Plusieurs milliers d’euros dérobés via le site des impôts à cause de ce bouton

En raison de mesures de sécurité trop faibles, FranceConnect aurait subi des piratages...

©ML / actu.f-Plusieurs milliers d’euros dérobés via le site des impôts à cause de ce bouton

Le portail France Connect ne serait pas suffisamment sécurisé. Des failles auraient permis à des pirates de dérober plusieurs milliers d’euros. D’ailleurs, à la suite d’une maintenance technique, l’accès par l’identité numérique Ameli est suspendu. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

L’accès à France Connect perturbé

Les piratages et arnaques en tout genre pullulent sur la toile. Et malheureusement, les services publics n’y coupent pas. En effet, aujourd’hui, on apprend que la plateforme France Connect rencontrerait de gros problèmes de sécurité. Pour rappel, cette plateforme est utilisé au moins une fois par 39 millions de personnes selon les statistiques officielles. Ce portail doit notamment faciliter le basculement en ligne des services administratifs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amélia Lakrafi (@amelia_lakrafi)

Cela dure depuis quelques semaines. Nombreux sont les Français qui ne peuvent accéder aux services publics en ligne : »Nous allons enlever le bouton FranceConnect de notre mire de connexion« . Pourquoi ? Eh bien, à cause d’une faille de sécurité. Les différentes plateformes de ses services publics ou privés, qui utilisent toujours les mêmes identifiant et mot de passe ont été… piratés. Non, non, ce n’est pas une blague. Lisez la suite de notre article, vous allez comprendre.

La plateforme est la cible d’arnaques

Comme nous vous le disions précédemment, il y aurait un risque de piratages visant FranceConnect. Selon la Direction informatique interministérielle, des individus mal intentionnés contactent des usagers pour leur extorquer leurs identifiants et mots de passe. Les pirates lanceraient des appels téléphoniques frauduleux ou de faux mails, en se faisant passer par l’un des services publics. D’ailleurs, au cours de l’été, une intensification de ces fraudes a été constatée. Avec notamment quelques centaines de signalements par mois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par sabureautique (@sabureautique20)

Mais comment font-ils exactement ? Eh bien, c’est très simple. Ils récupèrent l’accusé de réception de la télédéclaration et le numéro fiscal des contribuables. Puis, ensuite, grâce à ces données, font croire qu’ils ont perdu leur mot de passe, en récupèrent un autre et se connectent en usurpant l’identité du contribuable. Et évidemment, il ne leur reste plus qu’à créer un nouveau relevé d’identité bancaire et encaisser les sommes trop perçues envoyées par les impôts. C’est simple, non ?

Mon Compte Formation, aussi visé par l’arnaque

C’est surtout les aides financières de l’État ou les versements bancaires qui suscitent l’intérêt des délinquants. Ainsi, via France Connect, Mon Compte Formation fait partie des cibles. C’est pour cette raison que la direction des systèmes d’information de l’État français veut procéder à une sensibilisation du grand public à ces pratiques. Par là même occasion, ils veulent mettre en place des mesures de sécurisation renforcées. Reste à savoir si cela va suffire à chasser les arnaqueurs. Ce n’est pas certain du tout. Affaire à suivre…