Paul El Kharrat (Les 12 coups de midi) révèle cette angoisse qu’il a enfin surmontée

On peut dire que tout sourit à l’ancien champion. Le jeune autiste montre à tout le monde qu’on peut réussir et s’affirmer à la télévision ou à la radio, avec ce handicap. Un bel exemple pour toutes les personnes touchées par ce syndrome. De plus, récemment, il tente un nouveau défi… Objeko vous dévoile de quoi il s’agit.

Paul El Kharrat (12 coups de midi) : contre sa timidité, il monte sur scène !
© RTL

La vie de Paul El Kharrat a été totalement bouleversée quand il est devenu le champion des 12 coups de midi sur TF1. Le jeune homme s’est fait remarquer dans l’émission juste avant le célèbre Bruno. Aujourd’hui, c’est une nouvelle personne qui grandit chaque jour devant nos yeux. Découvrez le nouveau défi de taille qu’il vient de se lancer, c’est incroyable !

Paul El Kharrat, un champion pas comme les autres

Depuis sa participation dans le jeu du midi de TF1, Paul El Kharrat a beaucoup évolué. Jean-Luc Reichmann et le public n’oublieront pas son passage de sitôt. Pour rappel, il se positionne à la quatrième place des plus grands maîtres du midi, une grande réussite. Le joueur était présent pendant 153 émissions et a remporté presque 700 000 euros. Depuis sa belle performance dans l’émission, il apparaît partout. Il est passé aux Grosses Têtes de Laurent Ruquier sur RTL, il a participé à d’autres émissions, il a publié des livres… Il ne s’arrête plus ! La chose incroyable dans toute cette histoire, c’est que l’étudiant en Histoire est autiste Asperger. Alors, il a des difficultés avec les relations sociales, il a une certaine forme de timidité avec les autres, mais il a réussi à franchir le cap.

Un courage à toute épreuve malgré son handicap

En effet, Paul El Kharrat possède une mémoire impressionnante et une intelligence incroyable. Mais, en plus, il est très touchant, car il a dû surmonter ses difficultés et sa peur des autres. « Il a eu ce courage d’aller contre toutes ses angoisses : les lumières, le public, les yeux fixés sur lui, le bruit, la musique… c’est autant d’agressions qui sont difficiles à supporter pour lui », avait révélé sa maman Sophie dans le programme de TF1. Petit à petit, Paul El Kharrat domine son angoisse des caméras et des plateaux de télé. Ainsi, c’est pour cette raison que depuis, il a fait plusieurs apparitions dans différents programmes. Par exemple, pour des primes inédits ou des soirées spéciales sur France 2.

 

Son dernier défi de taille : monter sur scène !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul El Kharrat (@paul_el_kharrat)

Paul El Kharrat était aussi invité chez Faustine Bollaert dans son émission Ça commence aujourd’hui. Le jeune homme a apporté son témoignage sur son trouble Asperger. Il est exemplaire et montre à tout le monde qu’on peut réussir et être heureux même si on a un handicap. Paul El Kharrat est aussi malin. Il a profité de sa notoriété pour sortir deux livres. Le premier qui s’intitule Ma 153ème victoire et qui parle de son expérience dans le jeu de Jean-Luc Reichmann. Comme l’étudiant est passionné d’histoire, son second traite de ce sujet et s’appelle Crimes et mystères de Paris.

Paul El Kharrat, il fait des choses qu’il pensait impossibles

L’ancien maître du midi donne régulièrement des séances de dédicaces. Une activité inimaginable il y a quelques mois puisque le social n’a jamais été très simple pour lui. Mais, le jeune homme veut se lancer des challenges. Ce jeudi 2 décembre, il essaye un nouvel exercice. Ses parents doivent être fiers de lui, c’est l’évidence. Il a participé à un évènement appelé Uniques qui se déroulait à l’Olympia et organisé par Diversidays. Le sujet était de mettre en avant la différence. Paul El Kharrat avait en effet toute sa place.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul El Kharrat (@paul_el_kharrat)

Pendant cette soirée, de beaux spectacles ont eu lieu avec le passage de chanteurs, humoristes, mais aussi des échanges sur le thème du handicap. Paul El Kharrat est intervenu devant de nombreuses personnes, sur scène, pour parler de son expérience. Il a réussi à vaincre sa timidité, il est fier de lui et il le crie haut et fort. Découvrez sa publication Instagram très touchante avec le message suivant : « Première apparition publique sur la scène de l’Olympia, a-t-il déclaré sur le réseau social. Le poids des regards sur moi n’a pas été chose aisée, mais j’ai surmonté cette appréhension et cette angoisse pour m’exprimer de manière profonde et sincère à l’occasion du Diversidays. Merci à tous de m’avoir épaulé dans cette tâche et bravo aux organisateurs« . C’est certain qu’on va le voir encore apparaître sur nos écrans ou dans des évènements. Nous avons hâte de découvrir son nouveau défi !

 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !