Pascal Obispo en deuil, en larmes, elle s’est suicidée…

Pascal Obispo est endeuillé. L’artiste a souhaité partager une dramatique nouvelle avec ses fans sur sa page Instagram. Le 13 décembre, il dû affronter la perte d'un être très cher à son cœur : une jeune fan qu'il connaît depuis très longtemps. Ils étaient tous les deux très complices. Il se dit anéanti par cette nouvelle. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

© Berzane Nasser/ABACA

Pascal Obispo est l’une des figures de la chanson française

Il est devenu connu à partir de 1992 avec sa chanson Plus que tout au monde, issu de son deuxième album. Depuis 30 ans, le chanteur originaire de Bergerac, connaît un succès sur le long terme. Qu’il compose pour lui ou pour les autres, comme Johnny Hallyday, il est régulièrement aux sommets des hit-parade. Alors, depuis le temps, le chanteur a tissé des liens forts avec ses fans. Il sait ce que c’est : il a toujours été en admiration de Michel Polnareff. En 2003, le chanteur a même fait un titre Fan, en hommage à son idole.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pascal Obispo (@pascalobispo)

 

Pascal Obispo est proche de sa communauté. Ainsi tout récemment durant le Téléthon le chanteur a vu sur scène Eugénie, 8 ans touchée par une amyotrophie spinale. Il est en contact avec la fille originaire de Vendée depuis des années et il n’hésite pas à passer lui faire signe ou l’inviter à ses concerts durant ses passages dans l’Ouest. Le 13 décembre, c’est avec de la douleur que l’artiste a indiqué qu’une de ses plus ferventes fan était morte.

Pascal Obispo très affecté

« Je viens d’apprendre la disparition d’une fan que j’aimais beaucoup de par sa pudeur, sa fidélité mais également sa sensibilité artistique », a annoncé la vedette en partageant des photos de la jeune femme. C’était une fan dont il était très proche : « Nous échangions souvent, encore récemment pour des futurs projets pour lesquels elle me donnait des conseils », a indiqué celui qui a entraîné l’inquiétude après son malaise. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pascal Obispo (@pascalobispo)

 

« Je suis bouleversé par cette annonce de notre ami Miguel (Paradipop) qui m’a précisé qu’elle a été accompagnée dans sa dernière demeure par Les fleurs du bien », a aussi indiqué le chanteur, faisant référence à l’une de ses chansons composées en 2006. « Je ne vous cache pas ma peine immense. Protégez-vous ! », a souligné Pascal Obispo sans révéler ce à quoi avait succombé cette personne si proche.

Pascal Obispo : de gros tubes

Pascal Obispo est né le 8 janvier 1965 à Bergerac. Fils unique d’un ancien joueur de football des Girondins de Bordeaux, Pascal passe sa jeunesse entre sa scolarité à Bordeaux et la plage du bassin d’Arcachon. En 1978, après le divorce de ses parents, il est élevé par sa mère qui s’installe à Rennes. Il délaisse le sport pour se dédier à la musique. Il assiste à ses premiers concerts. En 1983, il crée le groupe Words of Goethe. Il intègre ensuite le groupe Senso, bosse avec Franck Darcel, et commence à se produire sur scène.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pascal Obispo (@pascalobispo)

 

Au début des années 90, il s’installe à Paris. Après des débuts difficiles, et un album passé inaperçu, Le Long du fleuve (1990), il réussit à convaincre Epic de produire son deuxième album, Plus que tout au monde, en 1992. Les ventes sont bonnes et l’album se classe au Top 50. Tombé pour elle (1995) cartonne. Le titre Lucie, extrait de l’album Superflu (1996), lui permet d’élargir son public.

L’artiste qui aime les défis se lance dans un projet fou avec l’album de la comédie musicale Les dix commandements, sorti en 2000. Le titre L’envie d’aimer, qu’il a composé, reçoit la Victoire de la chanson de l’année en 2001.

La sortie du best-of Millésimes qui fête ses 20 ans de carrière et l’album d’inédits Le Grand Amour, réalisé avec ses comparses Lionel Florence et Pierre Jaconelli le remettent en lumière. En 2014, il participe à l’émission The Voice sur TF1 aux côtés de son ami Florent Pagny. En 2017, il intègre le jury de la 7ème saison de The Voice sur TF1 en remplacement de M. Pokora. En 2018, il est le parrain du Téléthon sur France 2, les 7 et 8 décembre. En 2020, il fait partie du jury de la 9e saison de The Voice sur TF1, avec Marc Lavoine, Lara Fabian et Amel Bent.