Pascal Obispo : le chanteur totalement dévasté par cet drame, il n’a « pas de mots… »

Alors que la France vit l'une des pires canicules de son histoire, cette tragédie ne risque pas d'apaiser le moral des Français. Sans plus attendre, Objeko vous dévoile les tenants et les aboutissants de cette sombre histoire. Fraichement divorcé, Pascal Obispo n'était pas du tout disposer à la gérer !

© par Bertrand Gilbertat-Pascal Obispo : le chanteur totalement dévasté par cet drame, il n’a « pas de mots… »

Quand il n’est pas sur scène ou en studio, Pascal Obispo a un point de chute. Or, depuis quelques heures, le feu ravage ses repères. Aïe…

Pascal Obispo, sous le choc !

Cet entretien de Pascal Obispo nous met les larmes aux yeux. En effet, chez Objeko, on suit sa carrière depuis le début. Certes, son look a évolué. Il a beau être chauve et porter des solaires de toutes les couleurs, pour nous, c’est le meilleur de sa génération. Toujours bienveillant vers ses fans, il vient de créer sa plateforme musicale. Lassé par les règles épuisantes et contradictoires des maisons de disques, il jette un pavé dans la mare. Malgré la crise sanitaire, on estime qu’il faut un certain courage pour en arriver là. De leur côté, les salles de spectacle le préviennent. Vu qu’elles doivent respecter certaines contraintes, est-ce que cela ne va pas lui porter préjudice ? N’est-ce pas le risque de trop ? Peu soucieux des conséquences, il fonce tête baissée. Il ne sait pas encore qu’un détail va le faire plonger dans un profond désarroi.

Pas prêt de s’en remettre !

Souvent sur les ondes plus que sur les plateaux de télévision, Pascal Obispo n’y va pas par quatre chemins. Après son malaise qui ressemblait plus à un burn-out qu’à un simple coup de fatigue, il a la recette pour se sentir mieux. Non, il ne tombera dans l’engrenage des médicaments ni ne dépensera un centime dans des séances chez le psy. Celui qui a frôlé la catastrophe fonce respirer dans son havre de paix. Face à nos confrères scotchés de France Bleu, il déclare. « L’endroit où je me ressource, c’est dans ma maison du Cap-Ferret, avec mon lac, mes poissons, l’océan et l’odeur des pins. » Des paillettes plein les yeux, il estime que c’est sa madeleine de Proust. « C’est l’enfance qui fait ça. On revient toujours sur ses pas quand on avance dans l’âge »

Hélas, juste après l’officialisation de sa séparation d’avec Julie, Pascal Obispo n’a pas le choix que de prendre son mal en patience. Quand il est découvre ce qu’est devenu son lieu de villégiature, il n’a que ses yeux pour pleurer. D’ailleurs, sur son compte Instagram, il tire la sonnette d’alarme à sa façon. « Pas de mots… Bravo et merci aux pompiers et aux pilotes de Canadairs. » Mieux que personne, il sait à quel point les secours s’investissent auprès des autres. Ce jour où il a sauvé un accidenté de la route, il ne l’oubliera jamais. Et le concerné non plus ! La suite, c’est promis, dès qu’on a des éléments complémentaires, on vous tient au courant. Vous l’avez compris, on vous la racontera dans notre prochain numéro !

Merci à nos confrères de France Bleu