Cyril Hanouna fait une grande annonce : sa nouvelle émission sur C8 qui va faire jaser

Cyril Hanouna, l'animateur de TPMP et de "Face à Baba", va bientôt présenter une émission politique sur la chaîne C8. Cette émission sera diffusée soit fin 2023, soit début 2024, avec une nouvelle équipe.

© Sipa

Cyril Hanouna, l’animateur de l’émission à succès « Touche pas à mon poste » sur C8, prépare une nouvelle émission politique hebdomadaire pour la chaîne. Cette émission, qui sera présentée par Cyril Hanouna avec une nouvelle équipe, sera diffusée soit fin 2023, soit début 2024.

Hanouna a annoncé dans une interview avec Pascal Praud sur Europe 1 qu’il prévoyait de lancer cette émission « le week-end ». Il a également exprimé son désir de travailler avec le président français Emmanuel Macron dans le cadre de cette émission.

Bien que Hanouna soit une personnalité-phare de la télévision française, il est également controversé. Au cours des dernières années, il a été à l’origine de nombreuses polémiques, ce qui a valu à C8 des amendes d’un montant total de 4,5 millions d’euros infligées par le régulateur de l’audiovisuel, l’Arcom.

Face à Baba : une émission politique de Cyril Hanouna controversée

En plus de « Touche pas à mon poste », Hanouna anime également une émission intitulée « Face à Baba », dans laquelle il reçoit des personnalités politiques. Cette émission, lancée fin 2021 en vue de l’élection présidentielle de 2022, a été critiquée en raison de la personnalité de son présentateur, souvent accusé de populisme.

Hanouna a récemment déploré que certains journalistes estiment qu’il n’a rien à faire avec des politiques, et a cité l’exemple de Ségolène Royal, qui est venue sur le plateau de son émission. Il a également protesté contre le fait qu’une animatrice d’une émission de radio du service public ait demandé à Ségolène Royal pourquoi elle était venue sur « Face à Baba ».

Cyril Hanouna: des polémiques à répétition

C8, contrôlée par le groupe Vivendi de Vincent Bolloré via Canal+, a été sanctionnée à plusieurs reprises par l’Arcom pour les polémiques liées à l’émission de Hanouna. En novembre 2021, Hanouna a été condamné à une amende record de 3,5 millions d’euros pour des injures proférées en direct contre Louis Boyard, son ancien chroniqueur et député LFI. Bien que Hanouna ait admis qu’il n’aurait pas dû insulter le député, il a jugé le montant de l’amende « complètement arbitraire » et a dénoncé un « acharnement » de la part de l’Arcom.

Hanouna est donc une personnalité controversée de la télévision française, mais cela ne l’a pas empêché de poursuivre sa carrière avec succès et d’envisager de nouveaux projets. Sa future émission politique sur C8 devrait être suivie de près par les fans de l’animateur et les téléspectateurs intéressés par la politique française.