Patrick Fiori (La chanson de l’année) fond en larmes en coulisses, découvrez pourquoi

Patrick Fiori n'a visiblement pas réussi à contenir son émotion. Derrières les rideaux de "La chanson de l'année", il a craqué et nous allons vous en expliquer les raisons.

© Gramain Vincent/ABACA

Patrick Fiori participait à La chanson de l’année, sur TF1 ce 5 juin dernier. Mais le chanteur a laissé couler de chaudes larmes sur ses joues une fois qu’il n’était plus sous les projecteurs. Depuis les coulisses, il aurait effectivement pleuré et c’est lui qui le dit. Mais pourquoi était-il si ému? Ses fans se le demandent et c’est légitime. En effet, Patrick Fiori est une personne admirée par son public. Le savoir triste ne peut que les inquiéter et ils espèrent donc que rien de grave ne se cache sous les sanglots du chanteur. C’est dans un article du journal Le Parisien que Patrick Fiori donne les raisons de ses larmes. Et Objeko vous rassure tout de suite, les larmes du chanteur ont une très jolie raison qui n’a rien à voir avec de la tristesse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MYTF1 (@mytf1_off)

Patrick Fiori est terriblement ému dans les coulisses de La chanson de l’année 

La chanson de l’année réunit tous les artistes qui ont marqué le public pendant l’année écoulée. Ils se retrouvent sur scène pour offrir des prestations en direct et c’est Nikos Aliagas qui anime cette soirée d’anthologie. Le public est conquis par ce programme, c’est un rendez-vous annuel immanquable. Aussi, il serait logique d’imaginer que les artistes aient été émus de se retrouver enfin sur scène, à plusieurs et après tant de mois loin des plateaux.

En effet, Objeko ne vous apprendra pas que la pandémie, et la crise sanitaire qui en découle, a rendu presque impossible ce genre d’événement. Pourtant, ce n’est pas la raison des larmes de Patrick Fiori. En effet, il ne cache pas son émotion et sa joie de se retrouver sur scène dans La chanson de l’année, mais c’est pour une autre raison qu’il a versé des larmes dans les coulisses.

Si vous avez suivi cette grande soirée sur TF1, ou que vous êtes abonnés aux réseaux sociaux de Patrick Fiori, il ne vous aura pas échappé que sa chanson, en duo avec Florent Pagny, a remporté le prix de La chanson de l’année. Mais là encore, ce n’est pas la raison de ses larmes. Pourtant, le sensible artiste qu’il est aurait pu s’y laisser aller. Mais le bonheur était trop grand, ou peut-être était-il aussi trop pudique. Car c’est d’autant plus émouvant que ce sont les fans qui votent pour ce prix.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrickfiorioff (@patrickfiorioff)

En effet, La chanson de l’année fait en sorte de récompenser la chanson favorite du public. Celle qui fait battre leur cœur en somme. Ce sont les téléspectateurs qui sont appelés à voter pour désigner la meilleure chanson. Cette année, c’est donc celle de Patrick Fiori et de Florent Pagny qui remporte cette distinction. Et, Objeko vous l’accorde, cela aurait été une bonne occasion pour verser quelques larmes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TF1 (@tf1)

La raison des larmes du chanteur

Sur scène, ce sont des dizaines d’artistes qui sont venus faire le show. Le tout dans un décor de rêve, au château de Chambord. Nikos Aliagas n’a pas manqué de souligner l’enthousiasme des artistes présents. Selon lui, c’est une grande famille qui pouvait enfin se réunir. Une famille qui s’était terriblement manquée et dont le cœur sont les fans de musique. À juste titre, tout le monde aurait pu verser une larme juste avec le discours de l’animateur de La chanson de l’année. Mais ce qui a véritablement ébranlé Patrick Fiori, c’est un hommage qui lui a été rendu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrickfiorioff (@patrickfiorioff)

En effet, c’est en 1998, en tant qu’interprète de Phœbus dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris, que Patrick Fiori se fait connaître. Ou plutôt, qu’il devient incontournable auprès du grand public. Or, ce sont Gims, Dadju et Slimane qui ont repris ce titre sur scène lors de cette belle soirée. Et voilà ce qui a brisé la carapace de Patrick Fiori. Il admettait que dans les coulisses, cette reprise a eu le don de le faire pleurer. « Ils ont réussi à me faire pleurer. Cette chanson représente tellement de choses pour moi » disait-il alors dans les colonnes du Parisien.

Une fois remis de ses émotions, la soirée se terminait donc sur une belle victoire pour le chanteur. Décidément, ce sont des moments magiques qui pavent sa carrière. Et elle n’est pas prête de s’arrêter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrickfiorioff (@patrickfiorioff)