Nouveau rappel produit : l’alerte est donnée, ce produit qu’il ne faut surtout pas consommer

Pour l'été, rien de tel qu'une salade pour se régaler. Avec de la mozzarella, c'est évidemment plus gourmand. Mais attention, une marque de burrata di bufala est contaminée à la listeria !

© leparisien

Ce rappel produit concerne en effet la star des assiettes estivales des Français. Les célèbres recettes de tomates et mozzarella sont donc à présent sous haute surveillance. En effet, certains de nos fromages favoris présentent des traces d’un agent bactérien dangereux pour la santé. Il s’agit de la listeria monocytogène. Soit l’agent bactérien responsable de la listériose.

Comme pour de nombreux rappels produits, ce sont les personnes dites fragiles qui sont en première ligne. Les personnes âgées, les jeunes enfants, les personnes immunodéprimées et les femmes enceintes s’exposent à de graves danger. Pour les femmes enceintes par exemple, la listériose peut provoquer des fausses couches spontanées, des accouchements prématurés, des infections néonatales graves. Mais tous les consommateurs s’exposent à des risques de septicémie et à une infection du système nerveux central.

Encore une fois, un rappel de produit qu’il convient de ne pas prendre à la légère donc. Objeko vous invite à faire preuve de vigilance et à découvrir de quoi il en retourne. Vous trouverez alors dans cet article toutes les informations nécessaires pour identifier le produit contaminé. Mais aussi toutes les données pour réagir en cas de consommation. Autant d’éléments recueillis par votre magazine sur le site officiel gouvernemental Rappel Conso.

Une star des assiettes estivales victime d’un rappel produit à risque

C’est indéniable, tout le monde raffole de la mozzarella pour rendre ses salades estivales plus gourmandes. Lorsqu’elle est onctueuse, c’est encore meilleur. Et c’est pourquoi ce sont les mozzarellas au lait de buffle qui sont les plus populaires, la burrata di bufala en somme. Or, voilà qu’elle fait l’objet d’un rappel de produit et pas des moindres. En effet, c’est la présence de listeria monocytogenes qui motive cette procédure.

Le risque qui est alors encouru par les consommateurs face à ce rappel produit c’est de contracter la listériose. Une maladie qui peut s’avérer très graves chez les personnes dites fragiles donc. Les clients sont donc invités à ne pas consommer ce produit. Un produit qui a pourtant été vendu dans la France entière dans de très grandes enseignes de distribution. Et qui a été vendu entre le 13 juin 2022 et le 1er juillet 2022. Objeko vous l’accorde, il est fort probable qu’une grande partie des clients de ce produit soient déjà en danger…

C’est pourquoi il convient de communiquer au maximum autour de ce rappel produit. Et notamment sur la procédure à suivre en cas de consommation de cette mozzarella. La première chose à faire est de vérifier si des symptômes apparaissent. Il peut s’agir de symptômes légers. De la fièvre, de maux de tête ou encore de courbatures notamment. Mais attention ! Le délai d’incubation de la listériose peut être long. Ne baissez pas votre garde. Jusqu’à huit semaines après la consommation du produit des symptômes peuvent se déclarer.

Aussi, les personnes dites fragiles sont invitées à ne pas attendre l’apparition d’éventuels symptômes pour se rapprocher de leur médecin traitant. Et pour tous les clients, la fiche de ce rappel produit indique qu’il est possible de joindre le 0800800878 pour toute question. Sinon, rapprochez-vous de votre point de vente pour rapporter ce produit et vous faire rembourser. La fin de la procédure compensatoire est datée au 20 juillet prochain.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marj Ory (@marj_oory)

À présent, prenons connaissance des références des emballages de ces mozzarella potentiellement dangereuses. De toutes les informations qui se trouvent sur la fiche officielle du rappel produit.

Les références nécessaires à l’identification du produit

La fiche du rappel produit indique tout d’abord que cette mozzarella, ou burrata di bufala, a été en vente dans la France entière. La liste des enseignes distributrices sont aussi citées. Mais rappelons que ces produits peuvent aussi se retrouver chez des revendeurs non identifiés. Nous trouvons donc dans la liste les enseignes Carrefour, Carrefour Market et Auchan. Mais aussi l’enseigne Casino (hyper et super), Vival, Spar, Cora ainsi qu’Intermarché, Leclerc, Super U, et Prodilac.

Enfin, pour repérer ce produit parmi d’autres similaires, le rappel produit concerne la « burrata con latte di bufala » de la marque Giovanni Ferrari. Un article en vente dans des pots en plastique bleu de 125 grammes, précisera Objeko. Ensuite, ce sont les numéros présents sur l’emballage qui vont nous être utiles.

Le numéro GTIN de l’article en procédure de rappel produit est le 8001230018430. Et les numéros de lots concernés sont les ceux allant du L22152 au L22169. Enfin, la marque de salubrité du produit est le IT 15 630 CE et les dates limites de consommation s’étendent entre le 29 juin et le 17 juillet.