Prix des carburants : Jean Castex prévoit un dispositif autre que les 15 centimes de réduction

Le prix des carburants n'a cessé de subir une augmentation importante ces dernières semaines. Mais il semblerait que de nouvelles mesures soient sur la table !

©Francelive.fr

Le prix des carburants n’a cessé de connaître une augmentation ces dernières semaines. La raison est évidente, puisque cela fait effet aux embargos qui ont eu lieu envers la Russie contre son action menée en Ukraine. Mais Jean Castex semble réfléchir à une autre solution pour soulager les automobilistes !

L’augmentation des prix du carburant 

C’est un événement auquel il fallait s’y attendre suite aux situations qui se passent en Europe de l’est. En effet, il faut savoir que depuis une vingtaine de jours, un conflit a éclaté entre deux pays. 

On retrouve donc deux pays suis affrontent sans relâche et qui ne sont autre que la Russie et l’Ukraine. En effet, la Russie a déclaré la guerre à l’Ukraine, pour des raisons invalides. 

Mais faisant face à ce type de procédé pour la première fois en Europe, plusieurs pays ont décidé de mener des actions envers l’envahisseur. Autrement dit, des sanctions commerciales et économiques ont été menées pour pouvoir faire reculer la Russie. 

Guerre en Ukraine : les troupes russes avancent dans le pays - Journal de 20 heures | TF1

Mais des conséquences arrivent, et on peut déjà en voir lorsque nous faisons le plein d’essence. En effet, le prix du carburant a fortement augmenté en peu de temps, impactant grandement l’économie des français et françaises. 

Des mesures ont déjà été prises face à l’augmentation du prix du carburant, mais il semblerait que d’autres devraient arriver. 

Des mesures contre l’augmentation des prix du carburant !

Cette augmentation des prix du carburant a totalement impacté l’économie des français et françaises. Certains comparent désormais leurs pleins d’essence à une facture ou une facture. 

Il faut dire que ce dernier est passé au-dessus de la barre de 2€ par litre ! Une somme qui n’a pas été atteinte depuis de nombreuses années et qui devrait lentement diminuer, si tout se passe bien. 

Cependant, il faut comprendre que plusieurs personnes se sont plaintes de cette situation. Forçant ainsi le gouvernement à appliquer des mesures pour éviter un nouveau chaos économique. 

https://images.midilibre.fr/api/v1/images/view/6228738eb616eb0044350824/large/image.jpg?v=4

Ainsi, on a donc déjà pu entendre la remise de 15 centimes par litre. Une remise qui s’appliquera dès le 1er avril et qui pourrait soulager l’économie des automobilistes. 

Cependant, malgré les mesures qui ont déjà été prises, il semblerait que cela ne suffise pas. En effet, les responsables de station service semblent ne pas content et certains automobilistes non plus. Pour cela, et pour contrer la flambée des prix du carburant, Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures. 

Ainsi  la mesure des 15 centimes par litre prendra fin le 31 juillet 2022. Mais le gouvernement travaille déjà sur une autre mesure afin de pouvoir contrer une autre montée des prix. 

Ainsi, il était invité sur TF1, permettant de pouvoir annoncer ce projet. Mais il est resté assez discret et fragile sur le sujet, puisqu’il n’a dévoilé que très peu d’informations !

Cependant, il a précisé une information qui permet de définir le plan d’action de ses mesures qui seront appliquées. 

Le gouvernement met la main sur le carnet de chèque ! 

Ainsi, Jean Castex a précisé que les différents projets actuellement étudiés, seront pensés pour les personnes qui gagnent peu d’argent et celles qui roulent beaucoup. 

Mais il faut savoir que la mesure des 15 centimes de remise par litre n’est pas la seule qui est appliquée. En effet, depuis de nombreux mois, le gouvernement semble avoir voulu prendre les devants. 

Hausse des prix des carburants : que va faire le gouvernement ?

Plusieurs millions de français et françaises ont pu bénéficier de différentes mesures, comme la prime inflation. Cette dernière a été distribuée à plus de 38 millions de français, permettant de soulager certaines économies. 

Depuis quelques mois, le gouvernement a actionné plusieurs leviers pour aider les Français à régler leurs factures face à la flambée des prix de l’énergie. Ainsi, on a notamment pu voir que le barème de l’indemnité kilométrique s’élèverait de 10 %. 

Le « plan de résilience« , qui concerne la flambée des prix des énergies liées à la guerre en Ukraine semble être prometteur

Mais ces mesures suffiront-elles à soulager les portefeuilles des français et des françaises ? Cela reste à déterminer, notamment lorsque l’on voit la flambée des prix du carburant qui a déjà causé de nombreux dégâts. Notamment dans les populations les plus pauvres !

Il ne reste qu’à voir si cela portera ses fruits dans le futur proche et lointain. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sandrine Nani (@sandrine.nani)