Pouvoir d’achat en France : le plafond du chèque-cadeau augmenté

Grâce au plafond du chèque-cadeau augmenté, le pouvoir d’achat des français reprend de plus belle.

Pouvoir d'achat en France : le plafond du chèque-cadeau augmenté
© Capture Facebook

Le pouvoir d’achat en France est en berne, comparé à la période précédant la pandémie de COVID-19. Afin de remédier à cela, le Ministère de l’Économie prend une mesure radicale en augmentant le plafond de défiscalisation du chèque-cadeau. Si vous en bénéficiez, attendez vous à une bonne surprise ! L’équipe Objeko vous en dit plus dans cet article. 

Pouvoir d’achat : la France redémarre doucement

Comme vous l’avez très probablement remarqué, la France redémarre. C’est plutôt une bonne nouvelle, après deux années passées dans l’inquiétude face à la terrible pandémie de COVID-19. Cette reprise, qui semble stable, est toutefois assez lente. Le pouvoir d’achat des français, quant à lui, suit le même chemin. 

Durant la pandémie mondiale, de nombreux foyers se sont retrouvés sans travail, et donc avec des revenus bien plus modestes. Le chômage a grimpé en flèche, et même le télé-travail n’a pas pu totalement endiguer la perte d’emploi. Les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration se sont bien entendu retrouvés les plus sévèrement touchés. À l’arrêt total pendant un an et demi, beaucoup d’établissements ont dû fermer boutique. 

Avec moins de revenus et des lendemains incertains, les français se sont retrouvés avec un pouvoir d’achat au plus bas. Malgré la reprise et les nombreuses aides de l’État, tel que le chèque énergie, la prime de noël, ou encore la prime “Macron”, le niveau de vie d’avant le confinement n’est toujours pas revenu. Les français ont du mal à payer leurs factures, et n’osent pas dépenser leurs maigres économies, en cas de nouveau coup dur à l’horizon. Alors que la cinquième vague déferle sur la France, on ne peut que les comprendre… Ainsi, sans réel pouvoir d’achat, et sans argent dépensé, l’économie du pays tout entier tarde à se relancer pleinement.

Le chèque-cadeau : cette aide précieuse 

Afin de faire gonfler le pouvoir d’achat et relancer l’économie, le chèque-cadeau est une bénédiction. Celui-ci est bénéficiaire pour absolument tout le monde. Le chèque cadeau est une compensation non-monétaire offerte par les employeurs ou les comités d’entreprises aux salariés. Ces chèques peuvent être utilisés dans de nombreuses enseignes, sur des milliers de produits différents. 

Ces chèques ne peuvent cependant pas être encaissés contre de l’argent. Il faut donc les dépenser. Il existe une grande quantité d’émetteurs de chèques cadeaux. Selon les entreprises, ceux-ci peuvent être dépensés dans des enseignes bien précises, ou dans un catalogue de commerces. 

Le pouvoir d’achat des français se retrouve ainsi augmenté, et cela permet de s’offrir quelques plaisirs plutôt que de se serrer la ceinture. Certains chèques-cadeaux permettent des sorties au cinéma ou au théâtre, d’autres peuvent être utilisés dans les grandes surfaces. Vous pouvez vous offrir des gadgets high-tech, ou des accessoires domestiques essentiels. 

Chaque année, l’État dépense 1,2 milliard d’euros dans ces chèques qui augmentent le pouvoir d’achat des français, tout en étant exonérés de charges sociales pour les employeurs. Pour l’année 2021, le gouvernement met une fois de plus la main à la poche, et encore plus que d’habitude. 

Pouvoir d’achat : le chèque-cadeau voit sa valeur augmentée

Le chèque cadeau à un plafond de défiscalisation qui n’a pas à être atteint, mais qui ne peut pas être dépassé. Au-delà, l’employeur met lui-même la main à la poche. A moins que vous travailliez dans une très grande entreprise, n’y comptez pas trop. Ce mercredi 24 novembre, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire a annoncé une très bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des français. Le plafond de défiscalisation du chèque-cadeau va passer de 171,40 € à 250 €. Cela représente une belle augmentation de près de 79 €, ce qui n’est pas négligeable. C’est tout de même moins que l’an dernier, où le gouvernement avait doublé ce plafond pour atteindre 342,80 €. Toutefois, il s’agissait là d’une mesure d’urgence, tandis que le pouvoir d’achat était au plus bas. 

Bruno Le Maire tient néanmoins à mettre les choses au clair. Cette revalorisation du plafond du chèque cadeau ne doit pas empêcher l’augmentation des salaires ! Certaines industries sont particulièrement montrées du doigt, telles que la restauration, réputée pour ses salaires au ras des pâquerettes.

Avec ce chèque cadeau qui va impacter le pouvoir d’achat de plus de 8 millions de français, il va falloir penser à comment le dépenser ! Chez Objeko, on attend le nôtre avec impatience…


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.