Kendji Girac donne des nouvelles de l’état de santé de Florent Pagny

Depuis sa victoire à The Voice, Kendji Girac est un personnalité incontournable de la scène française. En exclusivité, il se livre sur son complice de toujours, Florent Pagny !

© France2
Publicités

Toujours bienveillant, Kendji Girac est le confident de Florent Pagny. Et quoi de mieux qu’une chanson pour consolider cette belle amitié ?

Kendji Girac en panique !

Depuis une décennie, le télé-crochet The Voice adoucit le cœur des mélomanes. En effet, que ce soit la version pour enfants ou pour adultes, on y découvre de jolies pépites. Certes, cela prendrait trop de temps de tous les citer. Pour autant, Kendji Girac fait figure de modèle. À l’époque, il vient de souffler sa dix-huitième bougie. Dans sa famille, les bébés naissent avec guitare dans les mains. Par contre, en faire son métier n’est pas franchement bien vu. Mature pour son âge, mais pas doué avec l’école, il pense que l’émission de Nikos, c’est sa dernière chance de percer.

La suite, on la connaît sur le bout des doigts. Récemment, TF1 lui propose de s’installer dans le fauteuil rouge tant redouté. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’y sent bien ! Mieux que personne, il arrive à déceler puis à apaiser le trac des candidats. Si on lui fait confiance pour les auditions à l’aveugle, il rivalise d’ingéniosité pour réussir les battles. Quitte à bloquer ses camarades de jeu au dernier moment ! Entre deux tournages, il a toujours de l’inspiration pour composer de nouvelles chansons. Celle qu’Objeko vient de repérer est unique en son genre !

Kendji Girac mi-figue, mi-raisin

Souhaitant avoir l’avis de ses pairs, Kendji Girac transforme l’essai en duo. Et quoi de mieux pour l’accompagner que le mythique Florent Pagny. Certes, depuis un an, ce dernier vit un cauchemar éveillé. Comment oublier ce jour de tournage de The Voice où son médecin lui annonce une catastrophe sanitaire ? Victime d’une tumeur cancéreuse au poumon, il aurait largement de quoi s’effondrer. Or, c’est justement le contraire qui va se passer. Après avoir raconté son calvaire à ses fans, il les supplie de patienter un an. Vu qu’elle ne peut pas s’enlever de manière chirurgicale, il va devoir multiplier les séances de chimiothérapie.

Pour Kendji Girac, c’est la catastrophe. Face à nos confrères de Pure Charts, il crache le morceau. « Ça faisait plusieurs années que je lui avais demandé de faire un duo, mais par rapport à nos emplois du temps ou nos sorties d’albums, ce n’était jamais le moment adéquat. » En coulisses, il redouble d’efforts et sollicite l’avis du surdoué Vianney. L’objectif est de bluffer celui que les deux hommes considèrent comme son père spirituel. Après lui avoir parlé de ce projet haut en couleur au téléphone, il récolte des informations récentes sur l’évolution de la maladie. Le mari d’Azucena se sent-il prêt à affronter la scène ?

Un duo de chic et de choc

Qu’on se le dise, ce moment de l’entretien à Télé 7 Jours possède les ingrédients d’un feu d’artifice. « Il est guéri de son cancer et en forme (…) Il m’a avoué qu’il n’avait pas chanté depuis son pépin de santé« . Actuellement en Argentine, il prend des forces avant de retrouver ses fans. Il va en avoir besoin ! Pas question de diffuser le morceau sans son accord et sa présence. « J’attends qu’il revienne pour qu’on puisse défendre ce titre ! » Quand il précise l’impatience et la motivation de Florent Pagny, Kendji Girac livre un indice de taille. « Sa voix est toujours là ! »

Merci aux journalistes de Télé 7 Jours et de Pure Charts

Publicités