Nouveau rebondissement concernant le baptême de Lilibet, la fille du prince Harry et Meghan Markle

Depuis qu’il est en couple avec Meghan Markle, rien ne va plus entre le Prince Harry et sa famille. Il s’est même éloigné de son frère William, alors qu’il était très proche de ce dernier. Mais avec la naissance de sa fille, Lilibet, l’avenir s’annonce plus radieux. Une décision prise par le couple qui s’est exilé aux États-Unis ferait en effet plaisir à la reine, d’après les informations rapportées par le Daily Express. On fait le point avec vous sur la situation actuelle.

Harry et Meghan Markle parents, cette sublime surprise de William et Kate Middleton
© Paul Grover- WPA Pool/Getty Images

Le Prince Harry fait le choix de l’amour au détriment de la famille 

En officialisant sa relation avec Meghan Markle, Harry ne s’attendait surement pas à provoquer une série de polémiques qui ont retourné toute l’Angleterre. Il faut dire que Meghan n’a rien à voir avec Kate, la femme de son frère William. Elle n’est pas anglaise mais américaine, a déjà été mariée par le passé, et est actrice (elle est notamment connue pour son rôle dans la série Suit – Avocats sur le mesure). Très rapidement, des premiers éléments fuitent dans la presse. On raconte alors que les proches de Harry n’aiment pas sa compagne. Ils le trouvent différent, et pensent surtout qu’elle le manipule, qu’elle est arrogante et mal élevée. 

Même son frère n’est pas tendre avec la jeune femme. Lorsque Harry fait part à William de son futur projet, celui de demander en mariage la comédienne, William lui dit de ne surtout pas faire cela. Mais Harry n’écoute pas et finit par épouser Meghan. Et alors qu’ils vivent quelques mois en Angleterre, ils finissent par quitter le pays pour les États-Unis. Par la même occasion, ils renoncent à leurs engagements royaux. Un choc pour tout le pays. Harry et Meghan deviennent persona non grata et ne font définitivement plus partie de la famille. 

Récemment, une interview accordée à Oprah Winfrey a mis de l’huile sur le feu. Meghan Markle raconte avoir souffert de racisme en Angleterre puisque des membres de la famille royale auraient craint que l’enfant qu’elle portait n’ait la peau trop foncée à leur goût. Des questionnements qui auraient poussé la jeune femme à demander à quitter ce pays et tout ce protocole royal bien trop strict. On raconte également que ses rêves de poursuivre sa carrière de comédienne étaient bien trop importants pour qu’elle y renonce. 

Le baptême de Lilibet organisé en Angleterre ? 

Harry: Le fils du couple, Archie, vit donc avec ses parents aux États-Unis et n’a plus revu ses cousins depuis (les enfants de William et Kate avec lequel il aurait pu grandir). Mais tout pourrait changer grâce à sa petite sœur, Lilibet, née le 4 juin 2021. Du fait de sa grossesse, Meghan Markle n’a pas pu se rendre en Angleterre au côté de son mari, quand il s’est d’abord rendu aux funérailles du prince Philip le 10 avril, puis quand il a participé à l’inauguration d’une statue en l’honneur de sa mère Lady Diana le 1er juillet. 

Mais l’actrice pourrait très prochainement revenir en Angleterre pour un évènement particulier : le baptême de sa fille. Alors qu’on pensait que le couple ferait baptiser Lilibet aux États-Unis, le Daily Express affirme que cela n’est plus d’actualité. Les deux parents envisageraient en effet que le baptême se déroule selon la tradition anglicane. Paul Bayes, l’évêque de Libverpool qui a célébré le baptême d’Archie aurait vendu la mèche en annonçant que la reine Elizabeth II « se réjouit et espère » que la cérémonie aura bien lieu à Londres. Elle a d’ailleurs été la première au courant de la naissance de l’enfant, ce qui prouve bien que les relations tendent à s’apaiser. L’évêque va d’ailleurs dans ce sens : « Je suis sûr que, quel que soit le lieu où Lilibet sera baptisée, la reine et tous les membres de la famille se réjouiront de cette bénédiction« . 

Et si les relations entre le couple et les autres membres de la famille tendaient à s’apaiser grâce à la naissance de cet enfant ? C’est tout ce qu’on leur souhaite, même si Meghan doit actuellement être secouée par les déclarations de son demi-frère dans la version australienne de la télé-réalité Big Brother. Ce dernier a indiqué que Harry n’était pas heureux avec elle et que sa femme se servait de lui, comme elle l’a fait par le passé avec son ex époux. Des propos que soutiennent certains biographes officiels. Mais l’amour semble, toujours, plus fort que tout. 


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.