Francis Perrin (Demain nous appartient) « mort et enterré » : l’acteur au plus mal

Une fois loin des caméras de France 3 ou de TF1, Francis Perrin sombre dans la dépression. En effet, boudé par ses pairs, il se demande vraiment de quoi 2023 sera fait. On fait le point !

© Laurence Gallois
Publicités

Malgré son excellente réputation, Francis Perrin vient de perdre ses deux plus grands projets. Et s’il était victime d’un odieux complot ?

La double peine de Francis Perrin

Comment résumer la carrière de Francis Perrin ? C’est une mission presque incapable. Cependant, pour les admirateurs de la première heure, le fait qu’il ait plusieurs cordes à son arc est un bonheur. Tel un caméléon, il offre le meilleur sur les planches, mais aussi dans la petite lucarne. D’ailleurs, il n’a jamais souhaité cacher à ses fans sa souffrance face à l’autisme de son enfant. Pendant un temps, la bouteille le soutient. Non seulement, elle l’aide à digérer la nouvelle, mais en plus elle l’a consolé quand il se sentait rejeté par ses collègues. Aujourd’hui, il a l’air guéri de son ancienne addiction et accepte d’en parler sans la moindre gêne.

Vous l’avez compris, lorsque le rideau se ferme ou que la caméra s’éteint, le comédien enchaîne les galères. Du reste, depuis la pandémie, lui et ses petits camarades se plaignent que les opportunités professionnelles se raréfient. Pire encore, les productions ou scénaristes le mettent de côté, préférant sans doute parier sur des profils plus jeunes. Face à ce constat affligeant, Francis Perrin n’a pas d’autre choix que de balancer du lourd dans la presse.

Forcé de quitter le plateau…

Après sept saisons incroyables, France 3 informe Francis Perrin qu’il va devoir raccrocher son costume d’homme de loi au vestiaire. Dire qu’il était attaché au personnage de Mongeville est un euphémisme. Avec une pointe d’espoir, il précise à nos amis de Télé Star que si un tel « projet » se représente à lui, il signe les yeux fermés.

Si vous n’avez jamais vu d’épisode, Objeko vous invite à en regarder quelques-uns sur C8. En effet, juste après TPMP, on adore se plonger dans l’univers de ce juge à la retraite. Tel un mentor, il n’hésite pas à offrir son expérience et ses fines analyses à sa protégée. Certes, de temps en temps, cela donne lieu à des situations assez cocasses. Après tout, ce sont ces fameuses répliques ciselées qui ont fait la renommée du feuilleton !

… Francis Perrin cogite sur la suite de sa carrière.

Juste après son départ (forcé) de France 3, TF1 prend contact. Ce rôle dans Demain nous appartient, c’est une opportunité qu’il ne peut pas refuser. D’ailleurs, pour l’accompagner, on lui propose de partager quelques scènes à sa consoeur Catherine Jacob. Au milieu de ce casting de jeunes trentenaires, les deux acteurs cultissimes ont parfois un peu de mal à s’adapter du rythme. Toujours franche, la comédienne n’avait pas hésité à ironiser sur la qualité des scénarii. Ça ressemble plus à de l’improvisation qu’autre chose.

Hélas, juste après la fin de la saison, sans la moindre explication ou marque de respect, Francis Perrin apprend que son contrat ne sera pas reconduit. Avec l’humour qui le caractérise, il préfère utiliser le second degré pour définir cette énième mésaventure. « C’est un peu brutal… Mais maintenant, je suis habitué ! » Soudain, il décide de tomber le masque et faire un appel du pied aux professionnels. « Je veux qu’on me propose quelque chose, une récompense, un beau rôle, à la télévision ou au cinéma. » Revenu à la case départ contre son gré, il se compare à un débutant et vit dans l’attente « que [son] téléphone sonne. » Objeko croise les doigts et vous tient au courant !

Publicités