PPDA: Ce gros rebondissement le fait sombrer définitivement, ce détail “sordide” dégoûte les internautes !

PPDA est le présentateur de journal télévisé le plus connu en France mais aussi dans le monde. Comment tout cela a-t-il volé en éclat ? On fait le point !

PPDA: Ce gros rebondissement le fait sombrer définitivement, ce détail “sordide” dégoûte les internautes !
© Maxppp - MICHAEL ESDOURRUBAILH

Depuis plusieurs jours, l’opinion se focalise sur PPDA. En effet, entre la plainte et les anecdotes, il vit un cauchemar.

PPDA au plus mal

Une vie professionnelle en dents de scie

Certes, sa manière de présenter l’actualité est à ce jour inégalable. Dans une certaine mesure, PPDA nous fait penser à Jean-Pierre Pernaut. Ils ont tant de points communs. Pendant plusieurs décennies, ils ont travaillé main dans la main. L’un à l’heure du déjeuner et l’autre pour le diner. En tout cas, au cours des années 90, l’actualité était si riche qu’ils avaient de quoi faire. Et puis, à l’époque, les chaines d’information en continu n’existent pas. Donc, ils se sentaient comme les maitres du monde.

Pourtant, après le faste de cette période, le pire reste à venir pour PPDA . En effet, dans la sphère privée, le décès de sa fille Solène traumatise l’opinion. Meurtri dans sa chair, le journaliste mettra des années à s’en remettre. Pas encore apaisé, il a des difficultés à en parler. Heureusement, il a encore son travail dans lequel il met toutes ses forces et son énergie. L’anecdote dit qu’il aurait refusé de prendre des jours de congés après le drame. Même le jour où toute bascule, il se tiendra face aux Français, comme si rien ne s’était passé.


Avec les politiques, PPDA aura toujours une relation compliquée. Incapable de retenir ses pensées pour lui, il va alors déclencher la colère de l’ancien président Nicolas Sarkozy. A l’heure actuelle, personne ne sait si le mari de Carla Bruni est vraiment à l’origine du remplacement de la star du 20 heures. En tout cas, le tsunami arrive et cette fois, il ne sait vraiment pas comment il va pouvoir avaler la pilule.

La goutte d’eau ?

Même s’il n’est plus aux commandes du journal, PPDA est encore présent ici et là. D’ailleurs, on le voit encore souvent commenter l’actualité sur LCI. Il n’est donc pas en froid avec ses anciens responsables. Dans une commune mesure, il nous fait de nouveau penser à Jean-Pierre Pernaut. Ces deux-là sont incapables de prendre leur retraite. Acharnés de travailler, l’un va ouvrir une plateforme de streaming sur le terroir. L’autre va écrire des livres sur la Bretagne et nous raconter ses souvenirs.

Mais ce n’est PPDA n’avait certainement pas anticipé, c’est que quelqu’un parle à sa place. Pire, cette personne va l’accuser de tous les maux. Lorsqu’elle publie son ouvrage, Florence Procel nous explique que son roman est bien le reflet de ce qu’elle a vécu. Au début, elle refuse de donner l’identité de son bourreau. Mais très vite, elle change son fusil d’épaule et nous vise le collègue de Claire Chazal.

Pour le public, c’est la stupeur. En ce moment, nombre d’affaires reviennent sur le tapis. On pense notamment à celle de Richard Berry ou bien à celle de Gérard Louvin. En tout cas, on découvre peu à peu l’enfer des coulisses d’une vie de famille déchirée par le chagrin. En ce qui concerne PPDA, c’est davantage son comportement face à la gent féminine qui est pointée du doigt.

L’anecdote de trop ?

Sous couvert d’anonymat, plusieurs témoins vont donner de l’eau au moulin de Florence Porcel. Objeko vous racontait alors comment PPDA aurait mal agi envers son ancienne maitresse et mère de son enfant, Claire Chazal. Car oui, entre les deux journalistes vedettes de la première saison, il y a plus que des relations de travail.

Alors lorsqu’il apprend qu’elle vit une histoire d’amour avec un haut cadre de TF1, il va se sentir trahi. Pour bien marquer son territoire auprès d’elle, il va alors se comporter comme…un banal animal de compagnie. Il aurait faire p*p* sur son canapé. Dingue quand on y pense. Comment peut-il se montrer si froid à l’antenne et être un monstre quand on se comporte mal ?

Pour l’heure, cette dernière révélation risque de ne pas redorer son image déjà bien amochée. Parait-il qu’entre collègues, en plus de la guerre pour l’audimat, il y aurait concours de s*duct**n envers les dames. Pire, un système de points en fonction du grade de ces dernières aurait été mis en place. Qui est l’acolyte de PPDA ? On craint le pire…on ne manquera pas de vous informer si on n’en sait davantage sur ce concours profondement m*ch* ! Suite au prochain épisode !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.