Pommes de terre : ces astuces incroyables pour les empêcher de germer vont vous changer la vie

Découvrez comment ralentir efficacement l'apparition des germes des pommes de terre. Idéal pour en consommer plus longtemps !

© Nurra / Sucré Salé / Pascale Weeks

Les pommes de terre font partie des aliments préférés des Français. Peu cher et transformables à souhait, nos patates sont l’un des aliments de base de notre alimentation. Cependant, à vouloir en avoir toujours sous la main, elles peuvent germer plus vite que l’on ne le voudraitObjeko vous propose alors de découvrir quelques astuces imparables. Des astuces qui vont vous permettre de ralentir l’apparition des germes de vos précieuses tubercules.

Suivez ces conseils à la lettre et vous nous en direz des nouvelles. À vous des pommes de terre intactes et délicieuses plus longtemps ! Car, comme vous le savez peut-être, il n’est pas conseillé de consommer des tubercules germées ou qui ont des taches vertes. En effet, elles peuvent provoquer des troubles intestinaux puisqu’elles libèrent une substance toxique pour l’organisme. Consommées en grande quantité, nos patates préférées peut représenter un véritable danger.

Les pommes de terre ou les reines des bons petits plats

Nous vous le disions plus haut, si les Français adorent consommer des pommes de terre c’est parce qu’il est possible de faire d’innombrables recettes avec elles. Vous pourrez les transformer en frites ou en faire de la purée. Les consommer sautées, ou les préparer pour toutes sortes de gratins, de tartes, et pourquoi pas en faire des galettes. En salades ou chaudes, nos précieuses tubercules sont aussi idéales dans des soupes et même entières, cuite au four, à la vapeur ou à l’eau. Décidément, impossible de se tromper en cuisine avec de belles patates.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pauline L. (@ptitecuisinedepauline)

Sauf que nous avons tendance à les stocker et à les oublier de temps en temps. Et lorsqu’elles sont germées, les pommes de terre doivent éviter de se retrouver dans nos assiettes. Car, Objeko vous le disait plus haut, lorsqu’elles germent, les patates se gorgent d’une toxine qui peut s’avérer dangereuse si elle est consommée en grande quantité. Lorsque nos tubercules sont trop mures et verdissent aussi il fait éviter de les cuisiner. Cela dit, certains préfèrent en manger en petite quantité et cuisiner les patates germées plutôt que de les jeter.

Effectivement, c’est tellement dommage de gaspiller. Surtout à l’heure ou l’inflation bat des records, le gaspillage alimentaire est à bannir si nous voulons réussir à boucler la fin de mois sans tomber dans le rouge. Cependant, n’allez pas vous infliger migraines, indigestion et nausées sous prétexte de ne pas gâcher un sachet de pommes de terre. La santé prime avant tout le reste, cela va sans dire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amandine Bernardi (@amandinecooking)

C’est pourquoi nous allons vous dévoiler des astuces qui mettront tout le monde d’accord. Des astuces qui vont vous permettre de ralentir l’apparition des germes sur les pommes de terre. De cette façon, vous pourrez en consommer davantage en préparant de délicieux petits plats. Vous pourrez continuer de faire des économies tout en proposant des recettes savoureuses à toute la famille.

Comment ralentir l’apparition des germes ?

La molécule toxique qui s’invite chez nos patates lorsqu’elles germent c’est la solanine. C’est inévitable, c’est un procédé naturel. Car, si c’est mauvais à manger, c’est pour protéger la pomme de terre qui germe et qui se prépare à prendre racine dans le sol pour pousser. Mais Objeko vous l’accorde, nous ne cherchons pas à commencer à planter des pieds de patates, nous voulons pourvoir les conserver plus longtemps dans nos cuisines.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mon potager 😉 (@mon_pote_age)

Pour ralentir l’apparition des germes, nous devons avant tout trouver l’espace de stockage idéal. Les pommes de terres doivent être à l’abri de la lumière et elles ne doivent pas souffrir de grands écarts de températures. La température idéale se situe autour des 10 degrés. Si vous disposez d’une cave, d’un cellier ou d’un garage, vous préférerez donc les stocker là-bas plutôt que dans la cuisine.

Sachez aussi que les pommes de terre germent moins vite lorsqu’elles sont encore couvertes de terre. Les laver peut accélérer l’apparition des germes donc. Enfin, un peu de foin ne sera pas de trop pour entreposer vos patates. Sinon, du papier journal fera l’affaire. Le tout dans un sac de jute ou une cagette du marché. Eviter que les patates se touchent pourra là encore vous aider à ralentir l’apparition des germes. Notons enfin que nos grands-parents parvenaient à conserver leurs pommes de terre intactes pendant au moins deux mois. Mais pour cela, ils entreposaient leurs tubercules espacées par des couches de charbon.