Pierre Richard : l’héritage familial totalement gaspillé par son père, ses confidences très touchantes sur sa vie

Pierre Richard possède un château et des vignes à Gruissan, dans l’Aude. Une vie qu’il avait déjà connu durant son enfance ; son père était châtelain. Un héritage familial que son père dilapidera totalement

Pierre Richard: l’héritage familial totalement gaspillé par son père, ses confidences très touchantes sur sa vie
© Getty Images

Dans une récente interview, Pierre Richard revient sur son parcours professionnel, mais également sur sa déjà très longue vie. Il profite également de l’occasion pour évoquer comment son père à gaspiller tout l’argent de la famille. En effet, le paternel de l’acteur était en réalité un très riche héritier, et même un châtelain. Mais malheureusement, sa vie dissolue l’aura également ruiné et ne laissera donc rien à ses enfants. Objeko revient sur ce témoignage qui néanmoins ne comporte aucune amertume.

Pierre Richard : sa vie de château durant son enfance, son héritage évaporé 

Retour sur un parcours hors du commun

Âgé aujourd’hui de 86 ans, Pierre Richard aura à peu près tout connu durant sa longue vie. En effet, il confiait il y a peu au magazine Nous Deux avoir vécu une vie très riche à bien des égards. Tout d’abord, sa carrière aura été pour lui une véritable source de bon nombre de satisfactions. Même si les débuts ont été néanmoins difficiles. Mais rapidement, le comédien aura réussi à s’imposer, notamment dans quelques-unes des plus grandes comédies de l’histoire du cinéma français. Ses célèbres duos avec Gérard Depardieu et son rôle de François Pignon ont effectivement fait de lui une des icônes de l’humour. Ses personnages d’éternelle victime et de maladroit l’ont d’ailleurs rendu particulièrement très sympathique auprès du public.

Tous se souviennent de longs-métrages tels que La chèvre, Les fugitifs ou encore Les compères dans lesquels ses pitreries, mais également son émotion enchantaient les spectateurs. Du côté de sa vie privée, Pierre Richard aura connu aussi beaucoup de bonheur. Mais le comédien a aussi une autre corde à son arc. En effet, depuis 1986, il est l’heureux propriétaire du château Bel Évêque dans la belle région de Gruissan. Sur place, il élève du vin d’appellation Corbières. Ses vignes sont situées à quelques pas de la mer et lui offrent chaque année de belles vendanges. Mais déjà au début de son enfance, Pierre Richard avait vécu dans des conditions très similaires. En effet, son père possédait un château. 

Deux parents bien différents

Dans cet entretien avec la presse, Pierre Richard revient notamment sur ses plus jeunes années. Il explique ainsi avoir grandi dans un milieu plutôt privilégié. Son père était ainsi l’héritier d’une grande famille d’industriels venu du Nord de la France. Dès lors, il passe son quotidien dans un véritable château entouré de luxe. Le jour où ses parents se séparent, il évolue par la suite entre deux mondes bien distincts. Car du côté de sa mère, l’environnement est tout à fait différent. En effet, elle est issue d’une famille d’immigrés italiens où malgré le manque d’argent, la joie retentit toujours.

Pierre Richard explique ainsi que le dimanche, chez ses grands-parents maternels, c’était systématiquement la polenta qui trônait sur la table. Alors que du côté de son père, la fortune apportait une existence bien différente. D’ailleurs, ces deux vies bien différentes semblent véritablement avoir forgé l’homme qu’il est devenu.  » Ce qui m’a donné un sens de l’équilibre ou plus tôt du déséquilibre « . Cependant, Pierre Richard n’héritera rien de son père. Car l’homme semblait effectivement avoir quelques petits penchants pour les grandes dépenses. Pierre Richard explique ainsi comment son père a dilapidé l’héritage familial.

Une vie à 100 à l’heure

Apparemment, le père de Pierre Richard était un homme qui aimait la vie et les belles choses. Ainsi, le comédien explique n’avoir pas reçu grand-chose en héritage. Son père avait en effet d’autres occupations que d’assurer le futur de ses enfants. Il semblait ainsi passionné par la chasse et les courses de chevaux. Le père du comédien était également un grand fan de belles voitures. Et il aura également dépensé une grande partie de son argent avec les femmes. Sans aucune rancoeur apparente, Pierre Richard évoque simplement ce souvenir comme un fait. Sans pour autant apparemment émettre le moindre jugement sur la vie plutôt dissolue de son père. Mais lui ne semble en tout cas pas avoir reproduit le même schéma.

En effet, Pierre Richard a deux enfants Olivier et Christophe, né de son union avec Danielle Minazzoli. Et d’ailleurs, ce sont eux aujourd’hui qui s’occupent de sa propriété viticole dans l’Aude. Les enfants de Pierre Richard sont ainsi à la tête du château Bel Évêque que leur père leur transmettra un jour. Pierre Richard laissera donc lui un très bel héritage à ses propres enfants. Preuve qu’un industriel et un châtelain peut dépenser toute sa fortune et ne pas penser à sa descendance, alors qu’un artiste, un saltimbanque peux avoir la tête sur les épaules en assurant l’avenir des siens.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.