François Feroleto (Crime en Aveyron) en couple avec une star de Scènes de ménages

François Feroleto partage sa vie avec une comédienne culte de Scènes de ménages. Découvrez de qui il s'agit !

© Martin Lagardère
Publicités

François Feroleto est un des comédiens phares de Crime en Aveyron. Dommage pour les admiratrices, mais il n’est plus un cœur à prendre. En effet, il est en couple depuis 20 ans avec une comédienne culte du feuilleton télévisé, Scènes de ménages. Avec sa grande sensibilité et sa voix très aiguë, elle joue le rôle de Liliane aux côtés de son mari de fiction, José.

François Feroleto : qui est sa femme dans Scènes de ménages ?

Vous l’aurez compris, le beau blond aux yeux bleus est marié avec Valérie Karsenti. François Feroleto a croisé sa future femme pour la première fois dans à la fin des années 1990 sur les planches. « A 20 ans, j’ai débarqué gare de Lyon avec l’adresse du Cours Florent en poche. J’avais trois sous pour me louer une chambre de bonne. J’ai enchaîné la traditionnelle litanie des petits boulots pour survivre : déménageur, coursier, démonstrateur de fers à repasser, vendeur de sauces à salade et j’en passe…« , avouait-il à nos confrères de Paris Match.

Une histoire d’amour qui dure depuis longtemps

François Feroleto a étudié au Cours Florent en même temps que Valérie. Très vite, le futur comédien tombe sous le charme de la jolie brune. Les deux vont se donner la réplique dans la pièce Le grand écart de Stephen Belber en 2010. Le comédien a un papa italien et une mère allemande. Le couple aura deux enfants. Chaïm qui a vu le jour en 2006 et Léon qui est arrivé en 2002.

La comédienne reste discrète sur sa vie privée, mais elle a quand même fait quelques révélations auprès de nos confrères de Télé Star. La femme de François Feroleto avait partagé qu’elle n’était pas contre l’adoption. En effet, le couple y pensait depuis la naissance de leur second garçon avant de changer d’avis.

« C’est un sujet abordé avec mon chéri après la naissance de notre deuxième enfant. On a abandonné pour des raisons de disponibilité. On travaille trop. », expliquait-elle. Mais, l’épouse de François Feroleto comprend aussi parfaitement les femmes qui ne souhaitent pas avoir d’enfants. Peut-être que si elle n’avait pas croisé la route de son mari, elle n’en aurait pas eu, qui sait !

Voici les petits secrets de François Feroleto et son épouse

« Il y a des femmes épanouies sans enfants, comme il y a des femmes qui ne le sont absolument pas. En tant que féministe, je revendique le fait d’être une femme complète sans avoir à enfanter ! Moi j’ai eu un désir d’enfant lié à un homme. J’ai eu la chance de rencontrer mon amoureux il y a dix-huit ans et d’avoir envie avec lui d’un enfant, puis d’un second. Mais pour moi, ce n’était pas un désir absolu« , avait-elle déclaré.

François Feroleto et sa famille ont des habitudes simples. En effet, ils ont un rituel : celui d’aller à Trouville tous les mois. Mère et fils vont aussi très souvent dans le restaurant breton de François, La Girafe, au 6 Rue de la République à Vanves. Si vous voulez voir les amoureux, retenez l’adresse et tentez votre chance !

Publicités