Patron Incognito : ce vendeur choque totalement le PDG et les internautes ! Aïe

Dans l'émission Patron Incognito, le directeur de la société Happy Cash reste bouche bée devant le comportement d’un employé. Un vendeur qui a une technique pour le moins étonnante.

© M6

Si régulièrement, les téléspectateurs de l’émission Patron Incognito peuvent assister à des séquences particulièrement surprenantes, l’épisode du vendredi 4 février dernier a fortement retenu l’attention du public. En effet, l’employé piégé cette fois-ci par son patron a fait preuve d’une attitude qui a rapidement eu le don de surprendre aussi bien son boss que les fans du programme. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Patron Incognito : quand un vendeur fait tout pour ne pas vendre !

Un véritable carton

Depuis quelques saisons maintenant, M6 diffuse sur ses antennes l’émission qui s’intitule Patron Incognito. Un concept dans lequel des dirigeants d’entreprise utilisent le prétexte d’un documentaire pour se faire passer pour un chômeur en recherche de métier pour une réinsertion ou d’autres subterfuges pour agir en toute discrétion. Pour ce faire, ils utilisent un déguisement afin que personne ne puisse les reconnaître. Une manière pour eux de découvrir comment se comportent ses employés et si toutes les procédures mises en place sont respectées à la lettre. À la fin, du programme, le patron révèle sa véritable identité lors de la convocation du subalterne. Un moment durant lequel, le PDG fait la liste des anomalies qu’il a pu constater ou alors, profite de l’occasion pour féliciter celui ou celle qui l’a impressionné par son professionnalisme.

Toujours dans la même optique, les fans de Patron Incognito ont ainsi pu assister à une immersion plutôt étonnante ce vendredi 4 février 2022. En effet, Xavier Chopin, directeur général de l’enseigne Happy Cash, a changé d’identité ce jour-là pour se faire passer pour une personne extérieure à la société. Un moyen pour lui de rester discret et de pouvoir se fondre au milieu des autres employés. Cependant, pour une fois, il ne s’agissait pas du numéro 1 de l’entreprise. Exceptionnellement, le vrai patron n’a effectivement pas voulu jouer ce rôle par peur d’être reconnu. C’est donc le DG qui a pris sa place.

De surprise en surprise

Pour ce nouvel épisode de Patron Incognito, Xavier Chopin a donc accepté de se prêter au jeu comme il l’expliquait le 3 février dernier à nos confrères du magazine Télé Loisirs : « Le grand patron est Pascal Lemaire, il est le président du groupe. Et moi, je suis directeur. J’ai le statut de DG. Pascal Lemaire était facilement reconnaissable… Il a été contacté. Il m’a demandé si cela m’intéressait de faire cette émission. J’ai pris un peu de temps pour prendre ma décision. J’ai rencontré Endemol et puis cela s’est fait naturellement ».

Cependant, avant d’entamer les tournages de Patron Incognito, le directeur général d’Happy Cash ne s’attendait certainement pas à faire de telles découvertes. Pour les besoins du scénario, il a effectivement accompagné un vendeur qui, de toute évidence, a quelques lacunes concernant les techniques qui permettent de déclencher le réflexe d’achat chez les clients. En effet, lorsqu’un homme se présente en magasin pour faire l’acquisition d’un écran de télévision pour sa console de jeu, il essaie de le dissuader. Tout d’abord, le vendeur lui fait remarquer que l’équipement qu’il veut acquérir ne possède pas la TNT et qu’il est en réalité de très faible qualité. Objeko vous explique la suite !

Une stupéfaction totale

Comme si cela ne suffisait pas, ce vendeur continuait sur la même lancée quand un peu plus tard, un jeune homme rentre chez Happy Cash pour trouver une trottinette électrique. Fidèle à lui-même, Fabien démolit tout simplement le produit. Il affirme ainsi qu’il dispose d’une autonomie ridicule et qu’il consomme beaucoup. Autrement dit, l’employé ne fait absolument rien pour mettre en valeur ce qui se trouve dans les rayons du magasin. Bien évidemment, de son côté, le directeur général a beaucoup de mal à croire à la scène à laquelle il assiste. Il lui semble ainsi inconcevable que l’on puisse accueillir des clients d’une telle manière et que l’on fasse preuve d’une si mauvaise volonté pour vendre.

Néanmoins, Fabien se défend. Il affirme qu’il n’est pas « un vendeur-voleur » et qu’il préfère donner toutes les informations nécessaires afin que l’acheteur se fasse sa propre opinion. Une défense qui de toute évidence n’a convaincu ni le directeur ni les téléspectateurs de Patron Incognito. Sur les réseaux sociaux, les réactions ont effectivement été très nombreuses face à ces images qui en ont scotché plus d’un : « La séquence est magique », « Le vendeur fait tout pour pas vendre », « Ce soir, on dirait une caméra cachée de François Damiens », « Cette trottinette, c’est de la m*rde. Elle consomme, tu prends ? ». Une attitude qui en tout cas a eu le don d’amuser le public même si de son côté le directeur d’Happy Cash n’a lui pas semblé apprécier la plaisanterie !