Rappel de produit, alerte danger: 45 victimes d’intoxication alimentaire à la salmonelle à cause d’un produit très consommé

C’est un nouveau rappel de produit qui fait les gros titres. 45 personnes ont été intoxiquées, dont 27 enfants, à cause de la présence de salmonelle dans un produit alimentaire.

Rappel de produit, alerte danger : 45 victimes d’intoxication alimentaire à la salmonelle à cause d'un produit très consommé
© AFP

Rappel de produit et intoxication alimentaire sont malheureusement des mots qui vont de paire. En effet, quand une telle procédure est mise en place, c’est que le risque sanitaire est au plus haut. Avec le rappel de ces saucisses sèches espagnoles de toutes marques, le danger était de contracter la salmonellose. Or, ce sont 45 victimes d’intoxication qui sont à déplorer à ce jour. Pire encore, parmi les 45 victimes il faut compter 27 enfants. L’opinion publique est donc sous le choc. Et votre magazine Objeko ne peut que le comprendre. Car cela aurait pu être encore plus grave pour les consommateurs de ces produits.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RappelConso (@rappelconso)

Le rappel de produit n’est donc jamais quelque chose à prendre à la légère. Le problème est que ce genre de procédure ne cesse de se multiplier. Difficile alors de ne pas perdre le fil. Pourtant, c’est primordial pour éviter le pire. En effet, les intoxications alimentaires peuvent parfois être fatales pour les personnes fragiles. Les personnes âgées, les femmes enceintes, les jeunes enfants ou les personnes immunodéprimées sont à risque face au phénomène.

Qu’est-ce que la salmonellose ? Pourquoi cela implique un rappel de produit ?

Le rappel de produit est mis en place quand les produits à la vente sont susceptibles de représenter des risques pour la santé des consommateurs. Malheureusement, c’est bien souvent après la mise en rayons de ces produits qui des anomalies se font jour. Dans le cas des saucisses sèches espagnoles, en vente dans tous les supermarchés français, c’est la présence de salmonelle qui était à craindre. Une crainte depuis avérée. Puisque ce sont 45 personnes qui ont été victimes d’une intoxication alimentaire. La salmonelle est une bactérie qui prolifère dans l’intestin et l’infecte. Elle provoque nausées, vomissements, diarrhées, crampes abdominales et fièvre. Le risque est alors la déshydratation et chez les personnes à risque, le pronostic vital peut être engagé.

C’est entre le 24 juin et le 15 juillet que les malades étaient atteints de salmonellose sont déclarés. Puis les autorités sanitaires compétentes réalisent le plus tôt possible qu’il s’agissait de la même souche chez toutes les victimes. Ainsi, il été clair qu’elles avaient consommé la même chose. Une fois le produit identifié, toutes les enseignes concernées ont alors lancé une procédure de rappel de produit à grande échelle. Si les fuets ne sont plus en vente, il se pourrait que certains d’entre nous en ait tout de même chez eux.

Bien que plusieurs médias, tel qu’Objeko, relaient l’information quant à ce rappel de produit, il est possible que certains consommateurs passent à côté. Peut-être que vos proches ou vos voisins ne savent pas qu’ils sont en possession d’un saucisson dangereux pour la santé. Ce sont des fuets de toutes marques mais qui portent tous la même origine. Un établissement espagnol du nom de “Embutidos Caula SL”. Et d’après le magazine en ligne L’indépendant, cette information a été communiquée par la Direction générale de la santé et Santé publique France. Soit des institutions de confiance pour les consommateurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Oulah! (@alerteproduit)

Un problème sanitaire à ne pas négliger

L’estampillage de salubrité, des saucisses sèches espagnoles faisant l’objet de cette procédure de rappel de produit, figure sur les emballages. Il s’agit du ES 10.01865/GE CE. De plus, les autorités précisent égarent qu’aucune enseigne de vente alimentaire n’échappe à ce terrible scandal.

Pour être certain de ne rien manquer concernant un rappel de produit, le site du gouvernement Rappel Conso est capable de fournir toutes les informations nécessaires. Enfin, concernant les risque de contracter la salmonellose, les symptômes peuvent apparaître sept jours après avoir consommé un produit contaminé. Restez donc vigilants et informez votre médecin des risques d’intoxication si vous déclarez l’un des symptômes. Cela dit, Objeko vous précise qu’en général, les symptômes se déclarent entre 6 à 72h après ingestion. En effet, c’est le plus souvent pendant la digestion de l’aliment concerné par un rappel de produit que les risques sont plus grands. Néanmoins, prudence est mère de sûreté comme le dit le dicton. Et avec le santé, nous ne sommes effectivement jamais trop prudents.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RappelConso (@rappelconso)


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.