Rappel massif en France : 5 nouveaux produits contaminés par la salmonelle et listéria

Les jours se suivent et se ressemblent. Encore aujourd'hui, le site du gouvernement indique aux consommateurs que certains produits disponibles en magasins doivent impérativement être rappelés.

© iStock

C’est la saucisse de canard et des tartelettes qui sont concernés par la campagne de rappel. Après les avoir mis en vente, les distributeurs ont réalisé que leur consommation n’était pas sans risque sur la santé. Ces produits doivent donc être ramenés en magasin, ou détruits.

Rappel de produits : quels sont les produits concernés ?

Vous commencez sans doute à avoir l’habitude. Si le gros scandale des pizzas Buitoni a fait énormément de bruit du fait des nombreuses victimes, ce n’est pas la seule marque concernée par des rappels de produit. Pour dire vrai, chaque jour, de nouveaux produits sont rappelés en magasin. De quoi agacer les consommateurs qui se posent une question légitime : est-il désormais impossible de faire confiance aux grandes enseignes ? Risque-t-on de tomber malade voire gravement malade en consommant des produits achetés dans leurs rayons ?

Les produits concernés par la campagne actuelle de rappel sont les suivants. La saucisse pur canard façon Toulouse, vendue partout en France chez Intermarché, E.Leclerc et Super U. Les saucisses pur canard façon chipolata, de la marque Les Thomasines, et vendues partout en France dans les Carrefour Contact, les Carrefour Market et les magasins E. Leclerc. Enfin, les tartelettes ganache chocolat blanc / coulis de framboise sont également concernées par la campagne de retrait. Elles se trouvent dans les boulangeries Intermarché Montrichard, et sont vendues partout en France.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mica Cipriani (@bioquimicauy)

Salmonelle : quels sont les symptômes ? Quels sont les risques ?

La salmonelle est une bactérie qui provoque la salmonellose. Il s’agit d’une infection qui peut être grave et qui s’exprime comme une maladie intestinale pour l’homme. Les symptômes les plus courants de la salmonellose sont les suivants : diarrhée (avec parfois du sang dans les selles), crampes abdominales, nausées, vomissements, fièvre, frissons et maux de tête. Les symptômes durent généralement entre trois et sept jours et apparaissent rapidement après la consommation d’un aliment contaminé par la salmonelle (trois jours au maximum après).

Pour la majorité des personnes touchées, les conséquences ne sont pas graves. Lorsque le médecin établit le diagnostic, il demande aux patients concernés de se soigner comme ils le feraient avec une gastro. Il faut boire beaucoup d’eau, faire tomber la fièvre en prenant des doliprane toutes les six heures, et se reposer. Mais certains cas sont graves. Parfois, les patients doivent être hospitalisés. Parfois, la prise d’antibiotique est indispensable pour éliminer la bactérie de l’organisme.

Pendant plusieurs semaines (voire plusieurs mois) après la contamination, l’intestin peut ne pas retrouver son activité normale. Dans certains cas bien plus graves, la salmonellose peut provoquer une infection du sang, et parfois même de l’arthrite ou une méningite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par hessenschau (@hessenschau)

Listeria : quels sont les symptômes ? Quels sont les risques ?

La listeria est également une bactérie et provoque la listériose, une infection. La listeria se retrouve généralement dans des produits crus. Tuée par la chaleur, elle prolifère généralement dans les réfrigérateurs, et même dans les congélateurs. Les produits les plus touchés sont les suivants : « fruits et légumes mal lavés, produits laitiers non pasteurisés et fromages au lait cru, viandes peu cuites, produits de charcuterie, poissons fumés et crus, coquillages crus, ou encore graines germées. Il est impossible de reconnaître un aliment contaminé par Listeria, il a la même apparence, le même goût et la même odeur qu’un produit sain« .

Aujourd’hui, la maladie est rare en France. En effet, on compte cinq à six cas pour un million d’habitants. Mais elle est encore létale. Il est donc indispensable de faire très attention, surtout quand on appartient à la catégorie des personnes à risque : les personnes âgées, les nourrissons et les femmes enceintes. 

Les symptômes peuvent survenir entre 2 jours et 2 mois après la contamination et sont variables d’une personne à l’autre. Elle peut s’exprimer sous formes de diarrhées, de douleurs abdominales, de troubles digestifs, de fièvres et courbatures, et peut même avoir une atteinte neurologique avec des troubles du comportement. Si la maladie s’aggrave, elle peut provoquer un empoisonnement sanguin. Mais certaines personnes ne ressentiront que de faibles symptômes semblables à ceux d’une grippe. Plus vous êtes en bonne santé, moins vous risquez de développer une forme grave de cette infection.