Pierre Ménès : Marion Aydalot, journaliste, brise le silence, « Son objectif était de me mettre dans son lit »

Pierre Ménès est sous le coup d’une nouvelle accusation de la part de l’une de ses consœur journaliste. Le consultant sportif prend un nouveau coup dans l’aile.

Pierre Ménès taclé par la journaliste Marion Aydalot : "Son objectif était de me mettre dans son lit"
© Twitter

Pierre Ménès est dans la tourmente depuis le 21 mars dernier. Car à cette date, sortait un documentaire de Marie Portolano, l’une de ses anciennes collègues. La journaliste entendait dénoncer les agissements déplacés envers les journalistes féminines. Depuis, la parole de ses consœurs résonne enfin et beaucoup d’hommes sont pointés du doigt pour leurs actes. Parmi eux, Pierre Ménès qui avait soulevé la jupe de Marie Portolano pour lui attraper le postérieur ou encore pour avoir embrassé de force Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti. Depuis, le consultant sportif est suspendu d’antenne ce 30 mars et pour une durée indéterminée. Mais son calvaire ne s’arrête pas là car Marion Aydalot a elle aussi des accusations à proférer contre Pierre Ménès.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pierre Ménès (@menes_pierre)

Pierre Ménès se taire dans le silence, pourra-t-il en sortir prochainement ?

Le consultant sportif a d’abord tenté de s’expliquer suite à la diffusion du documentaire de Marie Portolano. En effet, le documentaire était diffusé sur Canal+ et c’est aussi la chaîne sur laquelle Pierre Ménès officiait en tant que chroniqueur numéro 1 de la plus suivie des émissions sur le football. Aussi, la chaîne aurait délibérément coupé une séquence dans laquelle le consultant sportif est incriminé. Mais la scène est sortie sur le net et il a été invité sur le plateau de TPMP, sur C8, qui est aussi une chaîne du groupe Bolloré, à s’exprimer sur le sujet. Ses « excuses » ont été très mal perçues par l’opinion publique. Pierre Ménès semblait minimiser ses actes et tenter de se faire passer pour la victime suite aux agressions des internautes sur les réseaux sociaux.

Depuis ce jour, Pierre Ménès reste silencieux. Mais TPMP continue de tenter de savoir ce que devient le consultant sportif. Alors qu’il est suspendu d’antenne, il aurait fait savoir à Gilles Verdez, chroniqueurs pour Cyril Hanouna, qu’il avait lui-même décidé de se retirer des plateaux de télévision pour le moment. Justifiant ce choix par une nécessité de reprendre des forces. Là encore, ses propos ont été très mal reçu par le public. Selon les internautes, Pierre Ménès n’aurait tout simplement plus sa place à la télévision. Et nombreuses journalistes qui l’accusent de gestes déplacés sont assez d’accord avec ce constat. Notamment Marion Aydalot qui partage sur twitter le hashtag « Ménès out ».

Ce 2 avril, la journaliste qui travaille sur Europe 1 a accepté de répondre aux questions du magazine Closer. Elle a proféré des accusations terribles envers Pierre Ménès. Des accusations qui stipulent notamment qu’il aurait tout fait pour discréditer le travail de la journaliste et obtenu son renvoi parce qu’elle a refusé ses avances.

Marion Aydalot dévoile tout des échanges qu’elle a eu avec le consultant sportif

La journaliste témoigne donc dans Closer mais aussi sur les réseaux sociaux. Sur ses comptes Twitter et Instagram, elle a pointé du doigt le comportement de Pierre Ménès après la diffusion du documentaire de Marie Portolano. Car elle aussi serait une victime des agissements du consultant sportif.

Pierre Ménès avait repéré les talents journalistique de Marion Aydalot. C’est lui qui l’aurait contacté pour qu’ils puissent travailler ensemble. Ses premiers pas dans la carrière qui est la sienne, on peut dire qu’elle les lui doit en quelque sorte. En revanche, il aurait voulu être remercié d’une façon très précise pour son coup de pouce. Or, Marion Aydalot n’était pas prête à accepter ses requêtes.

La peur d’oser parler

En effet, la journaliste explique que Pierre Ménès a obtenu son renvoi après avoir compris qu’elle refusait, et continuerait de refuser, ses avances. Un froid s’est installé entre eux et le consultant sportif aurait coupé les ponts avec elle. Il n’aurait donc même pas pris la peine de justifier la fin de son contrat auprès de la journaliste. Pire encore, Pierre Ménès aurait commencé à lancer des rumeurs calomnieuses sur elle. Disant notamment qu’elle était une fille facile qui fréquentait littéralement tout le foot français.

Enfin, Marion Aydalot précise que c’est le documentaire de sa consœur qui libère sa parole à présent. Mais que même aujourd’hui, elle craint les répercussions que ses propos pourraient avoir sur sa carrière. Elle dit avoir « peur de lui (Pierre Ménès) juridiquement comme professionnellement ».


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.