Prime de pouvoir d’achat de 3000€ : l’aide arrive sur le compte bancaire des Français

Que savons-nous des modalité d'attribution et de versement de la nouvelle prime Macron ?

© AFP-Prime de pouvoir d’achat de 3000€ : l’aide arrive sur le compte bancaire des Français

Avec une prime atteignant plusieurs milliers d’euros, il y a de quoi relancer son pouvoir d’achat. Quel est le montant exact de ce coup de pouce versé par les employeurs ? Quand sera-t-il versé et à qui ? Existe-t-il des conditions de revenus, des plafonds ? Dans cet article, nous allons tenter de répondre à toutes vos questions.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eléonore Caroit (@eleonore_caroit)

Prime Macron : délai de versement et bénéficiaires

Première information intéressante : les versements de la prime Macron ont lieu entre le 1er août et le 31 décembre 2022. Mais avec la loi sur le pouvoir d’achat, le montant de cette aide à évolué. Ainsi, le plafond passe de 1 000 à 3 000 euros pour tous et de 2 000 à 6 000 euros pour les entreprises qui ont signé un accord d’intéressement en 2021.

Pour bénéficier de cette prime, il faut travailler dans une entreprise et posséder un contrat de travail. Autres possibilités : être travailleur intérimaire, agent public ou travailleur handicapé.

Il faut savoir que cette fameuse prime Macron est une sorte de dividende salarié. C’est le chef de l’État, lui-même, qui l’a qualifiée ainsi. En outre, aucune condition de revenu ne s’impose. Le niveau de ressources influe uniquement sur l’imposition, en aucun cas sur l’obtention de la prime.

Tous les employeurs peuvent verser la prime Macron à leurs salariés. Les établissements publics en ont également la possibilité. Une autre information importante : les travailleurs dont le revenu mensuel est inférieur à trois fois le montant du SMIC percevront une prime exonérée d’impôts et de cotisations sociales.

À l’inverse, les salariés rémunérés plus de trois fois le montant du SMIC toucheront une prime soumise à un forfait social en termes de cotisations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RSM France (@rsmfrance)

Des plafonds revalorisés pour un pouvoir d’achat reboosté

Le délai de versement de la prime Macron est déterminé par la loi. Cela se passe entre le 1er août et le 31 décembre 2022. Quel que soit votre statut dans une entreprise privée ou publique, vous pouvez obtenir cette aide financière. Mais cette prime implique le bon-vouloir des employeurs. En effet, ceux-ci doivent être volontaires. En revanche, ils sont contraints de respecter les plafonds définis.

Si le montant de la prime Macron était plafonné à 1 000 euros dans un premier temps, il a été multiplié par trois en 2022. Ainsi, tous les bénéficiaires peuvent espérer percevoir une somme de 3 000 euros de la part de leurs employeurs. Cette décision a été votée dans le cadre de la loi pour le pouvoir d’achat. Pour les entreprises qui ont passé un accord d’intéressement, cette prime dite de partage de la valeur passe de 2 000 à 6 000 euros. Et ce n’est pas fini, car son montant peut même atteindre 8 000 euros dans certains cas. Si un employeur a déjà versé l’ancienne version de cette prime (alors plafonnée à 1 000 euros), il pourra la concéder une nouvelle fois dès le 1er août. Si on ajoute les 6 000 euros potentiels de prime, on obtient bien un montant de 8 000 euros sur l’année.