« Pour mon coeur c’est compliqué »: Diana Blois (Familles nombreuses) évoque en larmes le départ de ses enfants

Avec la rentrée, Diana Blois affronte une épreuve difficile que toutes les mamans appréhendent : le départ des plus grands. Sa fille Clara quitte le nid familial pour poursuivre ses études loin de sa famille.

"Pour mon coeur c'est compliqué" : Diana Blois (Familles nombreuses) évoque en larmes le départ de ses enfants
© TF1

Diana Blois est très active sur les réseaux sociaux. Mère d’une famille vedette de Familles nombreuses, la vie en XXL, elle est à la tête d’une famille recomposée de neuf enfants. Et récemment, elle s’est confiée aux internautes pour parler du départ de sa fille, Clara, du cocon familial. En effet, les enfants grandissent trop vite, tout le monde s’accorde à le dire. Fière des choix de sa fille, Diana Blois est tout de même bouleversée et ne le cache pas. Les yeux remplis de larmes, elle partage son sentiment avec ses abonnés sur Instagram. Objeko vous raconte tout.

Diana Blois dévoile ses états d’âme et émeut la Toile

Quand sonne l’heure d’un départ, le cœur est partagé entre joie et peine. En effet, en tant que maman modèle, Diana Blois élève ses enfants pour qu’ils soient autonomes et responsables. Le but n’est pas de pouvoir les garder près de soi pour toujours mais de leur permettre de voler de leurs propres ailes. Ainsi, cette maman star de Familles nombreuses, la vie en XXL est ravie pour Clara qui quitte Montpellier. Elle va s’installer dans une nouvelle ville afin de poursuivre ses études. Mais en même temps, le déchirement est réel dans le cœur de cette maman.

« Oh je sais que l’on ne fait pas des enfants pour soi ! Mais mon cœur de maman pense autrement ! Et je n’y peux rien quand ils sont pas là mon cœur se met sur pause » écrivait Diana Blois sur Instagram.

Comme toutes les mamans du monde, elle regarde ses enfants grandir et continue de voir le bébé qu’ils étaient en venant au monde. Ainsi, bien que Clara soit en âge de préparer son avenir et de faire ses premiers pas dans la vie d’adulte, c’est tout de même l’un de ses bébés qui quitte le nid. Un sentiment complexe et paradoxal que tous les parents peuvent appréhender. En effet, aucune maman ne saurait se réjouir totalement de voir partir ses enfants loin d’elle. Et il faudra certainement un peu de temps pour que Diana Blois s’habitue à la situation. Car malgré ses larmes, c’est une chose très positive. Objeko vous rassure, elle le reconnaît parfaitement.

De plus, Gérome et Diana Blois se serrent les coudes et peuvent compter l’un sur l’autre pendant les moments les plus difficiles. Déjà pendant les vacances, elle parlait de son « cœur triste » de voir sa maison se vider de ses enfants, même temporairement.

« Ce moment que j’apprenhense toujours et auquel je ne me ferais jamais… C’est parti pour 15 jours différents de d’habitude, 15 jours en mode famille XXS… Ça va être bien calme » expliquait-elle à ses abonnés.

Un discours bouleversant qui risque de faire couler quelques larmes

« On fait des enfants pas pour les garder pour soi, on le sait. C’est pour les faire grandir, les élever, pour les faire devenir adultes. Et je suis plutôt très fière de ce que j’ai fait jusqu’à maintenant. (…) On se prépare à ce qu’ils partent de la maison durant toutes ses années. On s’imagine, on se dit : ‘Un jour ils auront des enfants, un mari, une maison…’ Mais tant que ce n’est pas fait, tant qu’on est pas confronté à ça dans le réel, on ne sait pas trop comment on va réagir » déclarait Diana Blois.

« Je suis partagée entre le fait d’être très heureuse et très fière de Clara. Elle a trouvé un chéri adorable, ils partent faire des études qu’ils aiment. J’ose espérer qu’elle va être très épanouie dans ce qu’elle a choisi, une école de design sur Lyon » ajoutait-elle, consciente du paradoxe. « Mais mon cœur de maman, c’est différent. Pour mon cœur de maman, c’est compliqué. »

« Idéalement, j’aurais rêvé, aimé, garder mes enfants à proximité… Là, je sais qu’on va voir peu Clara. Elle va devoir trouver un petit job, elle va avoir ses études et Lyon, ce n’est pas la porte à côté de chez nous. C’est trois heures en voiture et on ne le fait pas en claquant des doigts. Ça va être forcément moins facile… » confiait ensuite Diana Blois à ses abonnés.

« Ça y est, il y a presque trois grands qui sont partis de la maison… En peu de temps, ça fait beaucoup… On va se retrouver qu’avec six enfants… Ça fait vraiment bizarre, vraiment bizarre… Alors petit message pour ceux qui restent à la maison, s’il vous plaît, ne partez pas tout de suite… » disait-elle enfin. Objeko ne doute pas que le temps permettra à la mère vedette de Familles nombreuses, la vie en XXL de se remettre de ses émotions. Mais en attendant, souhaitons-lui du courage.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.