Olympe (The Voice): Ses révélations chocs, « On m’a dit que j’étais trop gros ! »

A l’occasion de la sortie de son dernier single, Olympe confie les humiliations grossophobes dont il a fait l’objet.

Olympe (The Voice) balance : "On m'a dit que j'étais trop gros !"
© Instagram Olympe

Les téléspectateurs de The Voice se souviennent de sa reprise de Born to die de Lana Del Rey. Très vite adoubé par Jenifer, lors la saison 2 de The Voice, Olympe sort son nouveau single Fort, prévu pour le 7 mai. A cette occasion, il révèle à nos confrères de Télé Loisirs les humiliations qu’il a essuyées à cause de son poids.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OLYMPE (@olympeofficiel)

Et ce n’est pas sans rappeler la récente humiliation du chroniqueur musical Fabien Lecoeuvre envers la chanteuse Hoshi. Ses propos avaient fait provoqué un tollé. Ce dernier s’était en effet exprimé la semaine dernière sur la radio Arts Mada. « Je parle de manière générale pour les chanteurs : quand est-ce qu’on va nous sortir des beaux mecs ou des filles sublimes Bon, quand vous regardez Hoshi par exemple qui a un talent incroyable, indiscutable… Enfin, vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre, vous ? Mais elle est effrayante. », avait-il osé déclaré.

Les propos honteux de Fabien Lecoeuvre

Et de poursuivre : « Quand je dis ça, j’ai rien contre cette fille qui est géniale et qui a du talent. Je l’ai reçue pour son succès La Marinière. Elle est géniale mais qu’elle donne ses chansons à des filles sublimes, comme des Vanessa Paradis, comme il y a eu des Sylvie Vartan, des Sheila à 20 ans, des Françoise Hardy… Il y a plein d’interprètes magnifiques, je suis sûr qu’il y en a… », avait-il ensuite poursuivi sur les ondes.

« C’est juste insupportable ! »

Très vite, Stéphanie Fugain s’est insurgé de tels propos dans l’émission L’instant de luxe sur Non Stop People : « Non mais c’est juste insupportable ! J’ai envie de lui mettre un coup de boule, à ce cher monsieur ! Comment on peut se permettre, parce qu’on a le micro, de dire des choses aussi absurdes ?  (…) C’est inadmissible. Ça m’a choqué parce que c’est une très jolie fille, je trouve, qui a un talent extraordinaire. Ce monsieur n’a pas sa place dans les médias, et je trouve qu’il faudrait cesser de lui donner de l’importance, et de lui donner le micro« , avait vite répondu l’amie d’Hoshi.

« Il va être très vite désapprécié à mon avis. (…) Quand on parle, on doit tourner sa langue plusieurs fois dans la bouche. (…) Je ne comprends même pas que l’on puisse passer ça (à l’antenne, ndlr) ! Revenons à des choses classieuses, revenons au respect des gens, au respect de soi-même, parce que là pour le coup, il s’est fait beaucoup mal !« , a-t-elle en effet poursuivi. « Je ne peux pas dire ce que je pense, mais… Je peux dire : sale c*n« . » a-t-elle ensuite fini par conclure.

« C’est pas normal d’entendre ça à la télé en 2021. »

Mardi 13 avril, Hoshi a pris la parole dans l’émission C à vous sur France 5. La chanteuse a révélé ce qu’elle avait vraiment sur le cœur. « Franchement, ça fait mal au cœur. C’est pas normal d’entendre ça à la télé en 2021. Et c’est profondément blessant pour moi, pour ma famille, pour les gens qui m’écoutent. C’est dur (…) Je n’en ai pas pleuré mais ça m’a vraiment fait très mal au cœur…

« Ça peut décourager certains jeunes qui ont pas confiance en eux. » 

Face à Anne-Elisabeth Lemoine, l’interprète d’Amour Censure a eu la force de dire le mal que le chroniqueur lui a fait. « Parce que je pense que ça fait du mal aussi… Il y a des gens de 15 ans qui ont envie de se lancer dans la musique et qui vont voir ça. Et en fait, au-delà de ses propos à lui, c’est quelque chose qui se passe tout le temps dans cette société et dans ce milieu. Et c’est grave de laisser dire des choses comme ça. Ça peut décourager certains jeunes qui ont pas confiance en eux. »

Hoshi s’en est pris ensuite au chroniqueur de l’émission de radio qui n’a jamais réagi face aux propos honteux de Fabien Lecoeuvre. « Même en tant qu’artiste, si j’étais dans une émission et que quelqu’un tenait des propos comme ça, je serais intervenue. L’animateur ne l’a pas fait, et c’est grave. », a-t-elle en effet indiqué.

Hoshi acclamée pour son talent et sa beauté

Heureusement, Hoshi a reçu un soutien massif de la part de ses fans, mais également d’autres artistes.« Je ne l’ai pas en poster mais en fond d’écran du coup. Il dit de la m*rde Fabien », a fait savoir M. Pokora sur Instagram. « Je suis littéralement effondrée. Effondrée de voir l’hypocrisie, la méchanceté gratuite, l’agressivité, le manque de respect mais aussi surtout la violence de ses propos », a commenté pour sa part Louana.

Olympe victime de grossophobie de la part des producteurs

Quant à Olympe, il reconnait avoir connu un grand succès grâce à The Voice. Mais l’après télé-crochet n’a pas été facile pour lui. « C’est un métier qui est très dur, surtout quand tu débutes. Moi je venais d’Amiens, de ma province, je n’avais aucun contact dans le milieu du show business, je ne connaissais personne dans l’industrie. Chanter sur le plateau de The Voice alors que j’avais été recalé de tous les castings que j’avais tentés auparavant c’était une chance, un rêve pour moi. », a-t-il en effet balancé dans les colonnes de Télé Loisirs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OLYMPE (@olympeofficiel)

« L’envers du décor est plus sombre, plus dur »

Et de poursuivre : « Sauf que The Voice ce n’est qu’une infime partie du métier de chanteur. L’envers du décor est plus sombre, plus dur, plus compliqué« . Le chanteur décrit le milieu peuplé « de personnes malintentionnées, qui te vendent du rêve et qui d’un coup, t’abandonnent pour un autre artiste qu’ils trouvent plus intéressant (…) Toi, tu deviens alors un déchet. On m’a dit que j’étais trop gros, qu’on était ‘obligé de me mettre derrière un piano pour que je puisse passer à la télé’. Que les producteurs télé ne voulaient plus de moi car j’étais trop gros« , dévoile-t-il ainsi.

« J’étais là pour faire de la musique et on ne me parlait que de mon physique »

Pour Olympe, ce fut la douche froide. « Moi j’étais là pour faire de la musique et on ne me parlait que de mon physique. Je sais que j’ai choisi d’évoluer dans un milieu d’image mais on ne doit pas tous être des mannequins, faire 1m90 et avoir des abdos pour faire ce métier. Les producteurs, les dirigeants d’aujourd’hui ont toujours ces standards en tête et délaissent la musique en elle-même. Pour moi, il y a eu beaucoup de désillusion après The Voice mais ça reste un beau métier« , explique ainsi l’artiste que les fans retrouveront bientôt dans The Voice All-Stars.

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.