Prime inflation : vous avez touché 2 fois l’aide de 100€ ? Voici ce qu’il faut faire

Comment réagir si vous avez reçu la prime de 100 euros à plusieurs reprises ? D’après la législation en vigueur, il est essentiel que vous preniez vos dispositions.

© Facebook

Alors que certains Français attendent toujours le versement de la prime inflation de 100 euros, plusieurs bénéficiaires l’auraient touché plusieurs fois. Une situation pour le moins particulière qui a de quoi soulever beaucoup de questions. Voilà donc pourquoi Objeko vous propose de s’intéresser au sujet et de voir comment réagir si vous faites face à un tel cas.

Prime inflation : que faire si vous avez reçu cette aide plusieurs fois ?

Une annonce très attendue



Fin de l’année dernière, le gouvernement annonçait la mise en place de mesures afin de lutter contre l’augmentation du prix de l’essence. Si dans un premier temps le président de la République et ses ministres avaient opté pour la création d’un chèque-carburant, les responsables politiques ont finalement choisi pour une solution qui se voulait plus large. Ils ont effectivement décidé de créer une prime inflation qui devait cette fois-ci bénéficier à plus de 38 millions de Français à condition de répondre à certains critères.

Pour toucher cette prime inflation de 100 euros, il est impératif que votre revenu ne dépasse pas 2 000 euros mensuels. Un plafond qui concerne aussi bien les salariés, que les indépendants, les chômeurs, les bénéficiaires d’autres allocations sociales ou encore les retraités. À ce jour, près de la moitié des Français éligibles à cette mesure auraient d’ailleurs déjà reçu cet argent sur leur compte en banque. Cependant, certains devront encore patienter quelques jours pour profiter de ce petit cadeau de l’État. Mais si le versement de cette prime tarde pour quelques-uns de nos compatriotes, d’autres ont eu la surprise de se voir gratifier de ces 100 euros à plusieurs reprises. Dès lors, une question se pose : comment réagir en pareille circonstance ? En effet, la législation est très précise en la matière et mieux vaut ne pas faire n’importe quoi. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Décret 2021-1623 du 11 décembre 2021

Par rapport à cette prime inflation, le législateur a bien évidemment défini un cadre. Il existe ainsi un ensemble de textes qui précisent les modalités de versement de cette aide de l’État avec notamment l’article 12 qui évoque la situation qui nous occupe aujourd’hui. C’est-à-dire tous les cas dans lesquels des bénéficiaires ont reçu ce montant de manière erronée : « Les aides indûment perçues, notamment lorsque les bénéficiaires ont reçu plusieurs versements de différents débiteurs, sont reversées par leurs bénéficiaires à l’État. Elles peuvent aussi faire l’objet d’une récupération selon les règles et procédures applicables en matière de créances étrangères à l’impôt et au domaine ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paie & RH (@globalpaie)

En résumé, si vous avez perçu plusieurs fois cette prime inflation, n’imaginez pas qu’il s’agit d’un cadeau que vous pouvez conserver ! La loi vous impose de restituer cet argent selon les modalités en vigueur. Dans le cas contraire, vous vous exposez à des poursuites pénales qui pourraient avoir de lourdes conséquences. Le cabinet du Premier ministre annonçait d’ailleurs récemment avoir pris conscience du problème. Dans un entretien accordé à nos confrères de La Voix du Nord, un collaborateur de Jean Castex expliquait ainsi la création d’un système de télépaiement pour rembourser le trop-perçu.

Prime inflation: Attention, prudence !

Si vous avez perçu cette prime inflation alors que vous n’y aviez pas droit ou si au contraire vous l’avez touchée plusieurs fois, n’attendez pas avant de réagir ! Prenez effectivement toutes les dispositions nécessaires pour régler la situation au plus vite. Un moyen de s’assurer que cette erreur ne soit pas à l’origine de problèmes plus graves par la suite. D’ailleurs, vous risquez bien de ne pas être le seul dans ce cas. En effet, selon les déclarations de l’entourage du ministre des Comptes publics, ce couac se serait produit à plusieurs reprises ces dernières semaines. Il est donc important pour les personnes concernées de savoir quelle est exactement la bonne attitude à adopter même si vous n’êtes pas à l’origine de cette erreur administrative.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SAGAN Avocats (@saganavocats)

En tout cas, cette prime inflation aura déjà fait couler beaucoup d’encre. Cette mesure est effectivement à l’origine de nombreux débats, notamment par rapport à son montant. Néanmoins, même si le cadeau peut paraître quelque peu léger, ces 100 euros seront sûrement les bienvenus dans une multitude de foyers. En effet, la crise que nous connaissons aujourd’hui aussi bien sur le plan sanitaire que par rapport à notre pouvoir d’achat paraît avoir déjà eu de lourdes conséquences pour beaucoup de Français. Ce petit coup de pouce s’inscrit donc dans une logique de solidarité même si au final, cela sera certainement loin d’être suffisant pour faire face à toutes les difficultés qui règnent en ce moment. Mais quoi qu’il en soit, si vous avez perçu cette prime-inflation plusieurs fois, ne prenez aucun risque en la matière !