Prime d’activité : découvrez qui est concerné et quelles sont les conditions… Le point ici

Découvrez tous les détails qui concernent la prime d'activité. Avez-vous droit à ce complément de revenu qui est attribué par l'Etat ? Quelles conditions doivent être remplies ?

© Markus Spiske / Unsplash

La prime d’activité n’est pas automatiquement distribuée à tous les travailleurs de France. En effet, il s’agit d’une aide financière qui a pour but d’encourager l’activité professionnelle. Distribuée par la CAF (caisse d’allocations familiale), cette aide sociale soutient le pouvoir d’achat des travailleurs français qui ne dépassent pas un revenu mensuel selon un certain barème. La prime d’activité prend donc en compte les ressources du foyer et s’adapte en fonction de ces données. Elle se calcule sur la base d’une déclaration trimestrielle auprès des organismes de la CAF. Nos confères du site internet Dossier Familial proposent un simulateur afin de permettre aux internautes de vérifier rapidement s’ils sont éligibles à la prime d’activité. D’autant que cette aide a été revalorisée en avril dernier. Il serait donc dommage, Objeko vous l’accorde, de s’en priver.

Tout savoir sur la prime d’activité

Nous allons passer en revue tous les détails qui vont vous permettre de savoir si vous pouvez prétendre à cette aide de l’Etat. Car il faut répondre à plusieurs conditions pour bénéficier de la prime d’activité. Ensuite, nous verrons comment en faire la demande ainsi que les montants que les bénéficiaires peuvent espérer percevoir. Nos confrères du site internet Dossier Familial ont, à l’instar du site officiel du Service Public, recensé toutes les informations sur le sujet.

Les conditions d’obtention

La prime d’activité existe depuis le 1er janvier 2016 et elle intervient pour prendre en charge l’une des anciennes prérogatives du RSA (revenu de solidarité active). Il s’agit d’un versement mensuel, distribué par la CAF ou par la MSA (mutualité sociale agricole). Pour pour en bénéficier, il faut donc remplir plusieurs conditions d’éligibilité.

  • avoir plus de 18 ans ;
  • être salarié, fonctionnaire, travailleur indépendant ou agriculteur ;
  • résider en France ;
  • avoir la nationalité française ou remplir les conditions de séjours nécessaires ;
  • justifier de revenus qui n’excèdent pas un certain plafond.

Une fois que toutes ces conditions sont remplies, il est donc possible de faire une demande de prime d’activité qui sera favorable. Mais il convient en effet de connaître le seuil des revenus qu’il ne faut pas excéder. C’est ce que l’on appelle les conditions de ressources. Et Objeko ne vous apprendra pas que toutes les aides sociales dépendent de ce critère. Les barèmes peuvent néanmoins différer d’une aide sociale à une autre. Aussi, il faut noter que certaines primes se compensent les unes avec les autres. Par exemple, les aides au logement se déduisent du montant mensuel du versement du RSA. Mais il faut surtout noter que vos revenus ne doivent pas dépasser 1,5 fois le smic par mois pour être éligible à cette prime.

Les montants de la primes d’activité

Encore une fois, les confrères d’Objeko chez Dossier Familial listent toutes les informations nécessaires pour comprendre le calcul. Voici donc tous les éléments susceptibles de déterminer le montant de vos revenus. Des éléments sur lesquels vont donc se calculer vos droits d’éligibilité à la prime d’activité.

  • les revenus d’activité professionnelle ou de remplacement telles que les indemnités chômage, indemnités maladie, maternité…) ;
  • l’hébergement à titre gratuit ;
  • les pensions alimentaires ;
  • les prestations et les aides sociales (aides au logement, allocations familiales…) à l’exception de certaines d’entre elles (prime de naissance, complément de libre choix du mode de garde…) ;
  • les autres revenus soumis à l’impôt sur le revenu.

Enfin, les montants de la prime d’activité en 2022 prendront en compte la composition de votre foyer fiscal. De sorte que, selon que vous viviez seul ou en couple, avec des enfants ou non, le montant va s’adapter. Le montant peut ainsi aller de 553 euros à 1 161 euros en fonction de ce paramètre. Il ne vous reste donc plus qu’à essayer le simulateur pour savoir si vous pouvez bénéficier de la prime.