Prince Harry: Son épouse Meghan Markle accusée de harcèlement, elle monte au créneau

Alors que Meghan Markle est aujourd’hui accusée de harcèlement envers les anciens employés du palais de Kensington, l’épouse du prince Harry ne compte pas se laisser faire. Elle a alors la ferme intention de publier un démenti.

Prince Harry : son épouse Meghan Markle accusée de harcèlement, elle compte réagir fermement
© ABACA

Ces derniers temps, le prince Harry et sa femme Meghan Markle ont régulièrement fait la une de l’actualité. Aussi, les époux doivent aujourd’hui faire face à des accusations d’une terrible gravité. En effet, l’ancienne comédienne est actuellement accusée de harcèlement. Pourtant, la mère du petit Archie et de Lilibet Diana dément formellement ces déclarations selon lesquelles elle aurait  » humilié «  des employés du palais de Kensington. Objeko revient donc pour vous sur cette histoire qui fait grand bruit des deux côtés de l’Atlantique.

Meghan Markle(épouse du prince Harry) : accusée de toute part, elle livre sa vérité

Un nouveau sujet brûlant

Depuis sa rencontre et son mariage avec le prince Harry d’Angleterre, Meghan Markle n’en finit plus de défrayer la chronique. En effet, certains lui reprochent d’avoir peut-être été à l’origine de l’exil de l’héritier de la couronne britannique. Il est aujourd’hui établi que ses relations avec le palais n’ont en réalité jamais été au beau fixe. Lorsqu’elle habitait encore à Londres, la jeune femme se sentait effectivement très mal à l’aise dans cet environnement très loin de ses habitudes hollywoodiennes. Pourtant, l’amour du couple sera plus fort que tout.

En effet, le prince Harry prend ainsi la décision de renoncer à toutes ses fonctions royales et de s’exiler aux États-Unis avec sa nouvelle famille. Depuis, des révélations fracassantes font régulièrement la une des magazines ou des plateaux de télévision. Il y a quelques mois, l’interview de Meghan Markle et d’Harry accordée à Oprah Winfrey a d’ailleurs déclenché un véritable petit séisme. Les tourtereaux sous-entendaient effectivement que l’entourage de la reine aurait pu avoir un comportement raciste envers l’actrice. Des propos démentis par les responsables de la communication de Buckingham. Mais si l’on croyait les tensions aujourd’hui quelque peu apaisées, un autre scandale refait aujourd’hui surface. Et cette fois-ci, c’est Meghan Markle qui est accusée de comportements inappropriés ! Objeko vous dit tout !

Des employés furieux !

En effet, le 3 mars dernier, le Times affirmait que plusieurs anciens assistants de Meghan Markle avaient porté plainte contre elle pour  » intimidation « . Son ancien secrétaire, Jason Knauf lui reproche effectivement d’avoir  » chassé deux assistants de la maison et sapé la confiance d’un troisième membre du personnel « . La duchesse de Sussex est également accusée d’actes  » de cruauté émotionnelle « . L’épouse du prince Harry aurait activement, à de nombreuses reprises, exercé des pressions morales sur son personnel. De plus, elle se serait montrée très peu respectueuse envers eux.

Toujours selon cette même source, le prince Harry aurait été mis au courant de ce problème. Il aurait alors demandé à Jason Knauf de tout faire pour ne pas que l’affaire s’ébruite. Il voulait ainsi avec insistance qu’aucune poursuite ne soit réclamée envers son épouse. Pourtant, Meghan Markle pourrait bien devoir répondre un jour de ses actes devant la justice. Selon The Mirror, des avocats ont été mandatés dans cette affaire et veulent faire toute la lumière dans ce dossier. De plus,  » au moins 10 anciens membres du palais de Kensington font la queue pour aider une enquête indépendante mise en place à la suite des allégations d’intimidation « . En définitive, ils sont ainsi très nombreux à avoir de vifs reproches à adresser à Meghan Markle.

Une réponse très claire

Alors que cette affaire pourrait se retrouver un jour devant un juge, Meghan Markle dément formellement toutes ces accusations. De plus, la femme du Prince Harry devrait dans les prochains jours ou dans les prochaines heures publier un communiqué de démenti. Une source proche de l’enquête parait d’ailleurs avoir déjà quelques informations sur le sujet. Selon lui,  » Meghan Markle est catégorique, le personnel n’était pas à la hauteur de son travail et ne supportait pas la pression de travailler pour elle et ne comprenait pas comment elle voulait que les choses se déroulent « . En résumé, le personnel du palais de Kensington grande maison de la couronne britannique n’était apparement pas satisfaisant pour la comédienne américaine.

En tout cas, quels que soient les faits qui lui sont reprochés, Meghan Markle devra peut-être bientôt s’expliquer. En effet, l’enquête est toujours en cours en Angleterre et les conclusions de cette investigation devraient bel et bien être publiées cette semaine. La justice devra alors décider si ses plaintes contre l’épouse du prince Harry sont recevables et s’il y a lieu de donner une suite à cette affaire. Néanmoins, une autre question se pose. En cas de procès, la résidente américaine acceptera-t-elle de faire le déplacement au Royaume-Uni pour y être jugée ? Pour certains observateurs, il y a en réalité très peu de chance !


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.