Pierre Richard, furax : il brise le silence et révèle enfin le mal dont il souffre

Pierre Richard, sans filtre, nous dévoile tout dans une vidéo ou il s’en prend á certains de nos confrères

Pierre Richard, furax : il brise le silence et révèle enfin le mal dont il souffre
© JP PARIENTE/SIPA

Pierre Richard est-il mourant ? C’est ce que laissent supposer certains de nos confrères… L’acteur, totalement remonté contre ceux qu’il appelle les “charognards”, répond en vidéo et nous dévoile le mal qui le ronge… L’équipe Objeko vous dévoile tout dans cet article, et en profite pour faire le point sur sa carrière exceptionnelle. 

Pierre Richard : le grand blond

Pierre Richard est un de ses acteurs emblématiques qui est dans toutes les mémoires, et dont on ne se lasse pas ! De son vrai nom Pierre-Richard Maurice Léopold Defays, il naît dans une famille bourgeoise de Valenciennes, dans le Nord, en 1934. Il grandit dans le château familial, marqué par l’absence de son père. Très jeune, il se découvre une passion pour le cinéma, et monte à Paris prendre des cours de théâtre. Avec son physique hyperlaxe (ses ligaments sont plus flexibles), il se trouve une passion pour la comédie visuelle. Dès les années 1960, il se produit dans des cabarets. 

En 1968, Pierre Richard fait ses débuts au cinéma dans Alexandre le bienheureux d’Yves Robert. Il se fait très vite remarquer, et enchaîne les rôles. Ce même Yves Robert lui offre en 1972 son plus grand succès : Le Grand Blond avec une chaussure noire, scénarisé par le grand Francis Veber. 

Pierre Richard enchaîne ensuite avec ce même Francis Veber dans les années 1980 avec une trilogie de succès intemporels : La Chèvre, Les Compères et Les Fugitifs. Dans les années 1990, sa carrière perd un peu de vitesse. Il enchaîne en effet quelques films qui sont des échecs commerciaux, et parfois critiques. Il faut dire que son rôle de naïf sensible au grand cœur commence à s’essouffler, et qu’il commence à prendre de l’âge. On le retrouve cependant de nouveau dès les années 2010 dans un nouveau type de rôle : le vieux sage.

Une carrière toujours aussi remplie

Pierre Richard est désormais âgé de 87 ans. À cet âge-là, beaucoup de gens auraient pris leur retraite. Mais pas lui ! C’est un véritable acharné de travail, qui ne compte pas ses heures ! Il continue de jouer au cinéma, et de se produire au théâtre. 

Pour ce qui est de sa présence sur les planches, Pierre Richard se produit dans la pièce Monsieur X de Mathilda May depuis 2019, même s’il a dû mettre ses prestations en pause (nous y reviendrons). Pour le grand écran, il a quelques beaux rôles ces derniers temps ! Il était récemment dans Brutus vs César de Kheiron, et joue le rôle de Panoramix dans Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu de Guillaume Canet.

Pierre Richard vient également de finir le tournage du film Les Vieux Fourneaux 2 : Bons pour l’asile de Christophe Duthuron. Celui-ci est très attendu, après le succès du premier épisode sorti en 2018. S’arrêtera-t-il un jour ? Peut-être, mais ce n’est en tout cas pas pour demain ! Malgré son âge avancé, il enchaîne les succès. Malgré tout, certains se posent des questions sur sa santé…

Pierre Richard pousse un coup de gueule et dévoile le mal qui le ronge

Lorsque Pierre Richard a annoncé mettre en pause Monsieur X pour des raisons de santé, ses fans se sont inquiétés. À 87 ans, tout peut lui arriver ! N’oublions pas non plus la pandémie de COVID qui fait des ravages chez les personnes âgées… Certains de nos confrères sont même allés plus loin, le disant condamné ! 

Pierre Richard n’a pas eu d’autre choix que de répondre á la rumeur une fois pour toute. Et il n’y est pas allé avec le dos d’une cuillère ! Le comédien a tenu à répondre en vidéo sur son compte Twitter, suivi par pas moins de 37 000 abonnés. Et il se fait incendiaire ! :

Après France Dimanche, c’est Voici qui s’obstine à laisser entendre que je suis peut-être condamné. Je trouve ça ignoble, indécent. Pourquoi ? D’abord, parce que ce n’est pas vrai. Si c’était vrai je n’aurai pas tourné un film pendant huit semaines. Le médecin des assurances ne l’aurait pas permis. Et puis si c’était vrai, ce serait encore pire (…) ce serait annoncé à tout le monde quelque chose que j’ai le droit de cacher!

Il poursuit : “Rassurez-vous, j’ai simplement une arthrose du genou, ce qui me condamne pour l’instant à marcher avec une béquille. J’étais avec deux, je suis avec une, bientôt j’en aurai plus. Enfin, évidemment c’est long, mais ce n’est que ça (…) Je vais très bien, je vous souhaite de bonnes fêtes. J’en aurai moi aussi des bonnes en famille”. Nous voici rassurés !


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.