Olivier Gayat (Familles nombreuses), a failli finir en prison, il raconte comment il a “évité le pire”

Olivier Gayat semble maintenant réconcilié avec la vie. Pourtant, au départ, rien ne laisse présager qu’il tournerait en père de famille exemplaire. Dans sa jeunesse, il reconnait avoit frôlé la case prison. Objeko vous dit tout !

Olivier Gayat (Familles nombreuses), a failli finir en prison, il raconte comment il a “évité le pire”
© TF1

Olivier Gayat tombe enfin le masque ! Lorsqu’il raconte son adolescence trouble, les fans de l’émission de TF1 sont en choc !

Le passé d’Olivier Gayat enfin dévoilé !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Famille Gayat 🏡 (@famillegayat)

Depuis un an, les Français ont découvert le quotidien de plusieurs Familles nombreuses la vie en XXL. C’est simple, Objeko a l’impression que l’on ne s’ennuie jamais avec eux. Il y a toujours un rebondissement qui concerne soit l’un des enfants ou les parents. Certes, le dernier des Santoro a porté un coup au moral des téléspectateurs. Quant à la fausse couche d’Amandine Pellissard, elle est encore dans toutes les mémoires. En ce qui concerne les Gayat, après une zone de turbulences, l’avenir est maintenant un long fleuve tranquille.  Et pour cause, le père Olivier Gayat déclare à la caméra avoir connu des moments difficiles. Le bref résumé de son passé file des frissons ! « J’ai grandi dans les foyers, en manque d’un papa et d’une maman. J’avais beaucoup d’amour à donner et je rêvais de construire ma belle et grande famille »

Olivier Gayat aurait pu vraiment mal tourner !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Famille Gayat 🏡 (@famillegayat)

Lorsqu’on regarde cette photo, on se rend compte que l’harmonie semble régner à l’intérieur de cette magnifique tribu. Si Olivier Gayat avait pu se dire que tout deviendra un jour réalité, il n’y aurait jamais crû. Que la vie peut être douce et belle quand on est accompagné des gens qu’on aime. Plus que jamais, il a voulu donner une bonne éducation à ses enfants, afin qu’ils ne commettent pas les mêmes erreurs que lui ! Que s’est-il passé pour qu’il reste traumatisé par cette période de son existence ? Objeko va vous raconter quelques détails qui ne laissent pas de place au doute. Il aurait vraiment mal finir !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Famille Gayat 🏡 (@famillegayat)

Face à cette prison de la région lyonnaise, Olivier Gayat cogite et fait le point. Il décide de briser le silence et de se confier comme jamais auparavant à ses followers. « Hello les amies… Comme vous le savez on a tous un passé clean ou pas.. Je remercie la vie chaque jour de ce qu’elle m’a apporté… J’ai évité le pire et cela je le dois en un premier temps à ma femme (@soukdavonegayat), et à mes enfants qui m’ont aidé à me reconstruire tous les jours que Dieu à fait. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lorenzo MPC (@lorenzompc)

En fait, grâce à une visite comme celle organisée par Lorenzo MPC, il a retourné la situation de manière extraordinaire. « Je ne pensais pas une seule seconde, un jour, me retrouver à aider et donner des conseils à ceux qui à l’époque auraient pu être des compagnons de cellule au final…  » Même s’il ne donne pas de détails sur qu’il a traversé à l’intérieur de ses murs, il demeure animé par un projet incroyable. Celui  » d’aider, de partager et de transmettre aux jeunes que c’est possible, tout est possible et avant tout n’oubliez jamais : On n’est pas condamné à l’échec ! »

Une « dette » envers son épouse

En 2013, Olivier Gayat n’est pas encore la star du programme Familles nombreuses la vie en XXL. Et pourtant, on l’interroge déjà sur son passé dans le Berry Républicain. Certes, un reportage de Tellement Vrai lui a mis sous la lumière des projecteurs. Et pourtant, l’univers de cet homme s’assombrit de temps en temps à cause de flashs qui défilent devant ses yeux. « Pendant dix ans, j’ai fait des conneries… » Soudain, il commence à détailler ses funestes aventures. Objeko hallucine face à ce retournement de situation. « Quand j’ai eu 14-15 ans, j’ai mal tourné. J’ai connu des gardes à vue, j’ai commis des cambriolages, je suis tombé pour recel d’armes. » La seule chose qui lui sauve la mise ? « Plutôt que d’aller en prison, je faisais des travaux d’intérêt général. » 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Famille Gayat 🏡 (@famillegayat)

Olivier Gayat en est sûr ! L’amour de sa femme l’a sauvé de cet enfer et de cet engrenage. Chaque seconde aurait pu lui être fatale. Avec un coup de foudre, ils deviennent parents très tôt…et la suite, on la connait ! L’adage « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » n’a jamais aussi bien fonctionné ! D’ailleurs, la révèle est assuré avec son petit-fils : Kayden ! Même s’il n’apparait pas sur les photos, nous sommes convaincus qu’il arrive à apaiser les tourments de son grand-père pas comme les autres.


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.