Patrick Poivre d’Arvor accusé de viol : énorme rebondissement dans l’enquête

Patrick Poivre d'Arvor est accusé de différents chefs d'accusation, et un rebondissement vient d'avoir lieu !

© TMC

C’est un nom qui reste, mais que certaines personnes souhaiteraient éviter. En effet, Patrick Poivre d’Arvor est accusé d’agression s*exulles envers de nombreuses femmes. Et un nouveau rebondissement semble avoir eu lieu dans l’enquête contre lui !

Patrick Poivre d’Arvor, la chute d’un géant !

C’est un nom qui reste malgré tout dans les mémoires, et qui sonne notamment de manière assez familière. 

En effet, ce dernier est connu pour avoir été présent à la télévision durant de nombreuses années. Patrick Poivre d’Arvor a notamment été le présentateur du journal de TF1, ce qui a projeté son visage dans la tête de tous les français et françaises. 

Il était notamment très apprécié par ses téléspectateurs, qui ne se doutaient pas de ce dont était capable ce dernier. 

Ainsi, il faut savoir que son nom est taché depuis de nombreux mois en raison de différentes enquêtes qui sont contre lui. Et ce, notamment suite à la plainte que plusieurs femmes ont porté contre ce dernier, ce qui a grandement entaché sa mémoire et son image. 

Mais de nouveaux éléments semblent présents dans cette enquête contre Patrick Poivre d’Arvor. En effet, il semblerait que ce dernier ait eu de nouveaux éléments et rebondissements dans l’enquête contre lui. 

De nouveaux rebondissements contre Patrick Poivre d’Arvor 

C’est une enquête qui ne semble pas vouloir s’éteindre, tant que tout ne sera pas résolu. 

En effet, il faut savoir que Patrick Poivre d’Arvor est accusé d’avoir eu un comportement très grave envers certaines femmes. Et cela a mené ses dernières à porter différentes plaintes contre lui, avec différents chefs d’accusations. 

Ainsi, en novembre 2021, Florence Porcel avait déposé plainte contre Patrick Poivre d’Arvor. Cette dernière accusait le présentateur de deux viols qui ont eu lieu entre 2004 et 2009. 

Seulement, c’est le 18 février que l’enquête a été ouverte contre ce dernier. Mais cette dernière était seulement contre les éléments de 2009, puisque ceux de 2004 étaient prescrits. 

D’après l’écrivaine, le viol se serait déroulé dans les locaux de TF1, alors qu’elle avait été invitée à assister aux coulisses du 20h. Cinq ans plus tard, il l’aurait à nouveau agressée s*xuellement après l’avoir embrassé de force et montrer ses parties intimes. 

Ne voulant pas laisser tout ceci impuni, l’écrivaine a voulu saisir la justice afin de prendre en compte l’événement qui est arrivé en 2004. Et c’est une première victoire pour cette dernière, qui semble avoir eu raison de forcer sur ce sujet. 

En effet, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles a décidé de donner suite à sa demande en ouvrant l’enquête au premier viol dénoncé par l’écrivaine.

Une information relatée dans les médias le 29 juin 2022, et qui pourrait ainsi avoir un impact plus conséquent sur l’enquête qui concerne Patrick Poivre d’Arvor. 

Une nouvelle enquête débute pour les juges d’instruction, qui doivent désormais se diriger vers les deux événements relayés par l’écrivaine. 

Mais tout ne semble pas si simple !

Une contre attaque !

Patrick Poivre d’Arvor ne semble pas du même avis que l’écrivaine et des autres femmes qui ont souhaité dévoiler au grand jour l’homme qu’il serait réellement. 

Ainsi, il faut savoir qu’après les accusations déposées par l’écrivaine, ce dernier a décidé de porter plainte à son tour. Un événement atypique, qui peut montrer deux aspects et donc, deux choix de la part de ce présentateur. 

Il dénonce une dénonciation douteuse, et précise que cela était des : « accusations qui ne peuvent être que fantaisistes« .

Mais ce n’est pas tout, un autre personnage entre en jeu dans cette affaire qui est très spéciale. Et notamment très complexe en raison de la date de événements et des preuves qui sont manquantes. 

Me François Binet, avocat en charge de la défense de Patrick Poivre d’Arvor, a estimé que la plainte de Florence Porcel est aussi « mensongère qu’inspirée par une quête de notoriété inconvenante. Patrick Poivre d’Arvor est, à cet égard, révolté par la manière dont on cherche à l’instrumentaliser pour assurer la promotion d’un roman« .

Ainsi, l’affaire semble toujours en cours, et il ne semble pas y avoir de débouchés qui se démarquent des autres. Cela pourrait avoir de grands retentissements, mais cela pourrait également ne rien changer. Pour cela, il faut savoir que c’est une enquête qui risque de durer très longtemps. Et le dénouement se fait attendre.