Pascal Légitimus: victime de racisme, ce rôle qui lui a été refusé car il était trop typé

Depuis que Pascal Légitimus ne fait plus de sketches avec ses amis Les Inconnus, il poursuit sa route. En exclusivité, il revient sur cette étrange phrase lourde de sens sur la suite de sa carrière.

Pascal Légitimus : "trop typé" pour jouer un film ? il brise le silence !
© LP/Frédéric Dugit

Pascal Légitimus a de l’humour. Or, interrogé sur la diversité au cinéma, il nous relate cet épisode qui aurait pu le briser à tout jamais !.

Pascal Légitimus, victime de racisme ?

Des archives qui font mal

                              Depuis quelques semaines, l’émission Quotidien dépoussière les archives de la télévision française. Force est de constater que les images choisies se sont pas si vielles puisqu’elles remontent au milieu des années 90. Tout commence dans un jeu de France Télévisions. Présentée par Patrice Laffont, on a pu y voir également Marie-Ange Nardy ou bien Laurent Broomhead. Le but était de deviner des mots par l’intermédiaire de synonymes. Certes, le principe a longtemps été parodié par des gens comme Pascal Légitimus. Mais ce n’est pas la qualité des devinettes qui fait débat.

Ce sont plutôt les petites piques utilisées par l’animateur pour s’adresser à sa collègue Pépita. Choquée par ce qu’elle découvre sur TMC, cette dernière s’estime lesée. Donc, vu que Cyril Hanouna lui offre une tribune dans TPMP, elle va vraiment dénoncer le comportement de l’équipe de Yann Barthès. Attention à celui qui fait du mal à ses anciens confrères, elle sort les griffes !

Mais ce n’est pas la seule séquence choisie par Quotidien. Dans ce reportage de Téléfoot, on découvre des propos absolument fous.“Ces noirs, ils nous donnent toutes les satisfactions parce qu’ils sont intelligents (…) Ces gens-là ont un avantage : La chaleur”. Dès lors, le public se demande comment de tels propos stigmatisants ont-ils pu passer sans que personne ne réagisse en plateau ou à la direction de la chaine de TF1. Est-ce trop tard pour réagir ou est-il encore temps de mettre ce débat sur la table ? Le comédien Pascal Légitimus va nous donner son avis !

Tout est une question de dosage

Depuis toujours, Pascal Légitimus se démarque des autres humoristes. D’une part, parce qu’avec ses amis Didier Bourdon et Bernard Campan, ils nous ont fait tellement rire avec leurs chansons détournés et leurs sketches mythiques. Comment oublier ces Trois frères, Télémagouilles ou bien Auteuil, Neuilly Passy ? Pour la génération des 30-40 ans, certains passages devenus des références. Souvent interrogé sur la culture, il utilisait souvent l’humour pour décrire la violence du racisme. Hélas, le mal rôde toujours. Du reste, il n’y a pas si longtemps, l’acteur se souvient de “ceux qui changeaient de trottoir dès qu’ils voyaient un Asiatique au début du Covid”.

Pourtant, c’était le premier à essayer de faire de l’humour sur le dos des préjugés. C’est ce que montrent les deux vidéos sélectionnées par Objeko. Certes, le choix a été compliqué. Et Les Inconnus s’autorisaient à franchir certaines limites. Mais attention, Pascal Légitimus nous précise qu’en coulisses, le trio savait s’arrêter au bon moment. Leur vocabulaire est précis. Cela démontre de la maturité et une certaine ‘intelligence d’écriture”.

Comment rebondir après avoir entendu … ça ?

Or, de la bienveillance, il n’en a pas toujours eu retour. Sans qu’il nous dise auprès de qui il postulait, il aurait entendu ces paroles insoutenables “Ce rôle n’est pas pour toi, faut blanchir.’ On m’a refusé un rôle récemment parce que j’étais trop typé. Il y a toujours une frilosité chez les décideurs. Moi, je suis un acteur, pas une couleur”.

Des projets ?

Et toujours pour les fêtes un livre philosophiquement drôle .
Prix de l’humour du Lyons’club de cosne sur Loire et best seller 2019/20

Publiée par Les Inconnus – Officiel sur Jeudi 3 décembre 2020

Du reste, Pascal Légitimus n’est pas du genre à se laisser abattre. En fin d’année, il sortait ce dictionnaire pas comme les autres. Un vrai succès en librairie ! Modeste, il nous raconte sa conception “Ce n’est pas mon idée, c’est celle d’un ami journaliste, Gilbert Jouin. Un jour il m’a dit : « si on enlève une lettre à un mot, ou si on en rajoute une, ça donne un nouveau mot, un néologisme ». On s’est donc mis à inventer des mots qui pouvaient être utiles dans des situations où le mot nous manquait. On a donc refait tout l’alphabet comme ça.”

11h30 today
Séance studio music pour un projet Bourdonesque. À suivre en Story d’autres photos sur www.instagram.com/pascal_legitimus

Publiée par Les Inconnus – Officiel sur Jeudi 23 juillet 2020

Quant à cette photo, elle a fait le tour des réseaux sociaux ! Les Inconnus sont-ils de retour ? À Objeko, nous l’espérons vraiment, car on a rien fait de mieux depuis !


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.