Patrick Poivre D’Arvor, accusé de viols, une ex de TF1 dément les propos de défense de Jean-Pierre Pernaut

Jean-Pierre Pernaut a très rapidement pris la défense de Patrick Poivre d’Arvor depuis les accusations d’abus dont ce dernier fait l’objet. Cependant, une ancienne employée de TF1 n’a pas manqué de réagir aux propos de Jean-Pierre Pernaut

Patrick Poivre D'Arvor, accusé de viols, une ex-employée de TF1 dément les propos de défense de Jean-Pierre Pernaut
© AFP

Dans l’affaire Patrick Poivre d’Arvor, Jean-Pierre Pernaut vient de prendre la défense de son ancien collègue. Dans une interview accordée aux Grandes gueules, le mari de Nathalie Marquay se montrait, en effet, choqué par certaines réactions d’anciens journalistes de TF1. Cependant, une ancienne employée de la première chaîne française semble loin de partager cet avis. Elle décide donc de parler et de livrer son sentiment. Objeko revient donc pour vous sur cette déclaration qui semble aller totalement à l’encontre des affirmations de Jean-Pierre Pernaut.

Affaire Patrick Poivre d’Arvor : la défense de Jean-Pierre Pernaut mise à mal

Un véritable tourbillon médiatique

Il y a quelques jours, l’affaire éclatait comme une véritable détonation. En effet, Florence Porcel faisait des accusations d’une extrême gravité contre Patrick Poivre d’Arvor. Elle lui reproche ainsi de l’avoir violée à plusieurs reprises entre 2004 et 2009. Bien évidemment, ces déclarations retentissent comme une véritable tornade dans le monde médiatique. Si à ce jour, le principal intéressé nie formellement avoir jamais eu le moindre geste déplacé en vers cet écrivain, d’autres ne semblent pas étonnés. En effet, plusieurs anciens journalistes de TF1 affirment que Patrick Poivre d’Arvor avait une réputation plus que sulfureuse dans les bureaux de la première chaîne. 

Ils avaient ainsi témoigné en se rappelant que des consignes précises étaient ainsi d’application lorsque Patrick Poivre D’Arvor était présent dans les couloirs. Les plus anciens conseillaient ainsi aux jeunes stagiaires de ne jamais se retrouver seule avec lui. Mais Jean-Pierre Pernaut avait souhaité prendre la défense de son ancien collègue. Pour lui, tout est faux. Durant toutes les années où ils se sont côtoyés, Jean-Pierre Pernaut affirme qu’il n’a jamais pu voir en PPDA le moindre comportement déplacé. Mais aujourd’hui, une ancienne employée de TF1 contre-attaque. Objeko vous explique ce qu’elle déclare.

Jean-Pierre Pernaut choqué

Le mari de Nathalie Marquay se dit effectivement très surpris des accusations contre Patrick Poivre d’Arvor. Mais il précise également que les témoignages des anciens journalistes de TF1 ne sont pas crédibles. Il affirme ainsi que les déclarations faites dans le journal Le Parisien sont tout simplement ” lamentables “. Pire, il parle carrément de mensonges. En effet, Jean-Pierre Pernaut a été l’un des seuls à vouloir prendre la défense de Patrick Poivre d’Arvor. Car depuis l’annonce de cette histoire de viols, un grand nombre de témoignages arrivent dans les rédactions pour confirmer que l’ancien journaliste avait des comportements tout à fait inadaptés. Certains affirment même qu’il n’était pas bon de se retrouver seul dans l’ascenseur avec lui. 

Pourtant, Jean-Pierre Pernaut persiste et signe. Jamais son ancien collègue ne se livrait selon lui à ce genre de d’attitude. Il s’agirait même d’un quiproquo. En effet, Jean-Pierre Pernaut se souvient qu’à l’époque, ces rumeurs couraient bien dans les couloirs de TF1. Mais pas concernant Patrick Poivre d’Arvor, mais bien au sujet d’un homme politique très connu. Selon lui, il y a donc méprise. Pourtant, aujourd’hui, une ex-employée de TF1 semble vouloir apporter la preuve du contraire. En tout cas, son témoignage est accablant. Objeko revient sur ces déclarations pour le moins sans ambiguïté.

Cécile Delarue

Dans cette affaire concernant Patrick Poivre d’Arvor et la réaction de Jean-Pierre Pernaut, Cécile Delarue décide de livrer son sentiment. L’ancienne collaboratrice de la première chaîne fait donc une déclaration pour le moins éloquente sur les réseaux sociaux. Elle choisit ainsi Twitter pour partager son expérience. Visiblement, il n’y a aucun doute pour elle. Patrick Poivre d’Arvor était loin d’avoir une bonne réputation. ” J’ai toujours soigneusement évité l’ascenseur parce que j’avais peur d’y croiser Poivre. J’ai rasé les couloirs, fait demi-tour en l’apercevant “. L’ancienne collaboratrice de TF1 explique même avoir eu peur d’être appelée par la secrétaire de PPDA dans l’interphone. 

De plus, ce témoin à charge explique qu’elle était loin d’être la seule dans cette situation. Ce n’était en effet un secret pour personne parmi les équipes de TF1, une jeune femme devait absolument éviter de se retrouver aux côtés de Patrick Poivre d’Arvor pour une raison bien précise. Certaines parlent ainsi d’un véritable comportement inadéquat, et ce, de manière systématique. Alors où se situe exactement la réalité ? En tout cas, dans l’affaire qui l’oppose à Florence Porcel, Patrick Poivre D’Arvor devra s’expliquer devant la justice. Il faut donc attendre de connaître le résultat des investigations et le cas échéant, le verdict des juges. Mais d’un côté, la présomption d’innocence doit être rappelée alors que d’un autre, la parole des victimes doit également être entendue.


Avatar

Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.