PPDA : Florence Porcel brise une nouvelle fois le silence et balance tout après “des semaines difficiles”

PPDA est toujours sous le coup d’une enquête pour des faits très graves. La première à avoir porté plainte s’exprime sur les réseaux après un long silence.

PPDA : Florence Porcel brise une nouvelle fois le silence et balance tout après "des semaines difficiles"
© AFP

PPDA se pensait loin des médias depuis qu’il a pris sa retraite. Le journaliste, ancien présentateur du JT de 20H de TF1 ne va pas pouvoir souffler avant longtemps. En effet, une enquête est ouverte contre lui suite à une première plainte. Celle de Florence Porcel, écrivaine et vidéaste. Elle accuse le journaliste d’avoir abusé d’elle et de sa “position dominante” pour arriver à ses fins. Dans la foulée, il avait tenté de se défendre et de décrire l’écrivaine comme une fan contrariée et amoureuse de lui sur le plateau de Quotidien. Mais dans les jours qui suivirent, huit nouveaux témoignages, au moins, se sont ajoutés à la plainte contre PPDA. À présent, le journaliste laisse ses avocats parler pour lui et c’est Florence Porcel qui sort du silence sur les réseaux.

PPDA était considéré comme un monstre sacré de la télévision, intouchable, le mythe s’effrite

Florence Porcel porte plainte contre Patrick Poivre d’Arvor après 11 ans d’attente. Elle évoque la peur et l’emprise qu’avait le présentateur et écrivain sur elle. Après qu’il ait été invité sur le plateau de Quotidien pour s’exprimer suite à la plainte, c’est au tour de Florence Porcel de s’exprimer dans les médias. Le journal Le Parisien recueille ses propos. Pas la suite, l’affaire est débattue et décortiquée sur les plateaux de télévision. Evidemment, tout le public se passionne pour cette terrible affaire. La réputation mythique d’un homme est en jeu. PPDA était le roi de la télévision en son temps. Même parti à la retraite, il reste une figure incontournable du PAF. Mais plus les jours passent et plus son cas s’aggrave. En effet, de nombreuses anciennes collègues ou connaissances du journaliste se reconnaissent dans le récit de Florence Porcel.

PPDA garde le silence depuis son intervention dans Quotidien. Et cela même si l’écrivaine qui porte plainte contre lui s’est exprimée après lui dans la presse. En effet, sa première intervention n’a pas eu l’effet escompté. Lui qui voulait discréditer les propos de celle qui l’accuse, il s’est retrouvé à tenir des propos qui ont choqué l’opinion publique. Parlant notamment d’une époque où il pouvait être accepté de “faire des bisous dans le cou” de ses collègues de travail. Or, c’est impensable, et pas seulement parce que nous sommes en 2021.

Patrick Poivre d’Arvor va manquer de soutien dans cette affaire. Il fait donc bien de garder le silence et de laisser faire la justice. Autrement PPDA participe de fait à rallumer le feu de son procès médiatique. Procès qu’il déplore car évidemment, il reste présumé innocent jusqu’à ce que l’enquête soit close.

Florence Porcel semble satisfaite de l’avancée de l’enquête, elle sort de son silence sur les réseaux sociaux

Cela faisait des semaines entières que nous n’entendions plus les principaux intéressés s’exprimer sur les plaintes qui pèsent contre PPDA. Mais c’est chose faite depuis le 6 avril. En effet, Florence Porcel a partagé un message sur Twitter. Un message plein d’optimisme et d’espoir sur la suite de cette affaire. Notons tout de même qu’avant cela, elle prenait également la parole dans le magazine Elle. L’écrivaine parlait de la longueur de l’enquête et de la patience dont il fallait faire preuve pour aller au bout. Elle qui attend que PPDA se retrouve devant les tribunaux, elle savait qu’elle pourrait attendre des mois, voire des années avant que cela se produise. Florence Porcel ajoutait qu’elle aspirait à retrouver une vie normale le plus vite possible et regrettait d’avoir à se défendre dans les médias. Mais d’après son récent message, elle est soulagée à présent.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florence Porcel (@iamflorenceporcel)

En effet, la supposée victime de PPDA déclare à présent reprendre doucement une vie normale. Elle tient à remercier ceux et celles qui la soutiennent dans son combat. Si elle le sait toujours aussi long, elle est certainement plus confiante en constatant que l’opinion publique est scindée plutôt que d’être totalement du côté de PPDA. Car c’est ce qu’elle craignait en portant plainte contre lui. Florence Porcel évoque également des “semaines difficiles” dont elle vient de sortir et continue son combat pour que sa vérité soit entendue.


Avatar

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.