Rappel massif en France : nouveau cauchemar pour ce produit contaminé par la listeria, il s’agit de carpaccio de truite

Le rayon traiteur des produits de la mer chez Leclerc est en alerte. L'un des magasins de l'enseigne vient de repérer des traces de listeria dans son fameux carpaccio de truite.

© Pixabay

Un nouveau rappel produit alarme les consommateurs. Il vient de faire son apparition dans les pages du site officiel du gouvernementRappel Conso. Le site des alertes de produit dangereux n’a de cesse de se remplir. Tous les jours, ou presque, ce sont plusieurs procédures qui s’ouvrent. Et les consommateurs ont de plus en plus de mal à suivre le rythme. C’est pourquoi Objeko participe à partager le plus largement possible ces informations capitales.

En effet, nous ne le répéterons jamais assez, aucun rappel produit ne doit être pris à la légère. Il en va de la santé des consommateurs. Aussi, les personnes les plus fragiles sont les plus à risques face à ces phénomènes. Les jeunes enfants, les personnes immunodéprimées, les personnes âgées et les femmes enceintes ont en effet de plus grandes chances de développer des symptômes graves en cas d’infection bactérienne.

Or, dans le cas de ce rappel de produit qui nous concerne aujourd’hui, ce sont des traces de listeria monocytogenes qui sont en cause. Soit des agents bactériens responsables de la listériose. Les conséquences peuvent être particulièrement sévères chez les personnes fragiles et d’autant plus chez les femmes enceintes. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la contamination de ce produit de la mer.

Leclerc rappelle son carpaccio de truite

Les produits de la mer sont populaires en été. La saison estivale est aussi favorable à la consommation de produits frais, voire crus. Or, lorsque les produits sont crus, ils sont susceptibles de développer des bactéries. C’est le cas de la listeria monocytogene qui est la cause de ce rappel produit donc. Une forme de bactérie qui peut se retrouver dans les œufs, les viandes, les poissons ou encore quelques laitages. En effet, lorsque les produits sont cuits, une grande partie des bactéries sont détruites.

Or, c’est officiel, la fiche rappel produit de ce carpaccio de truite indique la présence de listeria. Pire encore, il est indiqué que le dénombrement des cas est en cours. En effet, il se pourrait que la procédure que nous vous rapportons aujourd’hui puisse concerner demain d’autres magasins Leclerc. Si pour le moment un seul des rayons traiteur des produits de la mer est en cause, Objeko a conscience que le phénomène pourrait venir à se généraliser.

Les consommateurs qui ont acheté ce produit sont appelés à ne pas le consommer donc. Ils doivent le détruire ou le rapporter en magasin afin de se faire rembourser. La procédure compensatoire associée à ce rappel produit prendra fin le 6 septembre 2022. En attendant, celles et ceux qui auraient consommé ce carpaccio de truite devront prêter attention à leurs symptômes. Non seulement dans les jours à venir mais dans les huit prochaines semaines.

Fièvre, maux de tête ou problèmes digestifs… Un rien doit vous alerter. Surtout si vous êtes une femme enceinte. Les conséquences sont graves et justifient que ce rappel produit soit largement partagé autour de vous. En effet, les risques d’accouchement précoce ou de fausse couche spontanée sont importants. Le bébé peut aussi développer de graves complications neurologiques.

Les références du rappel produit en cours

Pour l’instant, le rappel produit ne concerne que le rayon traiteur du Leclerc de Roques. Mais il s’agit du premier cas repéré et l’enquête se poursuit. Nous appelons donc à la grand vigilance des lecteurs d’Objeko. En attendant de voir si le phénomène prend de l’ampleur, découvrez les référence du produit concerné.

Il s’agit donc d’un produit de la mer, star de l’été. D’un carpaccio de truite en vente chez Leclerc, au rayon traiteur. Le poisson du rappel produit se présentait en barquette, au stand libre-service. Précisions également encore une fois que ce n’est donc que l’hypermarché Leclerc de Roques qui est concerné pour le moment.

Le numéro GTIN du produit est le 0205930000000. Le numéro de lot du produit en cours de rappel est le 270622. Enfin, la date limite de consommation est indiquée au 3 juillet 2022. Objeko vous l’accorde, si la fiche de rappel produit est parue ce 7 juillet en ligne, sur le site Rappel Conso, il a peu de chance que les consommateurs aient pu éviter de le manger. D’autant que la période de commercialisation du produit s’est étendue du 27 juin au 3 juillet. Nous vous invitons donc, une dernière fois, à prêter attention à vos symptômes. Surtout si vous faites partie de la liste des personnes dites fragiles.