Prime de Noël 2021 en France: tout ce qu’il faut savoir, les Français concernés

Chaque année, les foyers le plus modestes peuvent compter sur la prime de Noël pour boucler la fin de l’année. Découvrez quels sont les critères pour en bénéficier et les montants de cette prime selon les foyers concernés.

Prime de Noël 2021 en France : tout ce qu’il faut savoir, les Français concernés
© Pausette

La prime de Noël est versée tous les ans à plus de 2 millions de Français. Elle permet aux foyers qui bénéficient des aides de l’Etat de passer de joyeuses fêtes de fin d’années. Ou du moins, elle garantit un versement juste avant les fêtes de fin d’années, soulageant le budget alloué à cette période. Objeko vous propose donc de faire le point sur tout ce qui concerne cette prime de Noël. Quels en sont les bénéficiaires ? Selon quelles modalités ? Pour quels montants ? Et à quelle date peut-on espérer la recevoir ? En bref, nous vous diront tout ce qu’il faut savoir. Néanmoins, avant de commencer, rappelons que le gouvernement n’a pas encore communiqué cette année sur le sujet. Ainsi, c’est en fonction des années précédentes que cet article peut vous éclairer en la matière.

La prime de Noël approche, tout comme les fêtes de fin d’année

Tous les ans, les allocataires des prestations sociales comptent en effet sur la prime de Noël pour finir l’année. Elle est généralement versée par la CAF ou la MSA. Pour faire simple, la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF) est la tête du réseau des Caisses d’Allocations Familiales (CAF) présentes sur tout le territoire. La CNAF et les CAF forment ainsi une branche dite « Famille », rattachée à la Sécurité sociale. Quant à la MSA, il s’agit d’un organisme mutualiste. Il s’occupe de façon globale de la protection sociale des salariés et non salariés agricoles, ainsi que de leurs ayants droit et des retraités. C’est ainsi que tous les foyers à revenus modestes perçoivent leur prime de Noël tous les ans. Avec la vidéo proposée par le magazine Sud Ouest sur le sujet, faisons le point de tout ce qu’il faut savoir sur cette prime de fin d’année.

Quand la prime de Noël est-elle versée ?

La prime de Noël arrive sur les comptes des bénéficiaires entre le 15 et le 20 décembre en général. Cependant, Objeko vous rappelle que le gouvernement n’a pas encore évoqué ce sujet cette année. Ainsi, ces dates pourraient être amenées à être modifiées selon les prochaines déclarations du gouvernement. Des déclarations qui devraient intervenir au début du mois de décembre, au plus tard.

Quelles démarches faut-il effectuer pour bénéficier de cette prime ?

Aucune démarche n’est à effectuer. La prime de Noël est distribuée automatiquement par la CAF ou la MSA, à ses bénéficiaires. Cependant, il s’agit des personnes déjà inscrites auprès de ces organismes qui toucheront cette prime. Des personnes aux revenus modestes qui bénéficient donc déjà des prestations sociales.

Qui peut alors en bénéficier ?

Comme Objeko vous le disait plus haut, ce sont les foyers les plus modestes qui toucheront automatiquement la prime de Noël. Soit les bénéficiaires du RSA et ceux des autres aides sociales (ASS, AER…). Le RSA est l’acronyme du Revenu de Solidarité Active. Cette allocation se constitue comme revenu minimum pour les personnes qui ne travaillent pas. Mais elle complète aussi les revenus des personnes en reprise d’activité qui n’atteignent pas le salaire minimum. Elle concerne les jeunes de plus de 25 ans et les foyers qui ont un revenu fiscal en dessous du smic.

Quel montant espérer pour la prime de Noël ?

Les montants de la prime de Noël varient pour les allocataires du RSA. En effet, ils dépendront de la composition du foyer modeste. Tandis que pour les allocataires des autres aides sociales, le montant est fixe. Il est ainsi calculé à hauteur de 152,45 euros. Encore une fois, Objeko vous rappelle que ces chiffres dépendent des calculs des années précédentes. Le gouvernement n’ayant pas encore refait le point pour la prime de Noël de cette année 2021.

Les modalités des calculs varient donc pour les allocataires du RSA en fonction de la composition de leurs foyers.

  • 320,14 euros pour les foyers composés d’un couple et de deux enfants.
  • 274,41 euros pour les foyers composés d’un couple et d’un enfant, ou d’un parent et de deux enfants.
  • 228,67 euros pour les foyers composés d’un couple ou d’un parent avec un enfant.
  • 152,45 euros pour une personne seule bénéficiant du RSA. C’est le même montant que pour les allocataires des autres prestations sociales.

Enfin, il convient d’ajouter que la prime de Noël n’oublie pas les familles nombreuses. Pour les foyers composés de plus de quatre membres et bénéficiants du RSA, ce sont 60 euros qu’il faudra compter en plus, pour chaque enfant à charge supplémentaire. Toutes ces estimations seront confirmées ou ajustées par le discours du gouvernement sur ce sujet très prochainement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Danièle Herin (@herin.daniele)


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.