Pékin Express : les célébrités payées ? Une candidate balance…, des salaires colossaux

L'émission culte de M6 est revenue avec une formule spéciale qui n'a pas attiré une forte audience. En outre, le budget de l'émission a été alourdi pour payer les stars.

© M6 – Pékin Express : les célébrités payées ? Une candidate balance…, des salaires colossaux

Pékin Express est déjà de retour, mais dans une formule un peu différente. Le concept est préservé, évidemment, mais ce sont des célébrités qui participent cette fois-ci. Ce n’est pas la première fois que la chaîne fait appel à des stars. Mais cette année, les audiences ne suivent pas.

Les téléspectateurs boudent Pékin Express

1.8 millions de téléspectateurs. C’est le lancement le plus faible jamais enregistré par l’émission. Les téléspectateurs préfèrent-ils quand des candidats anonymes participent à la course ? Peut-être. On ne peut, en tout cas, qu’émettre quelques doutes concernant les candidats retenus. En effet, pour booster les audiences, peut-être aurait-il fallu choisir d’autres personnes.

En effet, hormis Inès Reg, aucune star n’en est vraiment une. Ou alors, aucune des célébrités choisies ne peut se vanter d’attirer des téléspectateurs grâce à son nom. Outre l’humoriste (accompagnée par sa sœur), nous retrouvons l’ex-Première dame Valérie Trierweiler (avec sa meilleure amie Karine). Le champion paralympique Théo Curin est venu avec son agent Anne. L’influenceur Just Riadh est avec son meilleur ami Abdallah. L’ancienne Miss France Rachel Legrain-Trapani participe avec son compagnon Valentin Léonard. Et les commentateurs sportifs Xavier Domergue et Yoann Riou complètent le casting.

On aura déjà vu des castings plus impressionnants. C’est en tout cas une cruelle déception pour M6 qui avait arrêté la diffusion du programme pendant plusieurs années. Mais les récentes éditions, plutôt encourageantes en termes d’audience, ont donné des idées à la chaîne. Les téléspectateurs ont fait leur choix : ils préfèrent quand des anonymes participent. 

Les stars sont payées par la production ! 

Pour participer à cette aventure hors du commun, les participants retenus par M6 ont été payés. Et oui, c’est la loi qui l’oblige. C’est du moins ce qu’indique l’ancienne Miss France candidate dans un live sur Instagram. « On a eu un petit cachet. C’est obligatoire, en terme d’assurance, c’est un contrat de travail« .

Mais qu’est-ce qu’un petit cachet pour Rachel Legrain-Trapani ? Elle ne rentre pas dans les détails. Mais si nous croyons les informations de Hugo Manos, qui a fait quelques révélations sur le plateau de TPMP People, ce petit cachet ne serait en réalité pas si petit que ça.

Le compagnon de Laurent Ruquier parle en effet de sommes allant de 20 000 euros à 50 000 euros pour 12 jours de tournage. Une coquette somme, donc. Cela permet cependant de relativiser les critiques sur les réseaux sociaux, car les candidats ne sont pas épargnés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ines Reg (@inesregmec)

Les candidats critiqués sur Twitter !

Valentin Leonard a été la cible des internautes. Pourquoi ? Ses crises de colère. Les téléspectateurs considèrent qu’il s’énerve trop vite, trop facilement. Il le reconnaît dans le live :

« C’est pas facile de se voir dans la difficulté et de se disputer. Je suis souvent dans l’extrême en termes d’émotions car trop compétiteur. Sur le moment présent, on ne se rend pas vraiment compte de nos propres réactions. J’ai un (très) mauvais caractère dès qu’il s’agit de compétition et j’en suis tout à fait conscient« .

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’humoriste Inès Reg n’a pas voulu tenter l’aventure avec son mari. Tout simplement car elle sait que la compétition est rude et que les conditions sont propices aux disputes. Elle commence par dire à quel point l’aventure est compliquée : « C’est beaucoup plus dur que ce qu’on voit à la télé ! Il fait très chaud, il y a la barrière de la langue… C’est l’aventure la plus difficile de toute ma vie et en même temps la plus belle chose que j’aie vécue. Et il n’y a eu aucune aide. Rien du tout ! »

Elle n’a aucun regret d’avoir décidé de partir avec sa sœur et non avec son mari, au contraire : « Ah, mais je déconseille ça à tous les couples ! », clame-t-elle. « Les embrouilles les plus fréquentes dans un couple sont en voiture et c’est l’essence même de Pékin express. À chaque fois que je voyais Rachel Legrain-Trapani et Valentin Léonard, je pensais : « Heureusement que je ne l’ai pas fait avec Kevin !«