Perte de poids : Voici les meilleurs moyens pour éliminer la graisse du ventre selon la science !

La graisse viscérale, localisée au niveau du ventre, peut paraître difficile à éliminer lorsqu’on ne sait pas par où commencer. On vous dit tout !

© Thinsktock

Pour avoir un ventre plat rapidement, et éviter la graisse viscérale, il y a plusieurs astuces. Et comme vous le savez, la rédaction d’Objeko est là pour vous en donner. Ainsi, nous avons décidé de vous lister quelques secrets sur le ventre plat, l’alimentation, le sport et la détente. Pas mal non  ? Si vous êtes prêts à tout savoir, c’est parti !

Perte de poids: Qu’est-ce que la graisse viscérale ?

Avant de vous donner quelques astuces, la rédaction d’Objeko a décidé de vous dire ce qu’est exactement la graisse viscérale. Alors ce que l’on peut vous dire, c’est que cela désigne tout simplement le gras qui se trouve dans la zone abdominale, au niveau du ventre. Evidemment, dans le langage courant, on dirait plutôt graisse abdominale. Mais c’est la même chose. En plus de ne pas être esthétique, sachez qu’elle peut constituer un véritable danger. Et notamment lorsqu’elle est excessive et qu’elle est présente en trop grande quantité dans le corps.

Dans le pire des cas, la graisse viscérale peut causer de graves conditions de santé sur le long terme. Elle peut notamment provoquer des maladies comme le diabète, l’hypertension, le cholestérol ou encore les maladies cardiovasculaires. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison, qu’elle se localise non pas en dessous de la peau, mais elle s’accumule autour des organes. Et justement, si l’accumulation est trop excessive, elle peut altérer le fonctionnement desdits organes. C’est justement pour cette raison, que la rédaction d’Objeko a décidé de vous donner des astuces pour ne plus en avoir.

Eviter les aliments trop gras

Pour commencer, il faut éviter les aliments qui sont trop gras. En effet, pour réussir à avoir, il faut savoir faire la différence entre les bonnes graisses (dans l’huile d’olive par exemple) des mauvaises (dans les plats cuisinés). Mais également entre les bons sucres (dans les fruits), des mauvais (les sucreries). Ainsi, terminé les viennoiseries, les plats en sauce, les boissons gazeuses ou encore les gâteaux bourrés de sucre. Il faut plutôt privilégier des fruits ou bien de l’avocat ou du miel. Ces aliments contiennent eux, les bons sucres dont vous avez besoin.

Vous pouvez également consommer des aliments détox. En effet, d’après les dires de plusieurs diététiciens, ces aliments permettent une meilleure digestion et favorisent l’élimination des déchets dans le corps. Si vous ne savez pas quel met manger, sachez que la pomme, l’artichaut, le tofu ou encore le pruneau en font partie. Evidemment, vous pouvez aussi consommer des fibres douces contenues notamment dans les fruits et légumes. Celles-ci, vont, quant à elles, faciliter le transit intestinal.

Faire du sport et réduire son stress

Pour tenter de perdre du poids, il faut également pratiquer un sport. En effet, l‘activité physique permet d’éliminer la graisse du ventre. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que être actif permet de réduire les niveaux d’insuline circulante. Et c’est ça qui provoque généralement l’épuisement des acides gras par le foie, en particulier des dépôts de graisse viscérale qui se trouvent à proximité. A la rédaction d’Objeko, nous vous conseillons de faire environ trente minutes de sport par jour. Sachez que c’est la durée de l’exercice et non l’intensité qui compte. D’ailleurs, sachez que le sport est également un bon allié contre le stress.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @alessandrobiscottipsicologo

Si vous ne le saviez pas, le ventre est reconnu comme étant le deuxième cerveau du corps humain. C’est ici que s’accumule tensions, contrariétés et petits coups de blues. Pour réduire son stress, la rédaction d’Objeko, vous conseille de faire du yoga ou de méditation. Cela vous permettra de faire le point sur ce qui ne va pas et se libérer des mauvaises choses qui nous envahissent. Et se libérer de cela, permet aussi d’avoir un bon sommeil. Et quand on sait que le manque de sommeil altère également la production d’hormones, dont le cortisol, qui régule le métabolisme des graisses, on se dit que c’est une bonne chose. Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire.