer de lui. Après avoir dit de l’animateur qu’il entend des voix, il ajoute qu’il n’écoute jamais les candidats. Cynthia serait ainsi la première à l’avoir remarqué. La bonne ambiance est donc toujours de mise sur le plateau, avec ce genre de remarques bon enfant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Nagui est-il l’animateur le plus riche du PAF ?

C’est ce que pensent de nombreuses personnes. En plus d’être animateur à la télévision et à la radio, il est également producteur. De quoi laisser penser que Nagui possède un patrimoine financier important. Suffisamment gros pour faire de lui l’une des plus grosses fortunes de la télévision française. Il faut dire que tout semble lui réussir. Tout, ou presque. Comme tout le monde, Nagui sait ce qu’est l’échec. Il l’a d’ailleurs vécu récemment avec sa nouvelle émission, The Artist. Cette dernière n’a malheureusement pas rencontré son public. Elle a même changé de case horaire, pour passer en deuxième partie de soirée. Or, l’animateur est également producteur. Et forcément, il a perdu de l’argent. Sans langue de bois, il se confie à ce sujet. 

N’oubliez pas les paroles: « Se retrouver à moins d’un million, ce qui est une catastrophe quand on est en prime, on ne va pas se mentir. Il y a zéro langue de bois dans mon discours… C’est évidemment une claque (…) c’est un bilan négatif d’un point de vue financier puisque dès l’instant où vous changez de case, vous changez de prix. On a été présomptueux de ce que le public avait envie de voir le samedi soir en prime time. J’ai cru et j’ai convaincu tout le monde qu’il y avait de la place pour la création et que le public avait besoin de nouveauté ».