Pôle Emploi dévoile les métiers qui vont recruter le plus cette année en France

Comme chaque année, Pôle emploi publie shttps://www.objeko.com/?p=137938&preview=trueon enquête au sujet des métiers qui manquent de main-d'œuvre. Découvrez la liste des secteurs qui embauchent le plus en 2022.

© Arnaud Le Vu/Hans Lucas via Reuters Connect

Pôle emploi publiait les résultats de son enquête ce mardi 5 avril dernier. Une enquête qui courait entre le mois d’octobre et le mois de décembre 2021. Et qui était réalisée auprès de 420 000 établissements. Comme tous les ans, l’objectif est de cibler les secteurs qui sont en manque d’effectif et en demande de main-d’œuvre. Une enquête qui permet ainsi également aux chercheurs d’emplois de savoir où ils sont les plus attendus. Et donc les plus susceptibles d’être embauchés rapidement. Mais Objeko peut vous dire que l’enquête de cette année va faire parler d’elle. À la fois auprès des inscrits au Pôle emploi mais aussi chez les entreprises et chez les salariés. Grâce aux analyses préalables de nos confrères du journal du 20 Minutes, et du point des journalistes chez RMC, vous pourrez retrouver ici les caractéristiques principales à retenir de cette enquête de terrain.

Pôle emploi annonce une année très favorable au recrutement

D’après les analyses de nos confrères, et Objeko ne peut que leur donner raison, le recrutement va battre des records en 2022 en France. Les journalistes RMC précisent notamment que ce sont plus de 3 millions de projet de recrutement qui se mettent en place pour cette année. Un bon en avant par rapport à l’année précédente qui était déjà favorable au recrutement. Par exemple, ce sont 1/3 des entreprises qui embaucheront cette année, contre 1/4 l’année dernière. Résultat, c’est une forme de concurrence entre les entreprises qui va se mettre en place. Il est donc possible de lire entre les lignes de l’enquête de Pôle emploi pour comprendre que les embauches seront aussi de meilleure qualité. Ce sont notamment plus de 50% de CDI qui seront ainsi proposés.

Aussi, il est important de souligner que le contexte ne sera pas seulement favorable aux personnes au chômage. En effet, certains salariés pourraient envisager de changer d’entreprise ou de métier. Et de profiter ainsi d’un meilleur salaire. Car les entreprises devront jouer des coudes pour attirer les candidats. Les PME (petites et moyennes entreprises), de moins de 50 salariés, n’ont pas toujours de services de ressources humaines. De fait, les contrats seront plus avantageux pour faire venir à eux les employés dont elles ont besoin. Pôle emploi et son enquête publiée ce mardi 5 avril 2022 sont formels. Il s’agit de « l’année de tous les records ».

Comme le précisent nos confères chez 20 Minutes, le directeur des études et de la performance chez Pôle emploi, Stéphane Ducatez, dit que les intentions d’embauches des entreprises n’ont jamais été aussi fortes. Et pour expliquer ce phénomène, c’est la réouverture de l’économie après les restrictions de la crise sanitaire qui est citée.

Les points pratiques de l’enquête de terrain

Néanmoins, Objeko vous rappelle que l’enquête a été faite avant que la guerre en Ukraine n’éclate. Aussi, un possible ralentissement de cette dynamique peut être à prévoir. Toujours est-il que Pôle emploi ne remet pas en cause le caractère record de celle-ci. Enfin, les métiers qui recrutent le plus sont les suivants :

  • Les métiers de l’hôtellerie et de la restauration ;
  • Le secteur des professions du soin ;
  • Les métiers de la logistique ;
  • Les métiers de la construction ;
  • Le secteur de la vente ;
  • Les métiers des services aux entreprises ;
  • Les postes saisonniers dans l’agriculture.

Pour résumer la situation sur le terrain de l’emploi dans le pays, en 2022, ce sont trois points que nos confrères mettent en avant. Le premier c’est donc que l’enquête de Pôle emploi indique que les recrutements seront très nombreux cette année encore.

La deuxième précise que cette liste de secteur de métiers est donc à privilégier pour une embauche rapide. Puisque ces secteurs sont en demande. Les métiers de l’hôtellerie-restauration, les métiers du soin, ceux des services aux entreprises, celui de la logistique, de la construction ou encore les postes saisonniers dans l’agriculture.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ministère du Travail (@travail_gouv)

Enfin, il faudra néanmoins retenir que les entreprises d’autres secteurs auront néanmoins de plus en plus de difficultés de recrutement. En effet, si la France fait encore baisser son taux de chômage, de moins en moins de chercheurs d’emploi se présenteront aux entreprises. Objeko ajoutera donc que 2022 sera une année durant laquelle les métiers du recrutement seront plus que jamais essentiels aux entreprises.