Prime de naissance revalorisée : voici combien vous allez désormais percevoir !

A chaque fois que l'on aborde, la prime de naissance crée des tensions. En effet, pour la jeune maman, ça demande de l'organisation et surtout de la rigueur. Objeko fait le point !

© istock-Prime de naissance revalorisée : voici combien vous allez désormais percevoir !

Comme promis, l’équipe d’Elisabeth Borne planche sur le pouvoir d’achat. QUID de la prime de naissance ? C’est parti, suivez le guide !

La prime de naissance comme vous ne l’avez jamais lue !

Depuis le début du second mandat d’Emmanuel Macron, rien ne se passe comme prévu. En effet, lors des élections législatives, les Français ont décidé de ne pas lui confier tous les pouvoirs. Aussi, forcé de négocier avec l’opposition, il réalise que son quinquennat va subir quelques turbulences. Qu’à cela ne tienne, il demande à Elisabeth Borne de s’entourer des meilleurs. Il n’est pas question qu’une énième polémique vienne ruiner les efforts accomplis et à venir. Hélas, la NUPES ne l’entend pas de cette oreille. Dans un premier temps, ils souhaitent déposer une motion de censure. Ensuite, ils sèment la pagaille pendant le discours de politique générale. Sur le sujet épineux de la prime de naissance, qui aura le dernier mot ?

Ah, le moins que l’équipe d’Objeko puisse dire, c’est que la loi sur le pouvoir d’achat passe mal dans les bancs du Palais Bourbon. Remises à plat dans leur versement ainsi que le fonctionnement, les allocations subissent quelques changements. Si vous attendez un heureux événement, vous avez droit à une prime de naissance. On fait le point !

Chouette, la prime de naissance augmente !

En se rendant sur le site de la CAF, la rédaction d ‘Objeko constate que la prime de naissance est à la disposition des parents débutants comme des familles nombreuses. Si votre enfant arrive cet été, vous allez percevoir un montant à non pas trois, mais bien quatre chiffres. Et rien que ça, c’est une première. Cette hausse de 4 % suffira-t-elle à redonner le moral aux Français ? Et s’il n’y a pas qu’un seul bébé, ce tarif s’adapte. Quand le gouvernement a annoncé des mesures, il insiste bien sur son caractère rétroactif. À l’instar des autres aides sociales, si vous l’avez eu juste sa mise à jour le 1er juillet, on vous conseille de bien surveiller ou de réclamer le versement du complément.

Gare au plafond

Depuis sa création, la prime de naissance se base sur la composition et les ressources disponibles dans le foyer. Qu’on soit maman solo ou bien en duo, il y a des quotas de revenus à ne surtout pas franchir. D’ailleurs, en parlant de plafond, Objeko doit également vous préciser que ce dernier est  d’un peu près 7 800 euros par enfant. Vous l’avez compris sans qu’on vous fasse de dessin, ce type de la prestation est unique en son genre. Certes, la France a la réputation d’être le pays des procédures. Pour autant, se sentir aussi soutenu, ça n’a pas de prix !