Philippe Etchebest (Top chef) très amoureux, dévoile une très rare photo de son couple, avec un bel hommage !

Le chef étoilé de M6 a rendu un vibrant hommage à son épouse Dominique à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

Philippe Etchebest enscense sa femme sur Instagram et dévoile une rare photo !
© DR

Une fois n’est pas coutume ! Derrière son caractère bien trempé, Philippe Etchebest est aussi un époux au cœur tendre. Âgé de 54 ans, le chef cuisinier de M6 a publié une photo de couple sur son compte Instagram, lundi 8 mars 2021.

Une photo à couper le souffle

Sur le cliché, on les découvre aux côtés de sa femme Dominique, plein sourire. Le paysage est époustouflant. En effet, ils voyageaient en 2019 lors d’une expédition Svalbard. Ils se tiennent debout, emmitouflés sur la banquise. Au sein de la rédaction d’Objeko, on a ainsi craqué pour les teintes de cette nature, entre le bleu et le gris.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Philippe Etchebest (@chef.etchebest)

Philippe Etchebest a rencontré son épouse Dominique en 1994. « Fier de traverser ensemble le pire comme le meilleur, merci d’être à mes côtés chaque jour, nous construisons ensemble. Mon alter ego #journeeinternationaledesdroitsdesfemmes« , a ainsi écrit le juré de Top Chef en légende de ce post.

Gros succès sur Instagram !

Ses abonnés ont été nombreux à liker cette magnifique photo. Et les internautes n’ont pas manqué de lâcher leurs commentaires. “Philippe c’est moi ton alter ego, je fais des sandwiches au ketchup bro.”, “Si vous aviez un alter ego pour faire une version de cauchemar à l hôpital ! ❤️”, “Derrière chaque grand homme se cache une femme…”, pouvait-on notamment lire parmi les nombreux messages.

“Elle est à la fois mon agent, mon assistante, ma conseillère…”

Il faut dire que les photos de Dominique se font plutôt rares. Pourtant, la femme de Philippe Etchebest se trouve toujours à ses côtés. « Aujourd’hui, elle est à la fois mon agent, mon assistante, ma conseillère, celle qui gère, dans l’ombre, l’intendance et l’administratif de tous nos projets« , avait-il révélé à nos confrères du Figaro.

“Elle me dit : ‘Arrête, pose toi un peu…”

Je ne tiens pas en place… Mais j’aime ce rythme sans temps mort, où tout s’enchaîne. Parfois, Dominique vient me chercher et m’assoit dans le canapé. Elle me dit : ‘Arrête, pose toi un peu…’ Je n’y peux rien : même quand je suis au repos chez moi, j’aime être productif.”

En 2005, Philippe Etchebest et son épouse Dominique ont adopté leur enfant au Mexique. Dans son autobiographie Je ne lâche rien, parue en 2015, le restaurateur décrit ce moment-clé de leur vie de couple. « Un coup de fil de l’ambassade du Mexique, qui confirmait, après des années d’attente, que Dominique et moi allions pouvoir adopter un petit garçon ! Je vous laisse imaginer la force explosive de ce cocktail d’émotions« , avait-il expliqué, partageant sa joie de devenir père par adoption. Pour lui, ce fut tout simplement dans une « journée inoubliable« .

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Philippe Etchebest (@chef.etchebest)

« La dimension émotionnelle de cette journée avait été d’autant plus inoubliable que, trente minutes avant le combat de Monshipour, j’avais reçu un coup de fil de l’ambassade du Mexique, qui confirmait, après des années d’attente, que Dominique et moi allions pouvoir adopter un petit garçon ! Je vous laisse imaginer la force explosive de ce cocktail d’émotions. », avait-il ensuite ajouté.

“Je fais certainement des erreurs.”

« J’essaie d’être assez ferme, mais surtout le plus juste possible.”, dit-il en effet en parlant de l’éducation qu’il donne aujourd’hui à son fils Oscar-Louis. “Je ne suis évidemment pas aussi présent que je le souhaiterais, mais quand je suis là, j’y suis à 100%. J’assiste à tout ses entraînements de rugby, on fait ses devoirs ensemble, même s’il n’aime pas trop car je manque parfois un peu de patience ! C’est mon défaut. Comme tout le monde, je fais certainement des erreurs, mais j’essaie d’être le meilleur père possible. », poursuit-il ainsi.

« On est content, on bombe le torse. »

La notoriété n’a pas toujours eu cet effet sur Philippe Etchebest. « La première année, ça fait son petit effet. On est content, on bombe le torse », s’est-il en effet souvenu dans un premier temps, avant d’observer une certaine évolution : « Mais ça m’a vite passé parce que c’est pesant surtout pour les gens qui vous entourent. Je m’en suis vite aperçu. C’est très dur. », avait-il ainsi ajouté.

Surtout ne pas « partir en vrille »

Conscient que le fait d’être une personnalité connue des Français l’a poussé à être « renfermé« , se refusant désormais « à aller vers les gens« , le chef étoilé a su s’appuyer « sur une bonne stabilité, être bien dans sa tête, avoir un entourage sein, pour ne pas partir en vrille« , avait-il en effet tenu à souligner. Pour cela, il peut compter sur son épouse Dominique et leur fils adoptif, Oscar-Louis.

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.