Poisson : Découvrez quelle est sa durée de conservation maximum !

Le poisson est une denrée particulièrement délicate. Il est nécessaire de prendre toutes les précautions afin de garder sa fraîcheur. Objeko vous propose de découvrir quelle est sa durée de conservation et les règles à respecter.

Poisson : Découvrez quelle est sa durée de conservation au réfrigérateur
© POISSONNERIE

Parmi tous les grands produits de consommation que nous consommons régulièrement, le poisson est une denrée particulièrement délicate. En effet, sa fraîcheur se révèle d’une importance capitale aussi bien sur le plan gustatif que sur le plan sanitaire. Dans ce domaine, mieux vaut effectivement prendre toutes les précautions d’usage. Cependant, savez-vous quelle est exactement la durée de conservation du poisson ? Objeko vous propose de faire le tour de la question.

Durée de conservation du poisson : quelques règles importantes à respecter

L’importance de la température

Dès qu’un poisson est pêché et qu’il s’agisse de pêche à la ligne ou au chalut, la chair de celui-ci commence à se détériorer dès sa mort. Raison pour laquelle tous les bateaux sont soit équipés de congélateur pour amener le poisson à -18 degrés, de glace pour le maintenir à une température très basse ou bien de bassins pour les garder vivant le plus longtemps possible. En effet, dès le moment où le poisson a perdu la vie, le temps où il reste consommable fond comme neige au soleil. Ainsi, la durée de conservation du poisson doit absolument répondre à de nombreuses règles.

Depuis des siècles, pour ne pas dire des millénaires, de nombreuses civilisations ont réfléchi à diverses techniques pour optimiser la durée de conservation du poisson. Dans le nord de l’Europe, le fumage du saumon en est un exemple parfait. Débarrassée de son humidité donc de son eau, la chair reste de très bonne qualité durant très longtemps. Cependant, lorsque nous souhaitons consommer du poisson frais, il est important de maintenir la chaîne du froid. Dans ce cas-ci, intéressons-nous à la température idéale à laquelle il doit être conservé. En règle générale, les spécialistes établissent que la chair doit être comprise entre des valeurs de 0 et de 4 degrés. Au-dessus de cette limite, les bactéries ont effectivement tendance à se développer de manière très rapide avec de véritables risques d’intoxications alimentaires.

À la maison

Bien évidemment, tous les professionnels du secteur comme les pêcheurs, les mareyeurs et les poissonniers possèdent tous les équipements nécessaires, mais également le savoir-faire pour garantir la durée de conservation du poisson. Mais une fois que vous l’avez acheté, la qualité bactériologique de celui-ci dépend de vous. Il n’est sûr pas nécessaire de vous préciser que lorsque vous revenez avec du poisson frais dans votre véhicule, ce trajet ne doit pas excéder quelques minutes à moins d’avoir placé le poisson dans de la glace pour maintenir sa température à un niveau très bas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 久岡 寛平 (@kampeihisaoka)

Une fois arrivé chez vous, vous devrez placer le poisson rapidement dans la partie la plus froide de votre réfrigérateur. En effet, cela garantira que les bactéries ne se développent pas. À titre d’information, Objeko vous fait également remarquer que chaque frigo possède un espace dans lequel la température est plus froide et que généralement les constructeurs indiquent ce lieu par la présence d’un petit symbole placé à l’intérieur. En tout cas une fois que votre poisson se trouve dans votre frigo, son temps de conservation ne peut excéder quelques jours. En règle générale, la durée de consommation du poisson se résumera à 48 ou 72 heures, mais ne devra jamais excéder cette période.

La congélation

Si vous l’avez acheté congelé ou si vous avez décidé de le passer à -18 degrés vous-même, la durée de conservation du poisson sera bien naturellement plus grande. Dans ce cas-là, il pourra donc être gardé de deux à trois mois selon les espèces. Néanmoins, il est important de rappeler que l’étape de congélation se révèle d’une importance capitale et doit être réalisée dans certaines conditions. Pensez à emballer hermétiquement votre poisson dans un emballage adéquat. Vous pouvez le placer dans une boîte alimentaire fermée ou encore l’enrober de papier alimentaire. Éviter absolument le papier aluminium qui aurait tendance à coller à la chair au moment de la décongélation. Au sujet de cette nouvelle étape, elle aussi est capitale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dominique Pezzin (@dominiquepezzin)

En effet, lorsque vous décongelez votre poisson, évitez les chocs thermiques très rapides. Placez-le par exemple sur du papier absorbant ou sur une assiette, et laissez-le se décongeler tranquillement au réfrigérateur. Vous pouvez aussi le passer sous un filet d’eau, mais en aucun cas le cuire directement. De plus, soyez attentif à son aspect, mais également à son odeur en vérifiant qu’il n’a pas subi de modification. Comme le dit l’expression : en cas de doute, il n’y a pas de doute ! Il sera toujours préférable de jeter le produit que de prendre le risque de le consommer alors qu’il contient un grand nombre de bactéries. Dans ce cas-là, les risques pour votre santé sont, en effet, bien réels et mieux vaut donc ne pas tenter le diable. Vous risqueriez effectivement de le regretter. Autrement dit, la durée de conservation du poisson n’est pas à prendre à la légère.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.