Philippe Etchebest (Objectif Top Chef) cette erreur irréparable qu’il vient de commettre !

Cette nouvelle saison d’Objectif Top Chef semble prometteuse. Nous avons vraiment hâte de voir quel est le niveau des candidats. En attendant, Philippe Etchebest devrait réfléchir à deux fois avant de donner son avis !

Philippe Etchebest (Objectif Top Chef) cette erreur irréparable qu'il vient de commettre !
© M6

N’est pas Philippe Etchebest qui veut ! Pour autant, le chef semble fatigué, au point de dire quelque chose qui ne passe pas pour les fans !

Philippe Etchebest est-il sous pression ?

Après la rentrée de Cauchemar en cuisine, Philippe Etchebest a du pain sur la planche. En effet, dans Objectif Top Chef, il sillonne les routes de France pour trouver LA perle rare pour intégrer l’émission de Stéphane Rotenberg. Or, comme on l’a déjà constaté, la mission n’est pas simple, bien au contraire. Une fois face à cette armoire à glace, on a peur de rater. Dans certaines séquences, le parcours de certains candidats lui met les larmes. Quant aux recettes proposées, elles doivent assurer tant au niveau de la saveur que de la décoration. Pas simple d’affronter ce Meilleur ouvrier de France. Pour autant, dans la dernière émission, il va faire une bourde à laquelle personne ne s’attendait. Et surtout pas M6 !

Un projet incroyable

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippe Etchebest (@chef.etchebest)

Depuis qu’il fréquente les caméras, Philippe Etchebest ne peut pas s’en passer. En effet, les téléspectateurs adorent sa manière de s’exprimer. Radical, il cache pourtant sa sensibilité derrière une carapace en titane. Aussi, lorsqu’il annonce la création de l’académie Top Chef, tout le monde souhaite en faire partie. On imagine combien la sélection doit être rigoureuse afin de ne pas décevoir les fans pendant de la prochaine saison.  De son côté, le chef bordelais met les bouchées doubles pour tester les plats gastronomiques de ses pépites. Qui arrivera à décrocher le précieux laissez-passer ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippe Etchebest (@chef.etchebest)

Voici comment Philippe Etchebest décrit ce projet ambitieux à nos confrères de Télé Z. « Dans cette académie, les candidats vont se préparer au mieux à faire face aux épreuves qu’ils rencontreront ensuite dans Top Chef. Ils feront la boîte noire, la guerre des terrasses et de grands chefs. C’est un vrai camp d’entraînement où ils seront 24h sur 24 ensemble pendant 15 jours » Quand on sait combien le tournage de l’émission de M6 peut être fatigant, en connaître les coulisses à l’avance peut être un bonus non négligeable. Objeko se souvient comment la production avait dû revoir sa copie pour gérer protocole sanitaire et épreuves de chic et de choc. Lorsque Michel Sarran annonce son départ forcé, les fans sont démolis. Son petit accent chantant si caractéristique à la ville de Toulouse va tant manquer à ses collègues Paul Pairet et Hélène Darroze !

Cette faute que les fans ne sont pas prêt de lui pardonner

Quand on se reconvertit sur le tard, on doit absolument convaincre que son choix de changement a été le bon. C’est notamment le cas de ce candidat d’Objectif Top Chef. À la base, rien ne prédestinait Guillaume Blondeau à atterrir derrière les fourneaux. Pour ce féru d’histoire, l’occasion était trop belle pour ne pas faire le lien avec son ancienne spécialité. Pour toutes ses raisons, et bien d’autres qu’Objeko ignore, il va mitonner la recette préférée de … Napoléon ! Ah si Pierre-Jean Chalençon était dans les parages, il aurait forcément apprécié en goûter une bouchée. Que va en penser Philippe Etchebest ? Certes, il aime qu’on le surprenne, mais le moins qu’Objeko puisse dire c’est que le pari est osé … le jeu en vaut-il la chandelle ? La réponse tout de suite !

Contre toute attente, Philippe Etchebest a apprécié l’audace du candidat. Mais il tient à le mettre en garde « Attention, comme dirait Napoléon, ‘t’as gagné une bataille, mais pas la guerre mon pote‘ » Et là, c’est le drame ! Si on vérifie qui a dit cette célèbre phrase, on se rend compte qu’il s’agit du Général de Gaulle. Et ce n’était pas du tout dans le même contexte. Une chose est sûre. Donc, malgré son cafouillage historique, on l’aime quand même notre chef étoilé !

Sans lui pour défendre les intérêts de ses confrères pendant la crise de la Covid-19, qui sait ce qui se serait passé ? Donc, on lui pardonne volontiers cet écart de langage. On ne peut pas être bon dans toutes les disciplines ! Pourvu que ça dure, on lui souhaite encore de belles découvertes et que ce projet d’académie soit une réussite. Nous n’avons aucun doute sur sa motivation. Dès qu’on en apprend des choses, on revient vers vous, c’est promis. Donc, nous vous disons vivement la suite dans le prochain numéro d’Objeko !

Merci à nos confrères de Télé Z

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.