Pouvoir d’achat : le prix de certains produits basiques baisse enfin ! Voici les raisons

A en écouter les hommes politiques, le pouvoir d'achat serait leur priorité absolue. En effet, cette inflation sans précédent traumatise les Français au plus haut degré ! Aujourd'hui, chez Objeko, nous avons choisi d'être optimistes. Pour la première fois depuis des mois, nous constatons une baisse de prix de plusieurs familles d'articles. Savez lesquels et pourquoi ? On fait le point !

© Freepik

Au centre de toutes les conversations, le pouvoir d’achat mérite largement que l’on s’en préoccupe. C’est parti, suivez le guide !

Le pouvoir d’achat comme vous ne l’avez jamais lu !

Après deux longues années à subir une crise sanitaire anxiogène, on croyait naïvement que tout allait rentrer dans l’ordre. Hélas, l’inflation pose ses valises et ne semble pas près de nous laisser du répit. D’ailleurs, qu’ils rêvent de siéger à l’Élysée, l’Assemblée nationale ou dans un ministère, les hommes politiques ont chacun une méthode pour canaliser le pouvoir d’achat. Par exemple, Emmanuel Macron espère distribuer un chèque alimentaire le plus rapidement possible. Si vous voulez avoir davantage de détails sur cette mesure, Objeko vous recommande de lire son enquête.

Du côté de l’opposition, on trouve cette idée insuffisante pour satisfaire les besoins des Français. D’autant plus que le conflit entre la Russie et son voisin Ukraine sème la panique dans les rayons de supermarché. Vous l’avez sans doute constaté en faisant vos courses, il manque vos produits préférés. Ici, l’équipe d’Objeko a une pensée émue pour le bidon d’huile de tournesol, le pot de moutarde et la motte de beurre. Pour autant, lassés de vous annoncer des catastrophes sur le pouvoir d’achat, nous avons choisi de remplir notre verre plutôt que de le laisser vide. Le tarif d’une poignée d’articles semble stable, avec une légère tendance à la baisse. On vous dit tout !

Scoop de taille !

Quelques jours avant le début des vacances d’été, les experts d’IRi jettent un pavé dans la mare. Alors que les chaines d’information en continu enquêtent sur le pouvoir d’achat, ils préfèrent comparer les prix sur un an.  Leur constat est sans appel. Dans un v temps, le rayon hygiène se démarque. Si vous avez l’habitude d’utiliser un assouplissant on détachant, vous avez dû observer une légère réduction d’environ 7%. Quant au rituel beauté de la femme coquette, tout devrait bientôt rentrer dans l’ordre puisque le gel douche, les masques et gommages pour la peau ainsi que les brosses à dents font partie des heureux élus.


Cher ami d’Objeko, avez-vous entendu parler de la loi Egalim ? Si ce n’est pas le cas, nous vous faisons une piqûre de rappel. Tout d’abord, sachez qu’elle concerne les denrées alimentaires. En voulant attirer leurs clients, les géants de la distribution effectuent régulièrement des opérations à prix coûtant. C’est leur manière à eux de soutenir notre pouvoir d’achat. Or, depuis l’arrivée de la Covid-19, le moral des agriculteurs est en chute libre. C’est pourquoi, cet accord fait en sorte que ce type de promotions exceptionnelles n’impactent pas directement leurs salaires. Dans le même temps, les consommateurs applaudissent ce genre de mesure. Grâce à elle, ils ont désormais l’impression de faire quelques économies.

Les boissons pour adulte plus accessibles !

Une fois que votre petit nid brille et sent bon, comment se changer les idées ? Dès le retour du soleil, on rallume le barbecue. Que cette convivialité retrouvée fait bien ! Par contre, le prix de la viande blanche ou rouge donne des sueurs froides à notre pouvoir d’achat. Certes, nous pouvons compter sur des boissons pour adulte, et plus spécifiquement des « apéritifs anisés« . Là encore, un alinéa de ce fameux décret tente de protéger les distributeurs. Une fois appliquée, cette marge obligatoire de minimum 10% s’observe sur nos desserts lactés.

Or, les taxes venaient souvent troubler la fête. En entendant la grogne des revendeurs qui avaient du mal à écouler leur stock, l’Etat a décidé de leur faire une fleur. Dorénavant, cette fameuse marge s’appliquera uniquement sur le prix et non pas sur l’ensemble des données. Attention, à la modération ! De fait, Objeko ne vous conseille pas de dévaliser ce rayon, mais plutôt d’y voir une occasion d’organiser de belles retrouvailles avec votre pouvoir d’achat !

Même Bébé a son mot à dire sur le pouvoir d’achat !

Quand la cigogne dépose ce cadeau du ciel dans votre existence, les parents ont du mal à s’organiser. Entre le matériel d’hygiène de base et les jouets, votre banquier en voit de toutes les couleurs. Aussi, afin de convaincre et fidéliser les familles, les enseignes « rognent sur leur marge et acceptent de gagner moins sur un produit pour [empocher] un peu plus sur un autre. » Vous l’avez compris, le pouvoir d’achat de ce preux chevalier ou princesse à paillettes est sauvé !

En ce moment, le gouvernement tente de conserver le bouclier tarifaire. Utile pour faire baisser ou stabiliser les factures d’électricité ou de gaz, on ne pense pas assez souvent aux ampoules ou aux piles. Encore une fois, Objeko vous annonce une merveilleuse nouvelle. Il semblerait que le prix chute. En espérant que cela dure le plus longtemps possible. La suite, elle sera forcément dans notre prochain numéro !