Philippe Etchebest (Objectif Top Chef) totalement bouleversé par le passé d’un candidat

Dans Objectif Top Chef, Philippe Etchebest passe par toutes les émotions. Les fans remarquent que du rire aux larmes, il n’y a qu’un pas. Cet épisode en est la preuve !

Philippe Etchebest (Objectif Top Chef) totalement bouleversé par le passé d’un candidat
© M6

Derrière sa carapace en titane, Philippe Etchebest dissimule de la fragilité. Pour une fois, il va accepter de l’enlever. On vous dit tout !

Philippe Etchebest, plus anéanti que jamais !

Cette saison d’Objectif Top Chef ne ressemble à aucune autre. En effet, au vu de l’effondrement du monde de gastronomie, Philippe Etchebest a déniché des pépites. Il se sert de son tour de France pour recruter les talents de demain. Certes, il n’est jamais au bout de ses surprises. Entre ceux qui sont trop timides pour l’affronter et qui se dissimulent derrière leurs familles ou les trop prétentieux, il a du fil à retordre. Or, cette séquence de l’émission est déjà mythique. Il est rare de percevoir la nature des sentiments du mari du Dominique. Quel a été le mode opératoire de ce candidat pour le percer à jour ? Objeko vous raconte tous dans les moindres détails !

Tout ressemble…

Cette semaine commence mal ! Lorsqu’il apprend qu’on le confond encore avec Christian Etchebest, il hallucine. Une bonne fois pour toutes, il met les barres sur les T avec les fauteurs de trouble. Lui, c’est Philippe ! Certes, ils ont beaucoup de points communs, comme le choix de leur région de cœur ou bien leur métier. Même avec un nom de famille identique, cela ne signifie pas sont forcément parents, et encore moins frères. Plutôt amusé de cette boutade, le juré de Top Chef estime sincèrement que c’est la dernière fois que ça lui arrive.

Capture d’écran (c) Objectif Top Chef (c) M6

Le lendemain, Philippe Etchebest est attentif à ce que lui raconte la chérie de Luca. Pour décrire le talent de son homme, elle n’hésite pas à dépeindre un tableau qui ressemble à une tragédie grecque. « Il n’a pas trop confiance en lui, il ne se sentait pas trop à la hauteur. » Depuis qu’elle est arrivée dans sa vie, elle tente de lui redonner espoir. Même si elle n’a pas des notions techniques en la matière, elle n’y va pas avec le dos de la cuillère. « Moi sa cuisine, elle m’impressionne. Je la trouve très travaillée très recherchée. » Elle regarde le chef droit dans les yeux et balance du lourd. « Je pense qu’il a la capacité d’aller très loin dans le concours et de pouvoir gagner ».

Philippe Etchebest totalement retourné !

Capture d’écran (c) Objectif Top Chef (c) M6

Soudain, l’heure de la dégustation du plat sonne. Cette fois, l’ambiance est différente. On dirait presque des montagnes russes. D’ailleurs, il commence par préciser qu’il appréhendait beaucoup cette entretien. Du reste, il devra renvoyer l’ascenseur à sa chère et tendre Emilie qui a pris les devants en l’inscrivant. Après avoir pesé le pour et le contre dans son esprit, il décide de se laisser tenter. Comme vous lecteur fidèle d’Objeko, il prend conscience que cette opportunité d’avoir l’opinion de Philippe Etchebest ne se renouvellera peut-être jamais. « J’étais un peu apeuré, mais après je me suis dit que c’était un défi et qu’il fallait l’honorer pour rendre fiers Emilie et ceux qui croient en moi »

Capture d’écran (c) Objectif Top Chef (c) M6

Très vite, Philippe Etchebest souhaite avoir de plus amples informations sur ses complexes. Il ne va pas être déçu du voyage. Sans cesse en proie aux flashs du passé, son présent ne tient plus qu’à un fil. « J’ai très mal vécu ma jeunesse, car j’étais un peu rond, gros. J’ai subi des moqueries qui ont fait que j’ai perdu énormément confiance en moi (…) » Pourtant, quand il trouve sa voie professionnelle, ce n’est que du bonheur qui lui tombe dessus sans crier gare. Ce paradoxe entre ses démons et ses anges gardiens, voici comment il le résume. « C’est la cuisine qui m’a sauvé en fait, car j’ai eu les bonnes personnes qui m’ont dit : ‘Tu peux y arriver. »

Et maintenant ?

Bouleversé, le mari de Dominique a le souffle coupé. Il déclare qu’il ressent de la  « profondeur » dans son discours et que tout se tient. Marqué de manière indélébile dans son âme, il considère qu’il « a un vécu qui n’a pas été facile. Ca se sent ». Empathique, le meilleur Ouvrier de France a beaucoup de patience et de son expérience pour récolter les confidences de ceux qu’ils croisent. Si ça se trouve, il va se reconvertir en psy ? Et qui sait, peut-être qu’avec un peu plus d’acharnement, ils pourront démolir des montagnes ? Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvels aventures !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.