Nouvelle arnaque au téléphone : attention à ce SMS qui vide votre compte bancaire

On pense souvent que l'arnaque n'arrive qu'aux autres. Hélas, en moins d'une seconde, on peut devenir une victime collatérale. C'est l'évidence, plus le temps passe et plus les plaintes s'accumulent dans les commissariats. Objeko fait le point !

© DL/Archives

Dès qu’on parle de cette arnaque, les enquêteurs grincent des dents. De fait, à la base, tout part d’un SMS. En une seconde, c’est le drame !

Ouvrez l’œil : l’arnaque est partout !

Quand on tente de comparer les smartphones d’aujourd’hui avec ceux du passé, on hallucine. En effet, entre le choix des applications et des pièces détachées, les constructeurs font tout pour qu’on finisse par se l’offrir. Certes, le prix pulvérise des records. Qui aurait cru qu’on serait capable de mettre un montant à quatre chiffres dans un appareil de cet acabit ?

D’autre part, à première vue, la batterie est souvent le défaut majeur. Avant, vous pouviez tenir plusieurs jours sans avoir besoin de le recharger. Aujourd’hui, il faut se balader avec un cordon dans son sac à main sous peine d’avoir des désagréments. Et rien de pire que de tomber en panne quand on n’est pas chez soi ! Dans cet article , Objeko donne une astuce révolutionnaire pour grappiller quelques minutes supplémentaires. Ceci étant dit, les experts constatent la propagation d’arnaque sur ce support de communication. Donc, si vous ne voulez pas en subir, les conséquences, voici comment vous organiser !

Le smartphone est le terrain de jeu préféré des adeptes de l’arnaque

Quand on démarre son smartphone, on constate que le fabricant fait tout pour vous protéger de l’arnaque. Les fameuses mises à jour servent justement à contrer ce type d’*ttaque qui peut survenir de nulle part. Parfois, un simple coup d’œil à Google suffit à déclencher une catastrophe qui peut rapidement muter en tsunami. Eh oui cher ami d’Objeko, une fois contaminé par ce virus, les faussaires ont accès à vos données personnelles. Cela peut aller de vos contacts à votre compte bancaire. Rien qu’à l’évocation d’une tentative du piratage et vidage de ce dernier, on en a des frissons !

Accros aux réseaux sociaux, les jeunes adultes passent ce temps libre à regarder le compte de leur vedette préférée. Ils sont convaincus que plus ils stockent sur smartphone, plus ils sont en sécurité. Par souci de préserver la planète, ils n’impriment plus rien. De fait, ils font entièrement confiance à leur petite merveille de technologie pour tout retenir à leur place. Quelle erreur de débutant ! Ce n’est pas la première fois qu’Objeko tire la sonnette d’alarme sur cette arnaque. Elle partait tellement simple à mettre en œuvre qu’on se demande pourquoi on n’a pas pris mesure du danger avant ! Sans sombrer dans la paranoïa; c’est justement notre rôle de tenter de réveiller les consciences.

Top 3 des méthodes des faussaires

Dans le supermarché d’applications de votre appareil, il y a l’embarras du choix. Tout d’abord, il y a celles qui vous aident à consulter vos mails en quelques secondes. Si vous avez une boite professionnelle et personnelle, ça semble idéal. Or, un banal clic peut parfois vous mettre au cœur d’une arnaque. Depuis peu, lassée de devoir traiter des dossiers d’escroquerie, chaque banque a fait en sorte de renforcer les conditions d’accès. Cela va de la demande d’un mot de passe supplémentaire (avec une majuscule, un chiffre et un signe de ponctuation) ou la reconnaissance faciale. En somme, tout est fait pour éviter les pépins.

De temps en temps, vous recevez des appels étranges. Le préfixe devrait vous mettre la puce à l’oreille. Attention, cette fois, nous ne parlons pas des sollicitations pour que votre Compte Individuel à la Formation soit à jour. Quant à cet artisan qui aimerait refaire l’isolation de vos fenêtres, il n’aura pas le dernier mot. Le pire dans tout ça, c’est que ses coups de fil proviennent de temps en temps de l’étranger. En analysant le relevé mensuel de vos communications, vous réalisez que vous avez été débité juste en décrochant le combiné ! Tout ceci n’est que la pointe visible de l’iceberg. Ceux qui élaborent ce genre d’arnaque ont malheureusement de l’imagination à revendre pour vous faire tomber dans le piège.

Vous avez un message !

Enfin, ne prêtez pas attention à ces SMS qui abordent d’un cadeau ou colis non livré. Généralement, le lien où vous devez cliquer est une arnaque pour vous soutirer des sous. Où s’arrêteront les escrocs ? Le mystère reste entier ! Mais au moins, nous avons la conscience tranquille de vous avoir offert ces quelques clés.